Principal

Les verrues

Principes de l'alimentation chez l'adulte dans le traitement de l'urticaire

Les médecins disent que si vous suivez un régime alimentaire équilibré, vous pourrez vous débarrasser des symptômes d'allergie en quelques semaines et éviter les rechutes ultérieures de la maladie. Le régime alimentaire de l'urticaire chez l'adulte prévoit le rejet des aliments riches en allergènes. Les produits à base de menu devraient être des produits sans histamines pouvant provoquer une réaction allergique.

Le contenu

L'urticaire fait référence aux maladies allergiques, il s'agit d'une pathologie dermatologique de la peau. Le nom même de la maladie parle de ses manifestations: cloques rouges ou roses sur la peau, ressemblant à une traînée de brûlure d’ortie.

Chez l'adulte, cette pathologie est moins fréquemment diagnostiquée que chez l'enfant, mais son apparence indique un dysfonctionnement complexe du corps. Par conséquent, il est important de se débarrasser de ce fléau de traitement complexe: traitement médicamenteux, traitement des remèdes populaires, régime alimentaire pour l'urticaire chez l'adulte.

Le régime urticaire doit être prescrit dès les premiers symptômes de la maladie.

Le traitement de toute maladie implique l'observance d'un régime alimentaire spécifique. Le régime alimentaire dans ce cas implique le rejet de la nourriture, dans laquelle il y a des allergènes possibles.

Est important. La correction de la nutrition en cas d'urticaire chez l'adulte est également réalisée dans le contexte de la prise d'antihistaminiques, car la pénétration répétée de l'agent dans le corps avec de la nourriture peut renforcer la réponse pathologique du corps.

Caractéristiques régime pour maladie

Les caractéristiques de la correction du menu diététique d'une personne adulte souffrant d'urticaire sont liées au fait que cette pathologie dermatologique a une nature différente. Par exemple, le régime alimentaire et les menus pour l'urticaire, causés par des agents alimentaires, diffèrent du régime alimentaire sous la forme thermique de la maladie.

Le menu principal de l'urticaire chez l'adulte devrait être constitué d'aliments qui ne sont pas susceptibles de provoquer des allergies:

Bouillie faible en gras (volaille, veau).

Bœuf, veau, porc maigre, volaille.

Concombres, courgettes, courges, céleri, haricots verts, chou blanc.

Chou-fleur, chou de Bruxelles, chou blanc, concombre, courgette, légumes verts, piments forts.

Kéfir, yaourt pur non gras.

Tous les produits laitiers.

Toutes les céréales sauf la manne.

Toutes les céréales, sauf la manne et le riz.

Pain aux céréales ou au son.

Variété de poisson bouillie faible en gras.

Poisson bouilli de toutes les variétés.

Pommes vertes, poires, bananes.

En cas de pathologie grave, lorsque l'éruption cutanée occupe une grande surface de la peau et est accompagnée de démangeaisons, d'enflure et d'une rougeur sévère, le médecin peut recommander à ses patients de ne pas manger pendant plusieurs jours.

Est important. La durée du jeûne de nettoyage dépend de la sévérité de la phase aiguë de la maladie et varie de 1 à 3 jours. Il n'est pas recommandé de mourir de faim davantage, car il est possible de nuire au corps.

Pour toutes les formes d'urticaire, le patient a droit aux fruits et légumes verts.

Après la période de purification recommandée, vous pouvez commencer à entrer dans le menu quotidien des produits de la liste des aliments pouvant être consommés avec l'urticaire chez l'adulte.

Aliments interdits avec l'urticaire

La liste des produits interdits dans le menu de l'urticaire chez l'adulte est individuelle et déterminée par le médecin qui observe les symptômes et l'évolution de la maladie. La liste des produits interdits comprend généralement:

  • yaourts sucrés aux fruits;
  • fromages à pâte dure et fondue (contenant notamment des arômes);
  • chocolat et confiseries au chocolat;
  • des oeufs;
  • fruits de mer (crevettes, calmars);
  • viande fumée et cornichons;
  • produits contenant des conservateurs, des colorants et des additifs alimentaires.

Du menu du patient devrait également être exclu:

  • tomates, aubergines, poivrons rouges, betteraves;
  • agrumes, fruits rouges et orange;
  • aliments en conserve;
  • café, cacao, boissons gazeuses et peu alcoolisées;
  • miel et produits apicoles;
  • pâtisserie sucrée, pain blanc.

La liste des produits autorisés et interdits est adaptée par le médecin traitant.

Conseil Avec prudence injecté dans le régime alimentaire avec de l'urticaire chez les adultes pommes de terre, poivrons verts, pêches, maïs, viandes grasses.

Liste des produits obligatoires utiles

Le régime alimentaire dans de tels cas est ajusté par un nutritionniste ou un dermatologue, en tenant compte de l'exclusion des aliments interdits et de l'introduction obligatoire d'ingrédients riches en vitamines, minéraux et nutriments nécessaires à l'organisme.

Vitamines et oligo-éléments

Nourriture aux ruches

Thé vert sans additifs ni arômes.

Vitamines du groupe B

Sarrasin, flocons d'avoine, riz brun.

Céleri, asperges, dates.

Acides gras oméga-3

Poisson de mer, graines de lin.

Les légumes sont de couleur vert foncé.

Mode de consommation

En corrigeant la nutrition au niveau de l'urticaire chez l'adulte, les nutritionnistes veillent au respect du régime de consommation. Un aspect important est la normalisation des processus métaboliques due à la correction du métabolisme de l'eau.

La quantité de liquide bue par un patient présentant des symptômes d'urticaire est très importante.

Ce que vous pouvez boire avec cette maladie, informez le médecin traitant. La liste générale des boissons autorisées comprend:

  • eau propre sans gaz;
  • thé vert non sucré;
  • jus frais de fruits et légumes autorisés.

Les boissons suivantes ne sont strictement pas recommandées pour les symptômes de l'urticaire:

  • thé fort;
  • café noir;
  • cacao, chocolat chaud;
  • boissons aux fruits, compotes de fruits rouges;
  • jus de fruits rouges, baies, légumes;
  • alcool, bière, boissons peu alcoolisées.

De sucré, pâtisserie, produits de la farine lorsque l'urticaire devrait être abandonnée en premier lieu

Recommandation. Chez les patients à qui le médecin prescrit une abstinence alimentaire pendant 1 à 3 jours, il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d’eau pure avec des sorbants.

Conseils nutritionnels

Le régime à l'urticaire fournit non seulement une révision du régime et du menu, mais également la correction de l'approche de la cuisine:

  1. La nourriture pour le patient devrait être cuite à la vapeur ou bouillie. Il est déconseillé de manger des aliments frits, fumés, ainsi que des produits cuits sur le gril.
  2. Avant la cuisson, les céréales doivent être trempées pendant 12 à 16 heures, bien lavées et ensuite cuire des bouillies pour le patient.
  3. La viande avant de manger doit être bouillie deux fois, du poisson cuit de la même manière.
  4. Les légumes ne devraient être achetés que s'ils sont convaincus qu'ils ne contiennent pas de nitrates.

Tous les aliments contenant des histamines doivent être exclus du régime alimentaire du patient.

Les experts recommandent aux patients souffrant d'urticaire de surveiller indépendamment les signaux du corps et leur réaction aux allergènes.

Conseil Il est utile de tenir un journal alimentaire dans lequel il est nécessaire de noter tous les produits utilisés et leur réaction ou leur absence. Tenir un tel journal aidera à identifier progressivement tous les allergènes auxquels le système immunitaire réagit et à les remplacer par des homologues hypoallergéniques.

Menu approximatif pour différents types de maladies

Le régime alimentaire et les menus pour l'urticaire chez l'adulte sont différents, avec différents types d'éruptions cutanées douloureuses.

Régime alimentaire pour pathologie aiguë

Régime alimentaire pour urticaire légère chez l'adulte

Les premiers jours ont recommandé le jeûne.

2 jours: légumes cuits à la vapeur.

2 jours: produits laitiers fermentés.

Chaque jour, buvez un demi-litre d'eau sans gaz.

Petit déjeuner: bouillie avec des fruits autorisés.

Déjeuner: soupes légères, bouillons, salades de légumes.

Snack: fromage cottage faible en gras.

Dîner: légumes avec de la viande bouillie ou du poisson.

En suivant un régime hypoallergénique approprié, on peut se débarrasser des symptômes du processus pathologique en quelques semaines et éviter les rechutes ultérieures. La plupart des médecins recommandent aux patients de prendre des absorbants ou du charbon actif pour éliminer les toxines du corps tout en maintenant un régime alimentaire.

Régime alimentaire pour l'urticaire - ce qui peut et ne peut pas être, menu

Actuellement, le risque de développer des allergies alimentaires chez les enfants et les adultes augmente et se multiplie chaque année avec chaque nouveau colorant de synthèse ou agent de conservation. Et l'une des principales manifestations de l'allergie alimentaire est une éruption cutanée urticarienne. Par conséquent, la question de ce que devrait être un régime avec de l'urticaire est extrêmement importante et doit être examinée de manière très détaillée.

Le mécanisme des symptômes cutanés dans les allergies alimentaires

Il semblerait, pourquoi quand une hypersensibilité à un produit particulier apparaît des symptômes cutanés? La réponse à cette question n'est pas difficile.

C'est le système digestif du corps humain qui est responsable de l'élimination des toxines qui y pénètrent. Si ces substances ne sont pas excrétées mais sont retenues dans le corps, la peau et les muqueuses y répondent rapidement et avec sensibilité en réagissant:

  • une diminution de l'immunité locale, responsable de l'acné et de l'acné,
  • et également augmenter ou au contraire diminuer la teneur en graisse de la peau, son desquamation et d'autres symptômes.

Un mécanisme similaire pour les allergies alimentaires. Lorsqu'un allergène pénètre dans le tube digestif, l'organisme allergique est incapable de le digérer correctement et de se retirer. En réponse à une protéine étrangère, des anticorps sont produits qui "collent" à la suite de mastocytes. Ces derniers sont détruits, une grande quantité d'histamine est libérée. Cette substance biologiquement active est responsable de l'expansion des vaisseaux sanguins, augmentant la perméabilité des membranes cellulaires et des parois vasculaires.

À travers ces structures, le liquide vasculaire et d'autres substances responsables de tous les symptômes pénètrent dans le tissu adipeux sous-cutané (par exemple, l'histamine elle-même peut provoquer des démangeaisons et une irritation).

À la suite de l'action de cette amine développe:

  • gonflement et rougeur de la peau;
  • l'apparition de cloques (qui, soit dit en passant, quand l'immunité locale diminue, sont facilement infectées);
  • des démangeaisons;
  • peeling de la peau, sensibilité accrue;
  • irritation.

La place de l'alimentation dans le traitement de l'urticaire

Il est important de comprendre qu'en cas d'allergies de tout type et de toute genèse, un régime alimentaire est recommandé, en particulier pendant la période d'exacerbation. Même si cette action n’est pas une étape du traitement étiologique, c’est-à-dire n’exclue pas l’allergène en cause, il contribue à améliorer l’état du corps, à prévenir les réactions anaphylactiques graves et à achever rapidement l’exacerbation.

Photo: Urticaire comme manifestation possible d'une réaction allergique

Il existe deux types de régimes: élimination et base, ou non spécifique. Pour parler de ce dont vous avez besoin pour suivre un régime avec de l'urticaire, il est nécessaire de clarifier un point important. Cette maladie de peau allergique peut provoquer non seulement des allergies alimentaires, mais également d'autres facteurs:

  • basses températures (urticaire au froid);
  • hypersensibilité aux irritations mécaniques (urticaire dermographique);
  • eau (aqua urticaire);
  • acétylcholine, produite dans le corps (urticaire cholinergique).

De plus, on peut parler d’urticaire idiopathique - c’est une urticaire chronique dont la cause n’a pas pu être identifiée.

Dans de tels cas, il est nécessaire de ne suivre que le régime alimentaire de base, afin de ne pas provoquer de réactions d'hypersensibilité à des produits particulièrement dangereux en termes d'allergie, qui ne sont pas irritants pour une personne en particulier. Dans la même situation, en ce qui concerne les allergies alimentaires à des aliments spécifiques, vous devez conserver non seulement le régime d'élimination de base, mais également le régime d'élimination spécifique, à l'exclusion, en premier lieu, des produits auxquels le corps est sensibilisé, ainsi que de leurs allergènes croisés.

Régimes d'urticaire, repas autorisés

Comme déjà mentionné, en thérapie de régime allergique, il existe deux principaux types de régimes:

Dans le premier cas, il est impossible de donner une liste de produits dont la consommation doit être évitée, car elle sera individuelle pour chaque personne allergique. Nous pouvons uniquement vous conseiller de contacter le calculateur d'allergies croisées (http://allergy-center.ru/perekrestnye-allergeny) pour éviter la consommation non seulement de l'allergène direct, mais également de produits contenant des protéines associées.

En ce qui concerne les régimes non spécifiques, il en existe beaucoup. Un des régimes les plus anciens, mais en même temps le plus efficace, est un régime hypoallergénique selon Ado. Il s'agit d'un régime alimentaire assez strict, impliquant la division des produits les plus courants en hypelerlergénique et hypoallergénique. Le premier à utiliser n'est en aucun cas recommandé, et le second devrait consister en un régime.

Il existe aujourd'hui de nombreuses transformations dans ces recommandations, par exemple la sélection de produits d '"allergénicité moyenne", mais dans la version "classique" du régime, elle ressemble à ceci:

Régime alimentaire - la première étape pour récupérer des ruches

L'urticaire est une maladie dermatologique dans laquelle la peau est recouverte de vésicules rouges qui démangent, comme des brûlures d'ortie. Il a une origine allergique, c’est-à-dire qu’il résulte d’un contact avec divers irritants - aliments, produits chimiques, médicaments, rayons ultraviolets, froid, pollen, venin d’insecte, etc. Le régime urticaire est prescrit quelle que soit la cause de l’allergie. En effet, l’apparition de vésicules sur la peau est associée à la libération d’histamines, ce qui signifie que leur ingestion supplémentaire avec des aliments peut augmenter la réponse.

Régime d'élimination

Lorsque l'urticaire est causée par des allergènes alimentaires, il est nécessaire d'exclure le produit provocateur du régime alimentaire. Mais dans la plupart des cas, il est extrêmement difficile à déterminer. Par conséquent, les médecins pratiquent un régime d'élimination.

Un tel régime ne peut être appliqué chez l'adulte en milieu hospitalier qu'après un examen approfondi. Il suggère de jeûner pendant 3-5 jours. Pendant cette période, vous devez boire jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour et faire des lavements. Après le jeûne, les aliments sont progressivement enrichis de nouveaux produits: tous les deux jours, il est permis d’essayer un plat. On donne d'abord au patient des légumes, puis des produits laitiers, des céréales, du poisson, du bœuf, des œufs, etc. À la dernière place de la liste se trouvent les friandises hautement allergiques.

Cette approche vous permet de suivre clairement la réaction du corps à divers plats, d'identifier les allergènes et de créer un menu de base. Cependant, la présence de certaines maladies chroniques rend le jeûne impossible. Dans ce cas, un régime hypoallergénique est prescrit.

Règles générales de l'alimentation hypoallergénique

L'urticaire peut être aiguë ou chronique. Dans le premier cas, moins d'une semaine après le début du traitement, les symptômes disparaissent progressivement et disparaissent complètement au bout de 6 semaines. Dans l'urticaire chronique, les périodes d'exacerbation et de rémission alternent. En règle générale, dans ce cas, parallèlement à une allergie, une personne présente des maladies gastro-intestinales, du foie et des troubles métaboliques.

Indépendamment de la forme de l'urticaire, un régime hypoallergénique est la meilleure option pour obtenir de l'aide. Voici ses règles de base:

  1. Vous devriez tenir un journal alimentaire dans lequel sont inscrits les noms des aliments consommés, leur masse et la réaction du corps.
  2. Il est nécessaire de créer le menu le plus varié, en fonction de l’ensemble des friandises autorisées.
  3. Vous ne pouvez manger que des plats faits maison.
  4. Il est recommandé d'utiliser beaucoup d'eau purifiée - 1,5 à 2 litres par jour.
  5. Mangez mieux en petites portions, il est important de ne pas trop manger.
  6. Il est conseillé de ne pas faire frire les légumes et la viande, mais de faire cuire, cuire ou cuire à la vapeur.

Produits interdits

Quand l'urticaire est impossible:

  • agrumes;
  • les noix;
  • chérie;
  • chocolat, cacao;
  • les champignons;
  • café
  • les épices;
  • soda sucré;
  • viande fumée, cornichons et cornichons;
  • gâteaux, tartes et pâtisseries du magasin;
  • pain blanc;
  • le lait;
  • des oeufs;
  • les abats;
  • fruits, baies et légumes de couleur rouge ou orange;
  • fruits de mer, caviar, poisson gras;
  • viande grasse;
  • saucisses, conserves, produits semi-finis;
  • bouillons de poisson, de champignons et de viande;
  • sauces prêtes;
  • fromages aiguisés;
  • alcool

Dans cette liste sont ajoutés les produits pour lesquels une personne est allergique.

Outre les interdictions strictes, manger à l'urticaire implique de limiter l'utilisation de beurre, de crème sure, de crème, de fromage cottage, de semoule et de bananes. Il est également recommandé d’ajouter à la vaisselle un minimum de sel.

Produits autorisés

Que puis-je manger avec l'urticaire? La liste des produits autorisés n'est pas très longue, mais il sera tout à fait possible de créer un menu savoureux. Le régime alimentaire peut inclure:

  • viande maigre - bœuf, lapin, poulet «maison», dinde;
  • légumes verts et blancs - pommes de terre, différents types de chou, concombres, courgettes, oignons, laitue, persil, aneth, épinards, pois;
  • fruits légers - pommes, poires, cerises douces;
  • céréales - orge, flocons d'avoine, sarrasin, riz, pshenka;
  • pâtes dures;
  • pain avec son ou farine de blé entier;
  • huile d'olive, de tournesol;
  • galetny cookies;
  • petites quantités de fructose au lieu de sucre;
  • produits laitiers fermentés - kéfir, acidophile, yaourt nature, fromage cottage faible en gras, yaourt;
  • thé faible, mieux vert.

Le régime alimentaire pour l'urticaire chez l'adulte doit être appliqué pendant au moins 6 semaines. Au cours des deux ou trois premières semaines, il convient de respecter des restrictions strictes. Ensuite, en cas de diminution de la gravité des symptômes, il est permis d’élargir progressivement le régime alimentaire, en introduisant tous les 2-3 jours un nouveau produit en petite quantité et en surveillant le bien-être. Vous devez commencer par les produits les moins allergènes, c'est-à-dire les légumes oranges (carottes, citrouilles), le poisson maigre, etc.

Après 6 semaines, en l'absence de tout signe de maladie, vous pouvez progressivement passer à une alimentation normale, mais n'abusez pas des friandises, notamment du chocolat, des noix et du miel.

Exemple de menu

Lorsque l'urticaire chez l'adulte, le régime alimentaire peut avoir différentes options. Par exemple:

Numéro de menu 1

Petit déjeuner: flocons d'avoine sur l'eau avec des tranches de pommes, thé vert, galette.
Déjeuner: pommes de terre bouillies, soupe de légumes, boulettes de viande à la vapeur, thé vert.
Souper: macaronis au fromage.

Numéro de menu 2

Petit déjeuner: bouillie de sarrasin, kéfir.
Déjeuner: soupe aux légumes, dinde bouillie, pâtes, compote de fruits secs.
Dîner: casserole de pommes de terre.

Numéro de menu 3

Petit déjeuner: pommes au four avec du fromage cottage, thé vert.
Déjeuner: soupe aux boulettes de viande, courge braisée, compote de fruits.
Dîner: courgettes farcies avec du riz, du bœuf et des oignons.

Lorsque l'urticaire est bien nourri, il est indispensable au rétablissement. La mise en œuvre de règles strictes nécessite certains efforts volontaires, mais sans elles, les médicaments prescrits par le médecin seront inefficaces. De plus, l'utilisation d'aliments provoquant des allergies peut avoir de graves conséquences sur la santé.

Auteur de l'article: Lada Rodionova

Nutrition à l'urticaire: que manger tous les jours

L'urticaire est un type d'éruption qui se manifeste par une dermatite et de nombreuses autres maladies. Les éruptions cutanées sont la réponse du système immunitaire à une intoxication du corps au cours de l'évolution de la maladie sous-jacente. L'urticaire en elle-même n'est pas une maladie, mais plutôt un symptôme d'une autre maladie. Par conséquent, parler de régime avec l'urticaire n'est pas tout à fait correct. Il est nécessaire de déterminer les causes d'une telle réaction de l'organisme.

Le régime alimentaire doit être compatible avec la maladie sous-jacente. Pour trouver un régime alimentaire approprié, vous devez déterminer quels types d'urticaire sont et par quoi ils sont causés.

Types d'urticaire existants:

En médecine moderne, on distingue ces types de maladies:

  1. Nourriture - survient en réponse à tout produit alimentaire. Affecte le plus souvent les nourrissons. Il survient chez les adultes atteints de maladies gastro-intestinales chroniques.
  2. Froid - est la réponse de la peau à une forte diminution de la température, de la neige et du vent. Il y a une petite éruption cutanée. Parfois, il apparaît après avoir mangé des aliments froids et des boissons.
  3. Solaire - se manifeste sous la forme d'éruptions cutanées et de cloques provenant d'un excès de lumière solaire, lors d'un bain de soleil, par exemple.
  4. Aquaic - peut être appelé allergie à l'eau. Lorsqu'un corps entre en contact avec de l'eau, une éruption cutanée apparaît sur la peau. Très commun chez les adultes.
  5. Stress - est la réaction de la peau au choc nerveux. Il survient chez les personnes atteintes de troubles neurogènes.
  6. Cholinergique - survient chez les personnes très excitables lorsque la température corporelle augmente, par exemple lors de la visite d'un sauna.
  7. Dermographic est un type de maladie. Manifeste comme une sensibilité excessive de la peau aux irritations mécaniques - vêtements inappropriés, ceintures de pression, serpents, boutons.
  8. Chronique - se caractérise par un cours lent de la maladie, une éruption cutanée plus rare. La maladie peut durer 3 ans ou plus.

Causes d'occurrence et dégâts

L'urticaire apparaît avec une libération importante d'histamine dans le sang, ce qui confirme son caractère allergique.

Les raisons de son apparition peuvent être à la fois internes et externes:

  1. Interne - il s'agit d'une violation des organes internes (foie, reins, thyroïde, pancréas) et du système nerveux.
  2. Externe - chimique, physique, mécanique, pharmacologique, alimentaire. Les morsures d'insectes et les invasions helminthiques sont également des causes externes.

Le plus souvent, la maladie survient chez les femmes d'âge moyen.

Ceci suggère que la cause peut être des fluctuations du fond hormonal d'une femme. Toute maladie chronique sert à s'empoisonner soi-même. Dans ce cas, il y a une tendance aux allergies. Les manifestations allergiques sont possibles par elles-mêmes. Par exemple, l'abus d'agrumes, de chocolat, de produits contenant des colorants et des conservateurs.

Traitement de l'urticaire

Afin de récupérer et de vous débarrasser des démangeaisons gênantes, des éruptions cutanées inesthétiques et des ampoules, vous devez suivre un régime hypoallergénique en douceur. Il existe deux formes d'urticaire:

La durée de l’alimentation et les différences de restrictions dépendent de la forme de la maladie.

Régime alimentaire pour l'urticaire aiguë

Le plus souvent, la forme aiguë de l'urticaire est causée par la nourriture. Ce n'est pas une allergie dans la compréhension actuelle, mais une sensibilité accrue du corps à un produit particulier. Les médecins appellent cette forme de maladie des pseudo-allergies. Restaurer le corps ne suffit pas pour éliminer l’allergène, il faudra une longue période de rééducation.

Recommandations générales

C'est important: buvez le plus d'eau possible pour que les substances nocives soient excrétées par l'organisme.

Ne buvez pas d'eau pétillante. Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou au four. Les portions doivent être petites et fractionnées, 5 à 6 fois par jour. Les premiers jours, si possible, devraient être consacrés à l’eau et aux céréales sans rien.

Le sucre et le sel devraient être limités et, dans les premiers jours de la maladie, complètement supprimés. De manière catégorique, il est impossible d'utiliser des épices.

La liste des produits interdits est très longue:

  • viande fumée, saucisse;
  • poisson;
  • chocolat et produits avec lui;
  • confiserie;
  • viandes et volailles grasses;
  • soda sucré;
  • chérie;
  • légumes, fruits et baies de couleurs vives.

Vous ne pouvez pas boire d'alcool - ni vin, ni bière, ni rien de plus fort. Arrêtez ou au moins limitez le tabagisme. Ne peut pas rôtir de la nourriture. Pour limiter l'utilisation du pain, il est interdit d'utiliser d'autres produits de boulangerie.

L'éruption est généralement assez rapide. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez déjà tout avoir - alors vous risquez de tomber malade à nouveau ou de passer à la forme chronique.

La viande peut être introduite dans le régime immédiatement, seulement lorsque la phase aiguë de la maladie passe. Les restrictions sur les aliments devront être respectées pendant environ un mois et revenir au régime élargi très progressivement.

Les nouveaux produits sont introduits progressivement et un par jour. Ces précautions vous donneront santé et force.

Produits autorisés:

  • produits laitiers fermentés sans additifs;
  • céréales (sauf la manne);
  • viande maigre (lapin, boeuf);
  • légumes verts et jaunes;
  • les verts;
  • fromage à pâte molle;
  • fruits et baies jaunes et verts;
  • huiles végétales raffinées, beurre;
  • pain ou grain complet.

Régime alimentaire pour l'urticaire chronique

De nombreux médecins font attention au fait que l'urticaire chronique est accompagnée de patients présentant des problèmes gastro-intestinaux, du foie et de la vésicule biliaire. L'hépatite, la dyskinésie des voies biliaires, la colite chronique, la gastrite et d'autres «charmes» sont souvent accompagnés d'une éruption cutanée et de démangeaisons lors d'une exacerbation.

Une approche raisonnable de la nourriture vous épargne de nombreux problèmes, et l'urticaire ne fait pas exception. Souvent, grâce à un seul régime alimentaire, les patients guérissent non seulement l'urticaire, mais améliorent également considérablement leur bien-être, mais ils reviennent à des conditions normales.

Dans le régime numéro 5 est autorisé à manger:

  • viandes maigres;
  • poisson faible en gras;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • des pommes de terre;
  • les céréales;
  • fruits et baies sucrés;
  • les légumineuses (très modérément);
  • les légumes.

Il est interdit de manger:

  • l'alcool;
  • café fort, thé;
  • le soda;
  • variétés grasses de poisson, viandes, fromages;
  • pain frais, pâtisseries;
  • confiserie;
  • crème glacée;
  • du chocolat;
  • oignons, épinards, radis, raifort;
  • épices chaudes;
  • nourriture en conserve.

Il est recommandé de faire cuire des aliments, cuire au four, à la vapeur. La consommation de sucre et de sel est limitée. Nutrition fractionnée, avec un intervalle de 2-3 heures, 5-6 fois par jour. Les portions doivent être petites, la nourriture chaude.

Le régime alimentaire doit être observé non seulement pendant l'exacerbation, mais encore trois à six mois afin de prolonger la rémission. Certains produits, il est conseillé d'éliminer de votre régime alimentaire, car ne portant pas des avantages pour la santé. Vous pouvez parfaitement vous passer des abus de café, de confiserie, de chocolat, d’alcool. Le corps vous en remerciera avec peau claire et bien-être.

Nous vous recommandons de regarder la vidéo, qui indique ce qui peut et ne peut pas être utilisé dans le régime médical numéro 5.

Le régime du patient en convalescence

Une personne qui a souffert d'une forme quelconque d'urticaire ne devrait pas revenir immédiatement à la forme précédente de nutrition. Ne pas exagérer les habitudes alimentaires pour éviter les rechutes. Une alimentation saine et modérée sera la meilleure protection pour votre corps. Il vaut mieux refuser les aliments nocifs qui ne donnent pas de vitamines ni d’énergie utile, que de payer pour la santé et la beauté.

Les produits nocifs comprennent:

  • les aliments frits sont une source de substances cancérigènes;
  • aliments fumés - endommagent le tube digestif;
  • cornichons - en raison de la teneur en vinaigre;
  • conserves - aliments morts, sans vitamines;
  • biscuits, gâteaux, sucreries - sources de glucose rapide et de ballast alimentaire;
  • l'alcool;
  • autres snacks, chips, noix salées, etc.

Légumes cuits au four, viande, œufs, produits laitiers, fruits, baies sont les bienvenus.

Pendant la période de récupération, vous ne devez pas utiliser de produits nocifs ni de produits ayant des propriétés fortement allergènes (miel, noix, chocolat, lait concentré, cacao, etc.).

Pour élargir le régime avec de nouveaux produits dont vous avez besoin progressivement, un par jour. Il est conseillé de tenir un journal alimentaire afin de pouvoir déterminer pour quel produit la réaction du corps est indésirable.

Menu à la journée approximative

La première option du régime quotidien

  • galetny cookies;
  • thé faible;
  • flocons d'avoine avec du beurre.
  • poitrine de poulet bouillie;
  • salade de choux de Bruxelles assaisonnée d'huile raffinée;
  • soupe végétarienne au sarrasin.
  • un verre de yogourt naturel non sucré sans additifs.
  • bouillie de mil;
  • compote de fruits secs.

La deuxième option du régime quotidien

  • pâtes à la sauce au fromage;
  • kéfir.

Recettes de plats

Velouté Aux Pois

  • pois - 0,5 tasse;
  • pommes de terre - 2 pièces;
  • oignons - 1 pc;
  • l'huile d'olive;
  • les verts;
  • le sel

Préparation: pré-tremper les pois pendant 2 heures, puis cuire jusqu'à cuisson complète. Les oignons sont hachés et collés à l'huile dans une casserole jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. Ajouter les pommes de terre hachées et le ragoût avec les oignons. Ajouter de l'eau, faire bouillir les pommes de terre. Battre à l'aide d'un mixeur jusqu'à consistance lisse, parsemer d'aneth finement haché.

Macaroni à la sauce au fromage

  • macaronis - 150 grammes;
  • crème - 2 cuillères à soupe;
  • beurre: 2 cuillères à soupe;
  • fromage à pâte molle - 50 grammes.

Préparation: pour la sauce au fromage, faites chauffer le beurre dans une casserole, ajoutez la crème et le fromage râpé. Donnez à fondre, mélangez et remplissez les pâtes bouillies.

Pudding de viande au chou-fleur

  • poitrine de poulet - 100 grammes;
  • chou-fleur - 200 grammes;
  • farine - 1 cuillère à soupe;
  • lait - 100 grammes;
  • blanc d'oeuf - 1;
  • beurre pour la lubrification.

Préparation: faites bouillir la poitrine et le chou séparément. Broyer dans un mixeur. Faire bouillir la farine dans le lait jusqu'à consistance épaisse, laisser refroidir. Mélanger avec de la viande et du chou. Battez la protéine et entrez dans la masse. Lubrifiez le formulaire, étalez le mélange. Cuire au four au bain-marie pendant 30 minutes à une température de 180 ° C.

Dessert à la banane

  • citron - 1;
  • bananes - 2;
  • Amandes - 50 grammes;
  • fromage cottage faible en gras - 200 grammes;
  • amidon de maïs - 1 cuillère à soupe;
  • œuf de poule;
  • cuillère à café de sucre.

Préparation: Mélangez, fouettez les bananes avec le fromage cottage et le sucre, puis ajoutez le citron sans le zeste. Amandes frire et broyer. Ajoutez les amandes, l'oeuf et l'amidon au mélange banane-fromage blanc. Bien mélanger et disposer dans un plat allant au four. Cuire au micro-ondes pendant 5-10 minutes.

Tarte au caillé et aux fruits secs

  • fromage cottage sans gras - 250 grammes;
  • flocons d'avoine - 200 grammes;
  • kéfir - 200 grammes;
  • oeuf - 2 morceaux;
  • fruits secs - 150 grammes;
  • soude - 5 grammes;
  • beurre - une cuillère à café.

Préparation: faites tremper les fruits secs dans de l'eau tiède. Moulez du fromage cottage, mélangez-le avec du kéfir, des œufs, des sodas et des flocons, ajoutez des fruits secs. Cuire au four graissé pendant 30 minutes à une température de 200-220 ° C.

Que pouvez-vous manger à l'urticaire

Régime alimentaire - la première étape pour récupérer des ruches

L'urticaire est une maladie dermatologique dans laquelle la peau est recouverte de vésicules rouges qui démangent, comme des brûlures d'ortie. Il a une origine allergique, c’est-à-dire qu’il résulte d’un contact avec divers irritants - aliments, produits chimiques, médicaments, rayons ultraviolets, froid, pollen, venin d’insecte, etc. Le régime urticaire est prescrit quelle que soit la cause de l’allergie. En effet, l’apparition de vésicules sur la peau est associée à la libération d’histamines, ce qui signifie que leur ingestion supplémentaire avec des aliments peut augmenter la réponse.

Régime d'élimination

Lorsque l'urticaire est causée par des allergènes alimentaires, il est nécessaire d'exclure le produit provocateur du régime alimentaire. Mais dans la plupart des cas, il est extrêmement difficile à déterminer. Par conséquent, les médecins pratiquent un régime d'élimination.

Un tel régime ne peut être appliqué chez l'adulte en milieu hospitalier qu'après un examen approfondi. Il suggère de jeûner pendant 3-5 jours. Pendant cette période, vous devez boire jusqu'à 1,5 litre d'eau par jour et faire des lavements. Après le jeûne, les aliments sont progressivement enrichis de nouveaux produits: tous les deux jours, il est permis d’essayer un plat. On donne d'abord au patient des légumes, puis des produits laitiers, des céréales, du poisson, du bœuf, des œufs, etc. À la dernière place de la liste se trouvent les friandises hautement allergiques.

Cette approche vous permet de suivre clairement la réaction du corps à divers plats, d'identifier les allergènes et de créer un menu de base. Cependant, la présence de certaines maladies chroniques rend le jeûne impossible. Dans ce cas, un régime hypoallergénique est prescrit.

Règles générales de l'alimentation hypoallergénique

L'urticaire peut être aiguë ou chronique. Dans le premier cas, moins d'une semaine après le début du traitement, les symptômes disparaissent progressivement et disparaissent complètement au bout de 6 semaines. Dans l'urticaire chronique, les périodes d'exacerbation et de rémission alternent. En règle générale, dans ce cas, parallèlement à une allergie, une personne présente des maladies gastro-intestinales, du foie et des troubles métaboliques.

Indépendamment de la forme de l'urticaire, un régime hypoallergénique est la meilleure option pour obtenir de l'aide. Voici ses règles de base:

  1. Vous devriez tenir un journal alimentaire dans lequel sont inscrits les noms des aliments consommés, leur masse et la réaction du corps.
  2. Il est nécessaire de créer le menu le plus varié, en fonction de l’ensemble des friandises autorisées.
  3. Vous ne pouvez manger que des plats faits maison.
  4. Il est recommandé d'utiliser beaucoup d'eau purifiée - 1,5 à 2 litres par jour.
  5. Mangez mieux en petites portions, il est important de ne pas trop manger.
  6. Il est conseillé de ne pas faire frire les légumes et la viande, mais de faire cuire, cuire ou cuire à la vapeur.

Produits interdits

Quand l'urticaire est impossible:

  • agrumes;
  • les noix;
  • chérie;
  • chocolat, cacao;
  • les champignons;
  • café
  • les épices;
  • soda sucré;
  • viande fumée, cornichons et cornichons;
  • gâteaux, tartes et pâtisseries du magasin;
  • pain blanc;
  • le lait;
  • des oeufs;
  • les abats;
  • fruits, baies et légumes de couleur rouge ou orange;
  • fruits de mer, caviar, poisson gras;
  • viande grasse;
  • saucisses, conserves, produits semi-finis;
  • bouillons de poisson, de champignons et de viande;
  • sauces prêtes;
  • fromages aiguisés;
  • alcool

Dans cette liste sont ajoutés les produits pour lesquels une personne est allergique.

Outre les interdictions strictes, manger à l'urticaire implique de limiter l'utilisation de beurre, de crème sure, de crème, de fromage cottage, de semoule et de bananes. Il est également recommandé d’ajouter à la vaisselle un minimum de sel.

Produits autorisés

Que puis-je manger avec l'urticaire? La liste des produits autorisés n'est pas très longue, mais il sera tout à fait possible de créer un menu savoureux. Le régime alimentaire peut inclure:

  • viande maigre - bœuf, lapin, poulet «maison», dinde;
  • légumes verts et blancs - pommes de terre, différents types de chou, concombres, courgettes, oignons, laitue, persil, aneth, épinards, pois;
  • fruits légers - pommes, poires, cerises douces;
  • céréales - orge, flocons d'avoine, sarrasin, riz, pshenka;
  • pâtes dures;
  • pain avec son ou farine de blé entier;
  • huile d'olive, de tournesol;
  • galetny cookies;
  • petites quantités de fructose au lieu de sucre;
  • produits laitiers fermentés - kéfir, acidophile, yaourt nature, fromage cottage faible en gras, yaourt;
  • thé faible, mieux vert.

Le régime alimentaire pour l'urticaire chez l'adulte doit être appliqué pendant au moins 6 semaines. Au cours des deux ou trois premières semaines, il convient de respecter des restrictions strictes. Ensuite, en cas de diminution de la gravité des symptômes, il est permis d’élargir progressivement le régime alimentaire, en introduisant tous les 2-3 jours un nouveau produit en petite quantité et en surveillant le bien-être. Vous devez commencer par les produits les moins allergènes, c'est-à-dire les légumes oranges (carottes, citrouilles), le poisson maigre, etc.

Après 6 semaines, en l'absence de tout signe de maladie, vous pouvez progressivement passer à une alimentation normale, mais n'abusez pas des friandises, notamment du chocolat, des noix et du miel.

Exemple de menu

Lorsque l'urticaire chez l'adulte, le régime alimentaire peut avoir différentes options. Par exemple:

Petit déjeuner: flocons d'avoine sur l'eau avec des tranches de pommes, thé vert, galette.

Déjeuner: pommes de terre bouillies, soupe de légumes, boulettes de viande à la vapeur, thé vert.

Souper: macaronis au fromage.

Petit déjeuner: bouillie de sarrasin, kéfir.

Déjeuner: soupe aux légumes, dinde bouillie, pâtes, compote de fruits secs.

Dîner: casserole de pommes de terre.

Petit déjeuner: pommes au four avec du fromage cottage, thé vert.

Déjeuner: soupe aux boulettes de viande, courge braisée, compote de fruits.

Dîner: courgettes farcies avec du riz, du bœuf et des oignons.

Lorsque l'urticaire est bien nourri, il est indispensable au rétablissement. La mise en œuvre de règles strictes nécessite certains efforts volontaires, mais sans elles, les médicaments prescrits par le médecin seront inefficaces. De plus, l'utilisation d'aliments provoquant des allergies peut avoir de graves conséquences sur la santé.

Auteur de l'article: Lada Rodionova

Tous les secrets d'un régime thérapeutique pour l'urticaire

Le traitement de l'urticaire par un régime est appliqué partout et joue un rôle important dans le rétablissement du patient.

Dans la plupart des cas, la maladie se développe sur fond de réaction allergique. Les médecins recommandent donc de suivre un régime hypoallergénique avec un ajustement pour l'intolérance individuelle.

Un menu précis et une liste de produits approuvés peuvent être préparés avec votre dermatologue après un diagnostic approfondi de la maladie. Dans cet article, nous examinerons les directives nutritionnelles générales pour les enfants et les adultes.

Traitement diététique

La signification d'un régime hypoallergénique est d'éliminer complètement du régime tous les aliments susceptibles de provoquer des allergies, sous une forme ou une autre. Dans le même temps, la nutrition doit être équilibrée et riche en vitamines et en éléments bénéfiques.

À l’exclusion de certains produits de l’alimentation, il est nécessaire de combler le manque de nutriments par d’autres produits ne provoquant pas de réactions allergiques ou un traitement complémentaire en vitamines.

Un allergologue ou un dermatologue avec qui vous suivez un traitement devrait faire un régime.

Il n’est pas toujours possible de déterminer la substance irritante. Par conséquent, pendant le régime, vous devez être surveillé par un médecin et noter tous les produits qui contribuent au développement d’une éruption cutanée ou de démangeaisons.

Bien que l'allergie alimentaire soit la cause la plus fréquente d'urticaire, la maladie peut se développer à la suite de pathologies auto-immunes ou de maladies du système digestif et des organes de l'appareil digestif.

Dans chacun de ces cas, une approche individuelle et différentes approches en matière de nutrition sont nécessaires.

Recommandations générales

Quelle que soit la forme de l'urticaire (aiguë ou chronique), vous devez suivre certaines règles importantes au cours de l'alimentation:

  • à des fins de diagnostic et d'ajustement du régime alimentaire à la volée, les médecins recommandent de tenir un journal alimentaire, d'enregistrer tous les aliments et plats consommés pendant la semaine, et de noter l'état du corps;
  • le menu doit être varié, inclure toutes les vitamines nécessaires et les mets délicats autorisés;
  • il est nécessaire d’exclure les plats préparés et les produits semi-finis, de ne manger que des plats faits maison;
  • la quantité de liquides bue par jour devrait être d'au moins 1,5 litre et d'au plus 2,5 litres;
  • les portions doivent être petites et le nombre de repas - 5 à 7 fois par jour;
  • devrait être jeté frit au lieu de bouilli, cuit au four ou cuit à la vapeur.

En savoir plus sur le traitement médical de la maladie dans cet article.

Que peux-tu manger?

Maintenant, considérons les aliments hypoallergéniques bénéfiques qui devraient être inclus dans le régime:

  • viande - espèces maigres: boeuf, lapin, porc (parties maigres, mais n'abusent pas);
  • légumes - pommes de terre, chou, laitue, légumes verts (aneth, persil, épinards), concombres, courgettes;
  • huile d'olive et de tournesol;
  • fruits - poires, pommes (légères ou vertes);
  • variétés de pâtes dures;
  • céréales et céréales - orge, avoine, sarrasin, riz, blé;
  • pain à base de farine de son ou de grains entiers;
  • produits laitiers fermentés - fromage cottage, kéfir, yaourts sans arômes ni colorants;
  • vous pouvez boire des compotes, du thé, de l'eau minérale.
  • Bien sûr, ce n’est pas une liste complète de ce que vous pouvez manger. Ces produits sont considérés comme sûrs pour tous les adultes et les enfants (plus âgés), et une liste plus précise dépend des caractéristiques individuelles et des intolérances - c’est à cela que sert le journal de nutrition.

    Qu'est-ce qui ne peut pas manger?

    Parmi les produits interdits, il convient de distinguer non seulement les plus allergènes, mais également les irritants potentiels provoquant des réactions croisées:

    • agrumes;
    • toutes sortes de noix;
    • bonbons, épices, pâtisseries à la levure sucrée, glaçage et autres additifs;
    • cacao contenant des produits au chocolat;
    • tous les types de champignons;
    • pain, pain blanc;
    • abats de viande;
    • fruits et baies de couleurs vives rouge, jaune et orange;
    • produits fumés;
    • conserves et marinades;
    • lait et produits laitiers;
    • des oeufs;
    • poisson et fruits de mer;
    • épices et sauces;
    • viande grasse;
    • bouillon de poisson et de viande;
    • café, soda, autres boissons avec additifs.

    La liste doit être complétée avec les produits pour lesquels vous êtes allergique.

    Par exemple, certaines personnes sont allergiques au miel, il devrait donc également être exclu. Mais, en soi, le miel est une friandise très utile, et s'il ne provoque pas de réaction, il est préférable de laisser du miel dans le menu.

    Il convient également de limiter l'utilisation de beurre, de crème sure et de semoule. La nourriture ne doit pas être perealivat et ajouter beaucoup d'épices. La consommation d'alcool doit être réduite à zéro, il est difficile à digérer et affaiblit le corps, contribuant au développement de l'urticaire.

    Nutrition du bébé et allaitement

    Le régime alimentaire de l'enfant n'est pas très différent de celui d'un adulte.

    Il est conseillé de nourrir la bouillie des enfants, il est utile pour le corps.

    Bien sûr, vous devez faire cuire la bouillie à l'eau ou dans des mélanges de lait spéciaux sans protéines de vache.

    La liste des produits autorisés est similaire et est ajustée en fonction des intolérances individuelles de l'enfant. Si vous savez avec certitude que vous êtes allergique à l’un ou l’autre des produits, excluez-le du menu de l’enfant, car la prédisposition aux allergies est bien héritée.

    Lorsque vous nourrissez un bébé ou un nouveau-né, rien n'est plus sain et sans danger que le lait maternel. La mère de l'enfant doit surveiller de près son alimentation, aucun allergène ne pourra pénétrer dans le corps du bébé.

    S'il est nécessaire d'utiliser des mélanges artificiels, assurez-vous qu'ils sont hypoallergéniques et qu'ils ne contiennent pas de protéines de vache ou de chèvre.

    Comment traiter l'urticaire chez un enfant, lisez notre article sur le lien.

    Exemples de menus et de recettes

    Une bonne femme au foyer ne sera pas difficile de choisir un menu intéressant et varié pour chaque jour parmi les produits autorisés. Heureusement, il existe un grand nombre de sites et de recettes culinaires sur Internet accessibles à tous.

    En règle générale, vous pouvez utiliser l'option suivante:

    1. Pour le petit déjeuner - flocons d'avoine avec pommes ou poires hachées, galette et thé;
    2. Pour le déjeuner - faire bouillir les pommes de terre, faire cuire les boulettes de viande pour un couple, faire cuire la soupe aux légumes;
    3. Pour le dîner - spaghettis au fromage ou aux tomates.
    1. Pour le petit déjeuner - céréales de sarrasin sur de l'eau avec du kéfir ou du ryazhenka;
    2. Pour le déjeuner - bouillon de légumes, dinde cuite à la vapeur ou bouilli avec des pâtes;
    3. Pour le dîner - une casserole de pommes de terre et de boeuf haché.
    1. Pour le petit déjeuner - fromage cottage avec du miel ou des pommes au four, thé;
    2. Pour le déjeuner, compote de brocoli ou de courge, soupe avec pommes de terre et boulettes de viande;
    3. Pour le dîner - courgettes au four fourrées de riz-boeuf.

    Tous les plats sont faciles à préparer et très sains. En utilisant le four, le cuiseur vapeur et le multicuiseur, vous pouvez cuisiner une grande variété de recettes et profiter pleinement de la nourriture délicieuse. L'urticaire partira rapidement et sans être remarqué.

    Que faire après la récupération?

    Après un certain temps, les symptômes de l'urticaire disparaîtront, mais il ne vaut pas la peine de commencer à manger de façon imprudente. Pendant la rémission, le soutien à un régime hypoallergénique est également important, sinon une rechute se produira.

    Une semaine après la récupération, vous pouvez ajouter progressivement au menu du poisson maigre et des fruits de la liste des produits interdits. S'il n'y a pas d'allergie au lait, vous pouvez commencer à y cuire de la bouillie.

    Vous devez surveiller attentivement la réaction de l'organisme et en aucun cas commencer à manger le produit qui a provoqué l'urticaire.

    De plus, le chocolat et les agrumes ne sont pas recommandés, même après une guérison complète.

    Vidéos connexes

    Quels aliments provoquent des allergies et quoi manger, dit allergologue:

    C'est important pour la maladie urticaire - le régime! Quelle devrait être la nourriture chez les adultes

    En cas d’urticaire, comme pour toute autre maladie, il est important de ne pas se soigner soi-même. Prescrire un traitement de régime doit nécessairement être un spécialiste - un dermatologue ou un allergologue. Malheureusement, il n’est possible de trouver la cause réelle de la maladie que dans environ la moitié des cas. Dans d’autres situations, l’urticaire diagnostiquée reste «idiopathique», c’est-à-dire sans raisons établies.

    Pourquoi est-il important que les adultes suivent un régime avec de l'urticaire?

    Selon les statistiques médicales, les allergies alimentaires sont la cause la plus fréquente d’urticaire. Bien que nous parlions en fait de différentes réactions sans manifestation d'hypersensibilité aux produits du système immunitaire, les manifestations seront les mêmes pour le patient que pour les allergies ordinaires.

    Régime alimentaire pour l'urticaire dans les stades aigus et chroniques chez les adultes est un moyen fiable pour aider le traitement principal et accélérer la récupération.

    Les signes d'un régime hypoallergénique

    Le but de ce régime est de limiter l'entrée d'histamine dans le corps, puisque c'est cette protéine qui provoque des réactions allergiques. En raison d'une augmentation des niveaux d'histamine, les muscles lisses peuvent également se contracter, ce qui est dangereux pour le corps, en particulier lorsqu'il s'agit de muscles situés près des voies respiratoires. Les allergologues recommandent généralement d'éviter les aliments riches en histamine pour l'urticaire.

    Les principaux produits à exclure des aliments pour urticaire contiennent de l’histamine - yaourts et fromages, chocolat, œufs, fruits de mer, babeurre, viande transformée, certains fruits et légumes, produits avec conservateurs, colorants artificiels et additifs alimentaires.

    Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger dans le régime alimentaire avec l'urticaire

    Un régime hypoallergénique typique chez les adultes atteints d’urticaire aux stades aigu et chronique comprend la liste des aliments suivants:

    • viande diététique bouillie: lapin, poulet, boeuf
    • concombres frais, persil, aneth, laitue frisée, haricots verts, courgettes
    • pommes de terre - non frites, mais bouillies, cuites ou réduites en purée
    • Choux de Bruxelles, chou-fleur et chou blanc
    • autres légumes - mijotés ou mijotés
    • produits laitiers faibles en gras
    • bouillie, sauf la manne
    • soupes végétariennes
    • macaronis
    • huile végétale raffinée
    • pain aux céréales ou au son

    Les pommes peuvent aussi être mangées, mais doivent être vertes ou jaunes, pas rouges. Il est préférable de boire du thé vert et de faire cuire la compote à partir de fruits séchés et non de fruits frais.

    Les produits qui causent des allergies sont individuels, mais le plus souvent, la liste comprend:

    • fruits: agrumes, raisins, pêches, abricots, ananas, melon d'eau, cantaloup, framboises, fraises, cassis, kaki, kiwi, grenade
    • Quelques légumes: épinards, radis, poivre bulgare, céleri, oseille
    • sauces prêtes à l'emploi, y compris ketchup et mayonnaise, moutarde et épices
    • la plupart des gâteaux, pâtisseries et cupcakes, guimauves et bonbons
    • chocolat et autres produits à base de cacao
    • viande hachée, dumplings, dumplings et autres produits semi-finis
    • choucroute, cornichons, marinades
    • saucisses cuites et fumées
    • plats frits, fumés et épicés
    • viande de poulet, foie, abats
    • bouillon de viande, poisson, champignons
    • miel naturel
    • tartiner la margarine
    • fruits de mer
    • les oeufs
    • les fromages
    • champignons
    • les noix
    • boissons alcoolisées et gazeuses
    • café

    En quantités limitées et après consultation d'un allergologue et d'un nutritionniste, il est autorisé d'utiliser du mouton et du poulet, de la semoule, du yaourt et du fromage cottage, du pain blanc, de la semoule, des bananes, des betteraves, des carottes, des oignons et de l'ail. La crème sure et le lait entier peuvent également être inclus dans le régime alimentaire, mais uniquement en tant que composants pour la cuisson.

    Si des facteurs de température sont à l'origine de l'urticaire, il convient d'accorder une attention particulière aux aliments salés et, si possible, de ne pas utiliser de plats salés, épicés ou fumés. Les produits laitiers dans ce cas, au contraire, devraient absolument être inclus dans le régime, car ils contiennent du calcium et renforcent les parois des vaisseaux sanguins. Ces restrictions devraient être clarifiées par un médecin, mais dans la plupart des cas, elles sont pertinentes.

    Exemple de menu pour régime avec urticaire

    Pour le petit-déjeuner, en suivant le régime décrit, vous pouvez préparer:

    • bouillie aux pommes vertes
    • viande diététique bouillie avec salade de chou
    • bouillie de sarrasin ou de blé
    • pommes cuites au four avec du lait caillé

    Pour le déjeuner, vous pouvez vous faire plaisir:

    • pommes de terre bouillies à la crème ou aux légumes
    • soupe: avec boulettes de viande, pois ou purée de soupe
    • boulettes de viande à la vapeur avec des légumes
    • courgettes cuites

    Le plat principal pour le dîner peut être:

    • casserole de pommes de terre et d'aneth
    • courgettes farcies avec du riz et des légumes
    • pâtes à la compote de pommes
    • casserole de fromage cottage

    Le thé vert, le jus de pomme, le kéfir, la compote de fruits secs et l’eau minérale sont des boissons adaptées à chaque repas.

    Malgré tous les inconvénients créés par les ruches, on peut et on devrait en prendre soin, et le régime deviendra l'un des moyens de lutte les plus efficaces, en accélérant le rétablissement et en le promouvant. Ces recommandations doivent être clarifiées avec un spécialiste, mais elles peuvent en général constituer la base d'un régime hypoallergénique pour l'urticaire.

    Vous pouvez également être intéressé par:

    Dermite séborrhéique sur le visage - provoque chez les enfants et les adultes

    Dermatite séborrhéique sur le traitement du visage avec des pommades, un régime, des remèdes populaires

    Dermatite séborrhéique du cuir chevelu - traitement par les produits pharmaceutiques et les remèdes populaires

    En effet, les régimes amaigrissants avec urticaire jouent un rôle très important. Cela vaut la peine de se retirer du régime recommandé, comme manifestation de la maladie ici comme ici. De moi-même, je souhaite également ajouter qu'il n'est pas toujours possible de suivre un régime, et parfois je m'en écarte. Et pour que les manifestations de la maladie ne me dérangent pas, je prends immédiatement Enterosgel. Et aux premières manifestations de l'urticaire, des antihistaminiques.

      • Allergie (4)
      • Maladies de la peau (147)
        • Verrues et papillomes (13)
        • Herpès (6)
        • Maladies fongiques (16)
        • Dermatite (43)
        • Lishai (13)
        • Corns et cors (4)
        • Troubles de la pigmentation (4)
        • Nevi (3)
        • Parasites de la peau (10)
        • Pyodermatite (14)
        • L'acné (8)
        • Érythème (3)
      • Maladies du tissu conjonctif (4)
      • Vénéréologie (3)
        • Syphilis (3)
      • Maladies des cheveux (1)
      • Cosmétologie (5)
      • Oncodermatologie (2)
      • Principes de traitement des maladies de la peau (11)
      • Manuel des médecines (19)
      • Julia au contact de Molluscum Contagious - le traitement chez les enfants de la manière la plus efficace
      • Pauline pour enregistrer Demodekoz c'est quoi? Symptômes, causes, exemples de photo sur le visage
      • Lunev à écrire Quels sont les médicaments antiviraux peu coûteux mais efficaces?
      • SaraU pour enregistrer Quels médicaments antiviraux sont peu coûteux mais efficaces?
      • Olga pour enregistrer Quels médicaments antiviraux sont peu coûteux mais efficaces?

      Notre magazine contient les informations les plus complètes sur les maladies dermatologiques. Nous portons une attention particulière aux symptômes, aux causes et au traitement.