Principal

Les verrues

Pourquoi une éruption cutanée apparaît-elle sur le visage d'un bébé et comment la combattre?

Le corps du nouveau-né est très faible et subit de nombreux changements au cours de la période d'adaptation à de nouvelles conditions. L'apparition sur le visage d'une éruption cutanée chez un nourrisson est l'un des signes de la restructuration des systèmes internes. Mais avec des boutons sûrs et à peine perceptibles, une éruption infectieuse peut apparaître, nécessitant un traitement approprié.

Éruption néonatale

Au cours du premier mois de vie, 20% des nouveau-nés ont une éruption cutanée dite néonatale, qui se manifeste sous la forme de petits boutons. Si elles sont roses ou rougeâtres et localisées sur les joues, leur raison réside dans les processus hormonaux. À mesure que l'équilibre hormonal se normalise, l'éruption cutanée chez le nouveau-né diminue et disparaît complètement au bout de 2 à 3 mois.

L'éruption néonatale ne nécessite pas de traitement, car elle caractérise le processus d'adaptation de l'organisme aux nouvelles conditions et passe rapidement.

Chez 30% des bébés, les boutons apparaissent en blanc, plutôt en wen ou en pustules. Leur apparition est due à une modification de la microflore de la peau et à l'entrée de champignons et de bactéries ressemblant à des levures dans l'épithélium supérieur. Très vite, le corps va prendre des micro-organismes bénéfiques, et les agents pathogènes vont développer une immunité, et les "perles" sur le visage du bébé disparaissent.

Chez certains bébés, les pustules physiologiques sont invisibles et apparaissent uniquement sous forme de bosses, qui peuvent être déterminées au toucher.

Légère éruption cutanée

Sous la lumière, les éruptions sont causées par des boutons causés par des soins inappropriés pour le bébé. Ils ne nécessitent pas non plus de traitement médical et sont facilement éliminés sans assistance médicale. La raison principale est une allergie à divers irritants:

Les éruptions allergiques sont souvent confondues avec la diathèse, qui peut être causée non seulement par l’utilisation d’aliments «incorrects» par la mère ou une préparation lactée inappropriée, mais également par un dysfonctionnement du système nerveux et un dysfonctionnement gastro-intestinal. Si le traitement des allergies implique l'élimination de l'allergène, alors la diathèse n'est pas une mince affaire. Lorsque les boutons sur le visage sont accompagnés de coliques et de problèmes de selles, le nourrisson souffre de diathèse due à une dysbiose. Avec des soins inappropriés, les taches rouges peuvent se transformer en ulcères pleureurs nécessitant une intervention médicale.

Éruption infectieuse

Dans le contexte d'une immunité faible, une éruption cutanée chez un nourrisson ne peut être que le symptôme d'une maladie infectieuse en développement. Mais vous pouvez déterminer très rapidement le processus inflammatoire chez le nourrisson par des signes catarrhaux prononcés: fièvre, anxiété, détérioration générale de l'état de santé, manque d'appétit et indigestion. Les boutons apparaissent également seulement le deuxième ou le troisième jour de la maladie et ne constituent donc pas le premier symptôme déterminant. Le plus souvent, des boutons infectieux sur le visage et une éruption cutanée au cou du bébé sont causés par la rubéole, la variole, la rose, la rougeole et la scarlatine.

Traitement et prévention

Donc, s'il y a des éruptions cutanées, mais que l'enfant se comporte calmement, il n'est pas nécessaire de courir à la clinique. De plus, il n’est pas nécessaire d’essuyer le visage de l’enfant avec toutes sortes de solutions et de crèmes contenant de l’alcool. Au contraire, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation de produits chimiques ménagers et de laver le linge de lit et les serviettes du nouveau-né avec du savon à lessive. Le meilleur moyen de se débarrasser d'une éruption cutanée est de ne pas y toucher, mais aussi de ne pas oublier l'hygiène. Chaque jour, vous devez laver le bébé et laver votre visage avec une décoction de ficelle ou de camomille.

Il est nécessaire de couper les ongles de l'enfant en temps opportun, car il peut facilement se gratter les boutons et infecter l'infection.

L'hygiène et les bains d'air peuvent aider à prévenir les éruptions cutanées. Vous devez également vous assurer que la chambre de bébé dispose de conditions confortables: propreté, température de + 20-23 ° C et humidité maximale de 70%. Si l'on soupçonne que le blâme est à l'origine de toutes les allergies, vous devez alors essayer de l'identifier. Pour ce faire, vous devez essuyer la poussière tous les jours, arrêter de marcher, s'il fait froid ou chaud dehors, et également exclure un produit de l'alimentation tous les 3 jours. Pendant ce temps, cela devient perceptible, l'éruption cutanée chez le nourrisson a diminué ou non, et la cause de l'allergie sera clairement définie.

Éruption hormonale chez les nouveau-nés et les nourrissons

L'acné sur la peau d'un nouveau-né déroutant des parents. Les miettes prennent soin de lui. Tous les regards étranges et effrayants sont éruptions cutanées sur le visage, le cou, la poitrine.

L'apparition d'éruptions cutanées n'est pas toujours un signe d'hygiène ou de maladie inappropriée. Parfois, la raison réside dans l'action des hormones. À propos de l'éruption cutanée hormonale dans cet article plus en détail.

C'est quoi

L'acné sur la peau d'un nouveau-né n'est pas un phénomène rare: plus du tiers de tous les bébés en souffrent. Comme son nom l'indique, les éruptions cutanées résultent de changements hormonaux.

Normalement, il est caractéristique de deux catégories d'âge: les nouveau-nés et les adolescents. Dans le premier cas, l'acné se développe sous l'influence d'hormones sexuelles maternelles, dans le second, sous l'influence de ses propres hormones sexuelles, dont le développement est une condition indispensable pour le début de la puberté - la période pubertaire.

Chez les bébés, une éruption cutanée ne se développe pas immédiatement, mais généralement au cours de la troisième semaine de vie indépendante dans ce monde. L'éruption hormonale du nouveau-né est souvent appelée une éruption cutanée de trois semaines. Ces termes ne sont pas obligatoires, vous ne devez donc pas être surpris si des éruptions cutanées apparaissent également 7 à 10 jours après la naissance.

Chez le nouveau-né, l'éruption hormonale est considérée comme un phénomène physiologique. Cela n'a rien à voir avec les maladies de la peau, il ne présente aucun danger si la peau est correctement traitée et ne permet pas l'infection de l'éruption cutanée par des bactéries et des champignons pathogènes.

Les éruptions cutanées hormonales chez les enfants d'autres âges (préscolaire et primaire) constituent toujours un motif de visite chez le médecin, car les modifications hormonales ne sont pas typiques chez ces enfants.

Raisons

Au cours du dernier trimestre de la grossesse, une femme a augmenté sa production d'œstrogène, une hormone nécessaire pour assurer un travail normal. L'hormone en grande quantité avec du sang par le flux sanguin utéro-placentaire pénètre dans le corps de l'enfant.

Après la naissance, le fond hormonal résiduel de la mère continue d’affecter le fonctionnement du corps du bébé, obligeant en particulier ses glandes sébacées à produire plus de graisse sous-cutanée que nécessaire pour protéger la peau des expositions environnementales.

Cet excès de sébum provoque une obstruction des glandes sébacées, qui sont trop étroites et ne peuvent donc physiquement extraire toute la graisse. Ainsi, des éruptions cutanées blanches, jaunâtres ou grisâtres - des boutons apparaissent sur le visage, le cou, moins souvent sur la poitrine et la tête du bébé.

L'action de l'hormone maternelle n'est pas infinie, mais à cause de l'acné du nouveau-né (le nom médical est la pustulose néonatale) disparaît après quelques semaines sans laisser de trace.

Le taux de guérison dépendra des caractéristiques individuelles de l’enfant - dans certains cas, l’acné passe par une semaine, dans d’autres - entre 20 et 30 jours seulement.

Symptômes et signes

L'éruption hormonale est le plus souvent localisée sur le visage. Boutons jaunâtres ou blanchâtres - des comédons apparaissent sur le nez, le front, le menton. Sur les joues, ils agissent moins fréquemment. Parfois, chez les nourrissons, les boutons sont localisés à la fois sur les oreilles et derrière ceux-ci, ainsi que sur le cou et le haut de la poitrine.

Les boutons ressemblent à de petites formations fermées, pas sujettes à la fusion, sans tête purulente. On n'observe pas d'épaississement de la peau autour de l'éruption cutanée, aucun signe d'inflammation, de rougeur.

L'immunité locale des bébés étant sous-développée, l'infection de boutons par des bactéries pathogènes est donc possible. Une éruption hormonale si compliquée semble enflammée, souvent accompagnée de suppuration d'éléments individuels.

Chez les nouveau-nés, en plus d'une éruption cutanée, les «shakes» hormonaux sont accompagnés d'un gonflement des glandes mammaires (chez les filles et les garçons), un petit gonflement du scrotum chez les garçons et des lèvres chez les filles.

Les éruptions cutanées chez les bébés ne font jamais mal, ne piquent et ne créent aucun inconvénient pour l'enfant. Ils sont plus concernés par les parents que les enfants eux-mêmes.

Comment distinguer des allergies?

Pour distinguer une éruption cutanée qui accompagne les allergies, d'une éruption physiologique est facile. Pour ce faire, vous devez examiner attentivement le bébé et noter quelques différences:

  • Lieu - l'éruption hormonale est localisée sur le visage et le cou, allergique peut affecter n'importe quelle partie du corps. Une éruption cutanée sur les joues est généralement allergique, tout comme le cuir chevelu. Au nez et au front, l'éruption est généralement hormonale.
  • Apparence - les éruptions cutanées allergiques n'ont pas de limites claires, certains éléments de l'éruption ont tendance à se confondre et à former des lésions plus larges - elles sont tachées. L'éruption hormonale a des contours nets, ne fusionne jamais et n'est pas accompagnée d'érythème (rougeur).
  • Symptômes concomitants - une éruption allergique donne des sensations désagréables - démangeaisons, picotements, alors que les symptômes physiologiques ne démangent pas et ne font pas mal. Les allergies sont souvent accompagnées d’un écoulement nasal, d’une conjonctivite, d’une détérioration générale du bien-être de l’enfant, d’une humeur accrue, de troubles du sommeil et de l’appétit. L'éruption hormonale n'affecte pas le comportement de l'enfant ni son état de santé.

Les parents de nourrissons sont souvent confondus éruptions cutanées hormonales et allergiques, surtout depuis l'un et l'autre chez les enfants de la première année de la vie est un phénomène commun.

Comment distinguer de l'infection?

De nombreuses maladies infectieuses, notamment les maladies infantiles typiques telles que la varicelle, la rougeole, la scarlatine et d'autres, s'accompagnent également d'éruptions cutanées. Il est également assez simple de distinguer une maladie infectieuse d’une éruption hormonale:

  • Lieu - une éruption infectieuse couvre une assez grande surface de la peau, elle peut être dispersée dans tout le corps. L’exception est l’herpès simplex, localisé dans la région du triangle nasolabial, mais l’éruption herpétique a une apparence caractéristique particulière - de petites vésicules avec une bordure enflammée.
  • Apparence - les éruptions cutanées infectieuses ont un contour clair, comme l'acné. Mais ce ne sont jamais des comédiens - des boutons fermés, plus connus dans la nation sous le nom de graisses grasses. Dans les infections, l'éruption peut être aqueuse, purulente, rouge, ponctuée, mais pas blanchâtre ou jaune.
  • Les autres symptômes - les infections, autres que les éruptions cutanées, s'accompagnent toujours d'un tableau clinique brillant - fièvre, signes respiratoires - toux, nez qui coule, modifications de l'état des amygdales, douleurs musculaires, modifications de l'état général de l'enfant. Rien ne ressemble à l'éruption hormonale habituelle.

Traitement

L'éruption hormonale chez le nouveau-né n'a pas besoin de traitement. Il suffit de surveiller l’état de la peau et de soigner correctement l’hygiène. Il est très difficile pour les jeunes mères de rester oisives, d’accepter le fait qu’il n’ya rien à faire. Par conséquent, ils peuvent faciliter leur existence en accordant une attention particulière aux traitements hygiéniques.

Un bébé atteint d'une éruption cutanée hormonale néonatale peut être lavé une fois par jour avec une décoction de camomille pharmaceutique. Des plateaux avec décoction de calendula ou de calendula seront également utiles.

Un nouveau-né dans 1 mois a une éruption cutanée sur le visage et la tête: qu'est-ce que c'est et comment aider un bébé?

Déjà dès les premiers jours de la vie chez les nourrissons sur le visage peut provoquer une éruption cutanée. Les pédiatres calment les momies, qualifiant de norme cette situation. En effet, pour la plupart des enfants, l'éruption cutanée passe rapidement, mais vous devez tout de même contacter un spécialiste pour éviter tout doute sur les raisons de son apparition et le moment de sa disparition.

Qu'est-ce qui cause une éruption cutanée?

Les pédiatres confirment que les principales causes d'apparition de diverses éruptions cutanées peuvent être associées à la croissance corporelle, aux soins insuffisants du nourrisson, aux allergies et à diverses infections. Les éruptions cutanées chez les nouveau-nés sont d'un type différent - tout dépend de ce qui provoque exactement son apparition. Les mères de nourrissons doivent clairement faire la distinction entre ces manifestations d'éruption cutanée et non de panique, et consulter le pédiatre pour savoir quelles mesures prendre pour éliminer l'éruption cutanée.

Une éruption cutanée chez un bébé peut avoir une origine différente et il n’est pas toujours possible de diagnostiquer votre bébé par vous-même - il est préférable de consulter un spécialiste à temps.

L'effet de la croissance et de l'adaptation de l'organisme sur la nature de l'éruption cutanée

En regardant les éruptions cutanées sur le visage du bébé, une mère attentive peut mettre en évidence leurs caractéristiques. En pédiatrie, les descriptions suivantes des éruptions cutanées se retrouvent chez les nourrissons:

  • La plupart des nourrissons menstruels développent souvent une éruption de teinte blanche ou jaune (milia) sur le nez, les joues et le menton. Cela ne devrait pas inquiéter les mamans, car il passe tout seul pendant un mois.
  • L'apparition d'une éruption cutanée brillante ou incolore sur les joues, le front et le nez (acné d'un nouveau-né) se produit sur un fond hormonal, accompagnée d'un travail imparfait des glandes sébacées. Les éruptions cutanées disparaissent d'elles-mêmes au bout de quelques semaines, mais dans certains cas, les boutons indiquent des troubles hormonaux.
  • La dentition est un autre facteur d'apparition d'une irritation de la peau. Chez les nourrissons, la salive est libérée de manière libérale, ce qui provoque une éruption cutanée sur le menton, qui se manifeste sous la forme de petits points.
  • L’apparition de bulles sur le fond de taches lumineuses autour des articulations, sur la poitrine et les miettes de l’abdomen indique un érythème toxique. Ces irritations apparaissent les jours 2 à 4 après la naissance, provoquant des démangeaisons, une anxiété chez le bébé. Les manifestations indiquent une adaptation du nouveau-né à l'environnement et disparaissent après quelques jours.
  • Une teinte jaunâtre d'une éruption cutanée sur la tête, signifiant dermatite séborrhéique, est souvent observée chez les nouveau-nés (nous recommandons la lecture suivante: symptômes et traitement de la dermatite séborrhéique chez le nouveau-né). Ils ont une base graisseuse solide, ils sont faciles à distinguer des autres éruptions cutanées. La maladie avec des soins appropriés de la tête du bébé est guérie d'elle-même en un an.
Une éruption cutanée autour de la bouche d’un enfant peut être associée à une période de poussée dentaire et aux effets irritants de la salive sur la peau (pour plus de détails, voir l’article: une petite éruption cutanée autour de la bouche de l’enfant: causes et traitement)

Mauvais soin

L'une des principales causes d'irritation de la peau est le soin médiocre du bébé. Ses conséquences se présentent sous la forme de traits caractéristiques d'une éruption cutanée. Ils peuvent ressembler à ceci:

  • Les irritations sur le cou des miettes se transforment en boutons blancs (il est recommandé de lire: un nouveau-né a des boutons blancs sur le visage). Une hémorragie indique une surchauffe du nourrisson et se manifeste généralement par le fait que ses vêtements sont mal choisis. Si vous continuez à étouffer une miette, l'éruption se propage aux plis de la peau et de la tête. L'hémorragie disparaîtra rapidement lorsque l'enfant sera bien soigné.
  • Le manque d'hygiène et les soins médiocres des enfants, quand la couche ne change pas pendant longtemps, le bébé est rarement lavé et lavé, sont indiqués par l'apparition de boutons lumineux sur les organes génitaux, dans l'aine, sur le prêtre. En partie, ils apparaissent sous les aisselles, sur les épaules du nourrisson, provoquant une érythème fessier.
  • De mauvais soins provoquent l’apparition de taches de fusion rouges sur le prêtre (dermatite de la couche) chez les nourrissons. La peau des prêtres est touchée, ce qui commence à se décoller, des bulles apparaissent dessus et de l'érosion. Il est nécessaire de consulter un médecin, car une maladie infectieuse peut commencer.

Les allergènes provoquent une irritation de la peau

Les causes d'irritation sont les maladies allergiques, qui sont causées par divers facteurs. La principale chose à temps pour les exclure de l'environnement du bébé, alors ces maladies peuvent être évitées:

  • Dermite allergique ou urticaire, due à un régime alimentaire inadéquat chez une femme qui allaite (nous recommandons de lire: comment traiter l'urticaire chez le nouveau-né et prendre des photos). Elle utilise des aliments qui contiennent des allergènes pour l’enfant: fraises, agrumes, à la suite desquels la peau des joues se décolle des joues (nous recommandons de lire: le nouveau-né a la peau sur le corps), le peeling passe progressivement au corps. Les allergènes peuvent être de la poussière dans la maison, des poils d'animaux, des particules de détergent à lessive, des aliments mal choisis pour se nourrir.
  • À l'âge de six mois, une éruption cutanée avec démangeaisons peut apparaître sur le corps d'un nourrisson; elle est également appelée dermatite atopique ou eczéma. Les éruptions cutanées sont causées par une réaction allergique au lait et aux œufs (par exemple, sont apparus dans le régime alimentaire d'une mère ou d'un bébé). Au début, de petites zones d'éruption apparaissent sur les joues, puis sur la tête. Chez les enfants plus âgés, ils peuvent apparaître dans les plis de la peau, les coudes et les fosses poplitées.

Eruptions cutanées dues à des infections

Souvent, les causes d'une éruption cutanée peuvent être les effets de maladies infectieuses. En conséquence, les éruptions cutanées ont des caractéristiques prononcées, de sorte qu'elles sont faciles à reconnaître. Ils viennent sous beaucoup de formes:

  • L'impétigo - des taches douloureuses de couleur rouge apparaissent sur le visage, les mains et les jambes d'un bébé, sont traitées aux antibiotiques.
  • Gale - irritation, petite éruption cutanée avec démangeaisons, étendue dans tout le corps du bébé, traitée avec des crèmes spéciales.
  • La rougeole est une maladie dont le symptôme est une éruption cutanée brillante sur le visage. Le bébé a une forte fièvre, une toux et un nez qui coule, les yeux gonflés.
  • La varicelle ou la varicelle - d'abord un petit bouton apparaît avec une cloque au centre, leur nombre augmente rapidement. Le bébé a de la fièvre, des nausées, des douleurs musculaires et pas d'appétit.

Comment aider bébé?

Après avoir examiné l'enfant, le pédiatre sélectionne des moyens pour éliminer l'éruption cutanée. La principale chose dans le traitement est l'élimination des facteurs possibles et de l'assistance active au bébé:

  • si possible, éliminez le contact avec les allergènes (animaux domestiques, plantes d'intérieur);
  • effectuer le nettoyage humide fréquent de toute la maison;
  • se laver les mains à fond pour des raisons d'hygiène;
  • changer les couches en temps opportun;
  • laver le bébé avec de l'eau tiède sans savon;
  • séchez très bien la peau de bébé avant de changer les couches;
  • tenir un bain d'air pendant trois à 8 minutes;
  • Essuyez les parties du corps endommagées avec un chiffon doux, puis épongez-les doucement.

Actions interdites lors de la prise en charge d'un bébé

Afin de ne pas provoquer diverses manifestations cutanées chez le nouveau-né, la mère doit comprendre que certaines actions ne peuvent être effectuées indépendamment. Des conséquences négatives peuvent survenir si:

  • lubrifier l'acné avec de l'iode, vert brillant - elle interfère avec le travail du pédiatre dans le diagnostic;
  • boutons auto-éliminés chez le bébé;
  • utiliser des teintures à l'alcool ou des gels pour essuyer l'acné;
  • ignorer le traitement prescrit par le pédiatre;
  • être indépendant dans le diagnostic et le traitement du nourrisson.
Vous ne pouvez pas auto-prescrire des miettes ou des onguents, en particulier pour utiliser des versions de drogues pour adultes. Il est préférable de suivre le traitement prescrit par le médecin.

Mesures préventives pour éliminer l'éruption

Que faut-il faire pour que diverses manifestations cutanées ne gênent pas le nouveau-né? Une mère attentionnée, consciente de la sensibilité accrue de la peau des enfants, devrait prendre des mesures efficaces pour minimiser l’apparence de l’acné chez le nouveau-né. Des connaissances particulières l’aideront à prendre soin des miettes:

  • Concernant les procédures hygiéniques - des boutons de bébé apparaissent souvent à la suite d'une contamination du visage, de la salive lors d'une poussée dentaire ou d'une régurgitation. Maintenir le corps propre est la principale mesure préventive pour éliminer l'acné.
  • À propos de l'environnement - afin d'éviter une surchauffe du bébé, la température dans la pièce devrait être de 18-22 ° C. Sortir avec des enfants en bas âge est recommandé seulement par temps calme et frais.
  • Sur la régularité et la régularité des procédures hygiéniques - pour éliminer les irritations, il est nécessaire de laver le nouveau-né régulièrement et sans savon - afin de préserver la couche protectrice de la peau.
  • En ce qui concerne le maintien de la propreté - dans la pièce où se trouve l'enfant, un nettoyage et une aération à l'eau sont effectués quotidiennement.
  • À propos des allergies et des allergènes - une mère qui allaite devrait surveiller son régime alimentaire. Il est nécessaire d'exclure du régime les aliments allergènes qui entrent chez l'enfant avec le lait maternel.
  • A propos de la vaccination contre les maladies virales (varicelle, rougeole) - des vaccins sont nécessaires pour protéger un enfant des influences négatives et de leurs conséquences.

Le Dr Komarovsky affirme qu'une éruption cutanée chez les nourrissons est une manifestation de diverses maladies. Sur le site du pédiatre célèbre, il y a des photos avec ses explications sur diverses éruptions cutanées sur la peau des enfants. Ils portent un grand danger pour les nourrissons. Si les parents remarquent des manifestations de l'enfant, Komarovsky recommande de consulter un médecin. Les instructions sur comment et pendant combien de temps traiter une éruption cutanée chez le nouveau-né ne peuvent être données par un pédiatre qu'à la suite d'un examen, d'une analyse et d'un diagnostic.

Éruption cutanée sur le visage de bébé

Au cours des premiers mois qui suivent la naissance d'un bébé, son corps subit de nombreux changements car il s'adapte rapidement à la vie dans un nouvel environnement. Pour les parents, outre l’excitation joyeuse, il s’agit d’une période d’expériences et de la recherche de réponses aux questions posées. Alors, est-il nécessaire de traiter une éruption cutanée qui, sous différentes formes, apparaît périodiquement sur la surface des miettes?

En raison de ce qui apparaît une éruption cutanée sur le visage du bébé - causes

La principale chose que vous devez savoir sur ce phénomène est une éruption cutanée qui se propage sur la peau sensible du nourrisson, ce qui peut indiquer une maladie qui a débuté ou est une variante de la norme. Seul le médecin doit séparer cette maladie. À l’heure actuelle, il existe une foule d’informations ouvertes sur les manifestations de maladies chez les enfants, accompagnées d’une description détaillée et d’une photo, mais seul un médecin peut poser un diagnostic complet et parler de son état de santé avec compétence, en évaluant où et sous quelle forme un précipité est apparu.

Ainsi, une éruption cutanée sur le visage d'un bébé peut apparaître sur le front, les joues, autour de la bouche, sur le menton. Cela est dû aux différences de structure de la peau dans cette zone: on y trouve un grand nombre de glandes sébacées et sudoripares dont les fonctions sont encore régulées. Dans certains cas, les éruptions cutanées peuvent se propager plus loin dans le cou et le corps. Découvrez quels facteurs peuvent causer une éruption cutanée sur le visage chez les nourrissons et pour quels motifs ils peuvent être distingués les uns des autres.

Réaction allergique

Dans de nombreux cas, une éruption cutanée n'est rien de plus qu'une allergie sur le visage d'un bébé. Dans ce cas, la démangeaison des boutons apparaît, l’enfant devient agité en raison de fortes démangeaisons. Si vous n'éliminez pas rapidement l'allergène et ne prenez pas de mesures correctives, le fonctionnement de l'immunité encore faible peut être perturbé. Qu'est-ce qui cause souvent des allergies chez les bébés? Voici un exemple de liste de facteurs:

  • réaction à une alimentation inadéquate;
  • diathèse alimentaire;
  • les médicaments;
  • produits chimiques ménagers;
  • inhalation d'odeurs lors de la floraison des plantes;
  • vêtements synthétiques;
  • brusque changement de temps;
  • piqûres d'insectes, etc.

Milia chez les nouveau-nés

Souvent, une éruption cutanée sur le visage chez les nourrissons est un phénomène physiologique normal. Par exemple, si des nodules blancs et indolores appelés milia ou points blancs apparaissent sur le visage du bébé, la mère n’a pas à s’inquiéter. Une telle éruption cutanée est observée au cours de la troisième semaine de la vie d’un bébé. Elle résulte de l’activation des glandes sébacées de l’enfant par les hormones de la mère. En fait, les milia sont une collection de sébum dans les conduits: elles disparaissent d'elles-mêmes en quelques semaines. Essayer de les traiter n'est pas nécessaire, car cela ne peut que nuire aux miettes.

Eruption hormonale chez le nouveau-né

Ce type d’éruption cutanée sur le visage des nourrissons est très courant au cours des premiers mois de la vie de l’enfant, car son corps s’adapte activement à la vie en dehors du ventre de la mère. Les médecins appellent une telle éruption cutanée un pustus ou une acné, car ils se présentent sous la forme d’acné - boutons pustuleux, boutons. Ces manifestations n'ont pas non plus besoin d'avoir peur, car l'organisme réagit à l'établissement de la microflore naturelle. Aucun traitement autre que la surveillance de l'hygiène ne nécessite une éruption hormonale.

Maladies infectieuses et virales

Le cas où le traitement est nécessaire - lorsqu'une éruption cutanée sur le visage d'un enfant est un symptôme d'infection par une bactérie pathogène ou un virus et que le contrôle d'un pédiatre est requis. Au début d'une maladie grave indique une température élevée chez un bébé. Souvent, lorsqu’elle est infectée, l’éruption est localisée non seulement au visage ou au cou, mais se propage également à travers le corps de l’enfant. L’apparence de l’éruption peut être très différente dans ce type de maladie. Par exemple, des taches roses apparaissent avec la rubéole, de petites bulles avec un liquide clair - avec la varicelle, etc.

Autres raisons

Outre les causes les plus courantes d'éruptions cutanées chez les jeunes enfants, de telles manifestations cutanées peuvent être causées par d'autres facteurs. Par exemple, on constate souvent que le visage est sur le visage d'un nouveau-né, cela ressemble à une dispersion de petits boutons roses. Ce phénomène suggère que le corps surchauffe, car les canaux des glandes sébacées du bébé ne peuvent toujours pas éliminer rapidement les fluides du corps. Une éruption cutanée apparaît souvent lors de la dermatite de la couche.

Types d'éruption

Les éruptions cutanées sur la peau du bébé peuvent être de différentes tailles, formes et couleurs. Selon la cause, il peut s'agir de petits points, de plus de taches, de formations incolores ou de boutons roses et rouges. Une éruption cutanée peut ressembler à une desquamation de la peau ou à de petites pustules ou bulles à contenu transparent. N'oubliez pas que, à première vue, les différents états du corps du bébé peuvent présenter la même éruption cutanée, car il est très important qu'ils n'hésitent pas à consulter un médecin.

Boutons blancs sur le visage du nouveau-né

Ces éruptions cutanées ne causent pas de gêne au bébé, car elles ne font que prouver que les glandes sébacées fonctionnent dans un petit corps et que des modifications hormonales se produisent. Ainsi, les milia chez les nourrissons ne sont même pas ressentis au toucher, mais juste une accumulation visible de sébum, qui se déposera bientôt à la surface de la peau. En raison du saut hormonal, le visage du bébé peut se couvrir de petites poussées d’acné blanche, mais ces pustules ne doivent pas être traitées et, en particulier, évincées, car elles disparaîtront bientôt d’elles-mêmes et sans complication sous réserve d’hygiène.

Taches rouges sur le visage d'un enfant

Ces changements dans la peau du bébé peuvent avoir une nature différente. Par exemple, ils peuvent apparaître à la suite d'un traumatisme à la naissance si les capillaires éclatent sous la pression. Ces conséquences ne menacent pas le bébé et disparaissent progressivement de la surface de la peau au cours de sa première année de vie. D'autres raisons qui causent des taches rouges sur le visage des nourrissons sont beaucoup plus dangereuses pour sa santé. De tels changements peuvent indiquer une irritation allergique ou des maladies infectieuses:

Incolore

Qu'est-ce qu'une éruption cutanée sur le visage chez les nourrissons, se manifeste par la perte du tonus cutané normal? Souvent, une réaction allergique peut survenir, par exemple, si un enfant ne tolère pas le lait entier. Parfois, des taches incolores parlent d'une violation de la synthèse de la mélanine dans la peau - une hormone qui doit protéger le corps de l'enfant des effets néfastes de l'environnement extérieur. La même réaction peut survenir suite à un ajustement hormonal, à la suppression d'une infection fongique et même à l'excitabilité excessive de l'enfant.

Petits boutons

Une telle éruption peut être vue très souvent sur le visage du bébé. Par exemple, alors que les mécanismes de thermorégulation sont réglés dans le corps du bébé, les petits boutons sur le visage du nourrisson signalent souvent une chaleur piquante. Le fait que le corps subisse activement des changements hormonaux indique de petites pustules - pustules. Une petite éruption d’acné peut être le premier symptôme d’une infection. Il est donc impossible de retarder la visite chez le médecin afin de déterminer la cause exacte de son apparition!

Peau rugueuse

De tels changements dans la peau du visage d'un bébé ne doivent jamais être ignorés. Les facteurs les plus inoffensifs qui peuvent rendre la peau rugueuse sont l’influence de l’environnement: temps froid, air sec, eau de bain dure, etc. Les mêmes manifestations peuvent indiquer des maladies graves chez l’enfant:

  • dermatite atopique;
  • l'avitaminose;
  • invasion helminthique;
  • diabète congénital;
  • hypothyroïdie - une diminution de l'activité de la glande thyroïde;
  • pathologie génétique - ichtyose, hyperkératose.

Comment traiter une éruption cutanée sur le visage d'un nouveau-né

S'occuper d'un enfant, le plus récemment né, provoque beaucoup de sentiments chez les parents. Une des questions fréquemment posées qu’ils doivent résoudre est de savoir quoi faire avec l’éruption cutanée sur le visage du bébé. Il faut se rappeler que l’immunité du bébé et les fonctions protectrices de la peau sont toujours en train de se former, car l’apparition de diverses éruptions cutanées est un phénomène naturel. Afin de ne pas perturber l'équilibre délicat du corps, il est absolument impossible de s'auto-traiter et d'essayer de se débarrasser de l'éruption cutanée sans consulter un médecin.

Le spécialiste vous indiquera les méthodes à utiliser pour soigner l'éruption cutanée. Par exemple, appliquez-lui une tartine de zeste ou de crème Bepanten. Afin de nettoyer la peau du visage du bébé dès que possible, la mère devrait suivre ces recommandations:

  • suivre un régime alimentaire particulier, ne pas manger d'aliments qui pourraient provoquer une réaction chez le bébé;
  • observez les normes d'hygiène: baignez tous les jours les bébés dans de l'eau bouillante, en utilisant des décoctions d'herbes: tourbillons, camomille, chélidoine;
  • gardez les vêtements et le lit du bébé propres et faites souvent un nettoyage humide dans sa chambre.

Vidéo: recommandations du Dr. Komarovsky

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Causes, prévention et premiers secours pour une éruption cutanée sur le visage chez les nourrissons

La peau d'un nouveau-né est très délicate et mince, se prête facilement à diverses influences, elle réagit à la fois aux facteurs externes et à l'état interne du corps. Souvent, des éruptions cutanées apparaissent sur le visage du bébé, ce qui ne devrait pas susciter d'inquiétude. Cependant, certains de ses types nécessitent un traitement rapide chez le médecin.

Causes de

Lorsqu'une éruption cutanée apparaît sur le visage de l'enfant, il est conseillé de montrer au pédiatre de déterminer la cause exacte, si nécessaire, de procéder à un examen, de passer des tests. Cependant, il est également souhaitable que les parents disposent des connaissances nécessaires pour déterminer la cause de l'éruption cutanée. Voici les plus courantes de ces raisons:

  • formation de fond hormonal de l'enfant;
  • chaleur épineuse;
  • réactions allergiques;
  • manifestation d'une maladie infectieuse.

Pustus Bébé Néonatal

Un autre nom, plus compréhensible, est celui de l’acné du nouveau-né ou de l’éruption hormonale. Ces éruptions apparaissent à 2-3 semaines de la vie, mais pas tous les enfants, mais seulement 30% d'entre eux. Ces petits boutons blanc rougeâtre ou dur sont situés sur le visage: principalement sur les joues et le front du bébé. Parfois, ils ne sont pas visibles, mais sont bien sentis, si vous passez vos doigts dessus. En règle générale, ces boutons ne contiennent pas d'ulcères. Cependant, lorsqu'ils se peignent et se blessent, ils deviennent enflammés. Dans de tels cas, il est impossible d'extraire le contenu, sinon l'infection se répandra sur tout le visage et des cicatrices resteront sur la peau du bébé tendre.

Il faut se rappeler que l'acné d'un nouveau-né est un processus physiologique naturel provoqué par la formation du fond hormonal du bébé, qui est indépendant de la mère. Cette éruption n'est pas contagieuse et ne nécessite pas de traitement. Il suffit d’effectuer les procédures d’hygiène quotidienne consistant à essuyer la peau trempée dans de l’eau bouillie ou dans une infusion de fines herbes avec une serviette. En règle générale, ces manifestations ne causent pas de gêne et vont jusqu'au troisième mois de la vie.

Chaleur épineuse

Ce sont de petits boutons roses, inégalement situés sur le corps d'un enfant, mais pouvant également apparaître sur le visage, principalement sur le cuir chevelu. La thermorégulation du nouveau-né n'est pas complètement formée: les glandes sudoripares fonctionnent comme un adulte, mais leurs canaux sont encore peu développés et ne permettent pas de drainer complètement le liquide. En outre, un apport sanguin abondant dans la peau entraîne une surchauffe rapide de celle-ci et, par la suite, l'apparition d'une éruption cutanée. Il est donc beaucoup plus facile de tolérer le froid que la chaleur chez le bébé. Les jeunes parents l'oublient et tentent de réchauffer le bébé, même en été.

La chaleur épineuse ne nécessite pas non plus de traitement, de frottements hygiéniques suffisants et d’établissement de la température dans la pépinière. Les nourrissons doivent s'habiller pour la météo, pas surchauffer.

Comment aider bébé

Si l'éruption cutanée sur le visage des nourrissons est non infectieuse, aucun traitement spécial n'est requis. Cependant, pour les grosses éruptions cutanées, vous devriez demander l'aide d'un médecin pour prévenir la suppuration, qui peut laisser des cicatrices sur le visage de la chapelure. Certains d'entre eux provoquent des démangeaisons, provoquant de l'anxiété. Ainsi, avant que le médecin n'examine l'enfant et ne pose un diagnostic, les parents eux-mêmes peuvent soulager leurs souffrances:

  1. Ils aideront votre bébé à se laver deux fois par jour avec de l'eau bouillie ou une décoction d'herbes ayant des propriétés cicatrisantes et désinfectantes: camomille, ficelle, sauge.
  2. S'il n'y avait pas d'herbes sous la main, vous pouvez essuyer le visage du bébé avec une solution faible de permanganate de potassium. Lors de la préparation de la solution, vous devez être extrêmement prudent: une solution trop forte ou des grains non dissous peuvent brûler la peau sensible.
  3. Vous ne pouvez pas utiliser de lotions contenant de l'alcool, ce qui entraîne la formation de fissures, d'irritations et d'autres problèmes. Les pommades et les crèmes grasses ne permettront pas de se débarrasser de l'éruption cutanée, mais entraîneront la multiplication des bactéries, ce qui ne fera qu'aggraver le problème. Le talc est également déconseillé, car il obstrue fortement les pores.

Réactions allergiques

Les réactions allergiques sont les plus désagréables de tous les types de lésions non infectieuses. Les allergies peuvent survenir même chez les très jeunes enfants et avoir des éruptions cutanées très diverses à l’extérieur: taches rugueuses, points rouges de différentes tailles, gonflements et autres manifestations. Il y a des allergies alimentaires et de contact.

Allergies alimentaires

Une éruption cutanée peut être un indicateur de la malnutrition d'une femme qui allaite si le bébé est nourri au sein. Les femmes pendant l'allaitement doivent suivre un régime hypoallergénique si une éruption allergique apparaît sur le visage de l'enfant.

Ainsi, le plus allergisant est la protéine de lait de vache, même si elle est consommée par une femme qui allaite. Il est également contenu dans la majorité des mélanges adaptés, donc lorsque des réactions cutanées aux composants du mélange devraient penser à le remplacer. Seulement ceci devrait être fait après consultation avec le pédiatre et assurez-vous de le faire graduellement, sinon vous pouvez provoquer l’émergence d’allergies encore plus graves.

Allergies de contact

L'allergie de contact inquiète souvent le bébé. Les nouveau-nés sont trop sensibles aux produits synthétiques et à divers composants chimiques. Les gels à vaisselle, les poudres et les assouplissants pour enfants ne constituent pas un geste marketing, comme le pensent de nombreux parents, ils contiennent des composants hypoallergéniques qui ne irritent pas la peau du bébé.

L'immunité de l'enfant se forme au cours de la première année de vie et, avant cela, de nombreux composants peuvent provoquer une éruption cutanée. En cas de suspicion de tels changements, vous devez reconsidérer tout ce qui touche la peau du bébé: du tissu à partir duquel les vêtements sont cousus à la poudre avec laquelle il est lavé.

Souvent, les parents prennent l’acné ou les chatouilles du nouveau-né pour des réactions allergiques et donnent des antihistaminiques aux enfants. Il faut se rappeler que tous les médicaments sont prescrits exclusivement par le pédiatre en fonction du diagnostic, de l'évolution de la maladie et des résultats des tests.

Vidéo: Comment distinguer les éruptions cutanées hormonales des allergies.

Soins de la peau

Les soins appropriés de la peau, en particulier dans les zones présentant des éruptions cutanées, revêtent une grande importance, comme dans les éruptions physiologiques et les réactions allergiques cutanées. Important et la prévention, qui consiste à prévenir l'apparition d'une éruption cutanée:

  1. Les ongles doivent être coupés au fur et à mesure qu'ils grandissent, sinon une infection va pénétrer dans les boutons peignés, et ils vont devenir enflammés. Temporairement, bébé peut porter des vêtements anti-rayures.
  2. Les nouveau-nés ne devraient pas envelopper beaucoup: la surchauffe conduit à l'apparition de podnichki.
  3. L'humidité dans l'appartement ne doit pas être inférieure à 60%. Cela aide l'humidificateur.
  4. Une éruption cutanée est capable de tendre fortement la peau, ce qui provoque un inconfort grave. Dans ce cas, la peau doit être humidifiée avec une crème pour bébé faible en gras. Une crème hydratante spéciale convient à cet effet, qui possède en même temps une propriété cicatrisante (bepanten, par exemple).

Si une démangeaison survient, la crème Gistan ou Fenistle Gel aidera. Vous pouvez utiliser les outils de la médecine traditionnelle. Ainsi, il soulage les démangeaisons d'une éruption de gruau de pommes de terre finement râpées ou d'une pomme. Vous pouvez attacher aux endroits affectés avec un chiffon imbibé d’eau froide ou essuyer avec un glaçon: le froid apaise la peau. Le charbon actif en poudre, dilué avec de l'eau jusqu'à obtention d'une suspension épaisse, est superposé à l'éruption cutanée afin d'améliorer l'état de santé du bébé.

Vidéo: Allergie chez le nourrisson et méthodes pour y faire face.

Eruption cutanée dans les maladies infectieuses

Une éruption cutanée sur le visage peut indiquer un début de maladie. À ce jour, de nombreuses maladies associées à une éruption cutanée sont associées, notamment la rougeole, la scarlatine, la rubéole et même des infections intestinales. Ce n’est pas rare et ce qu’on appelle la pyodermie, ou éruption cutanée à staphylocoques chez le nouveau-né.

Dans tous ces cas, l'éruption cutanée ne se situera pas uniquement sur le visage du nourrisson, mais sur tout le corps, étant localisée dans des endroits caractéristiques d'une maladie particulière. Par son apparence, vous pouvez déterminer la maladie:

  • une petite éruption cutanée abondante, rose rougeâtre, signe de roséole;
  • bulles de taille moyenne à contenu transparent - varicelle;
  • avec la formation de papules - petits nodules - rougeole;
  • petites taches rosâtres - rubéole.

Contrairement aux cas décrits ci-dessus, l'enfant devient agité quand une éruption infectieuse apparaît, de la fièvre et d'autres symptômes. Dans ce cas, vous devez appeler le médecin immédiatement, car les infections virales sont dangereuses pour le nouveau-né.

Vous ne pouvez donner à votre bébé aucun médicament, y compris des antihistaminiques ou des antibiotiques. Il est nécessaire de les appliquer sous le contrôle obligatoire du médecin.