Principal

Les verrues

Dermatite dans les mains d'un enfant et d'un adulte - causes et symptômes, traitement avec des onguents et des remèdes populaires

La dermatite est une maladie de la peau caractérisée par une rougeur et une inflammation. Cela peut commencer sur n'importe quelle partie du corps, mais le plus souvent, il y a une dermatite aux mains. La maladie est une conséquence de facteurs acquis et héréditaires. Pour le traitement est utilisé comme une crème pharmaceutique, une pommade et des remèdes populaires.

Dermatite à la main - causes

La maladie est un type d'allergie. Les dermatologues disent que l'inflammation de la peau sur les mains peut survenir chez toute personne sans prérequis visibles. Selon la méthode d'influence, il est d'usage de séparer les facteurs externes et internes. Causes externes de dermatite aux mains:

  1. Les éruptions chimiques provoquent des détergents, des peintures, des poudres à lessiver, des alcalis, des acides ou des cosmétiques.
  2. Physique - la dermatose commence en raison de températures basses ou élevées, de frictions, de dommages.
  3. Biologique - l'irritation se produit après l'inhalation de pollen d'arbres, de fleurs.

Parfois, les irritants pénètrent dans le corps par la nourriture, les médicaments, provoquant une irritation. En outre, il existe d'autres raisons, notamment:

  1. Hérité - le patient a une prédisposition génétique aux allergies.
  2. Immunologique - une éruption cutanée est une réaction à l'affaiblissement du système de défense de l'organisme.
  3. Psychologique - éruption cutanée provoquée par une forte tension nerveuse, une dépression.

Dermatite atopique sur les mains

Les principaux symptômes sont de fortes démangeaisons, une peau sèche avec la formation de bulles. La dermatite atopique des mains est caractérisée par la formation de petites plaques et de papules concentrées dans les plis de la peau et remplies de pus. Se manifeste souvent par des allergies aux coudes. La photo montre que la peau devient pâle dans les zones où l'inflammation est absente. Ils peuvent périodiquement être remplis de pus et ouverts, mais de nouveaux apparaissent à leur place. La cause la plus fréquente de cette forme est héréditaire, elle se manifeste donc dès l’enfance.

Dermatite allergique sur les mains

Le corps peut réagir avec l'apparition d'une dermatite allergique aux mains une semaine après le contact avec un irritant. Les premiers signes sur la photo sont similaires à la forme atopique, mais les démangeaisons ne sont pas si fortes. Le patient s'inquiète des brûlures, des fissures et des plaies sur les zones rougies. Il a une manifestation saisonnière chez les adultes. Localisé à l'arrière des paumes et des coudes. Toxidermia est une forme de dermatite atopique.

Dermite de contact aux mains

Les rougeurs et les éruptions cutanées chez les adultes et les enfants provoquent des substances qui entrent en contact avec la peau, d'où le nom de la forme de la maladie - dermatite de contact sur les mains. Parmi les allergènes, les dermatologues nomment:

  • les cosmétiques;
  • la température baisse;
  • les vêtements;
  • crèmes médicinales;
  • produits chimiques et détergents.

Se produit souvent chez les femmes qui abusent des cosmétiques. Les patients ressentent une légère démangeaison, puis une éruption cutanée commence à se propager dans les zones d'irritation. Progressivement, au lieu de la rougeur, de petites bulles se forment qui nécessitent un traitement médical. Cette forme de dermatite chez les enfants est la plus grave. Un enfant peut rayer des endroits irrités et provoquer une infection.

À quoi ressemble la dermatite sur les mains

Chaque type d'irritation est différent chez l'adulte. Selon la localisation des rougeurs se distinguent:

  • dermatite aux coudes;
  • dermatite aux doigts;
  • dermatite sur les paumes.

Le médecin peut, par son apparence ou sa photo, déterminer quelle dermatite de la main dérange le patient:

  1. Les formes atopique et allergique ressemblent à des éruptions cutanées couvrant les paumes et les doigts. Si une complication survient, le motif de peau dans les zones de phoques change.
  2. Le contact se manifeste dans les lieux de contact avec un éventuel allergène. L'irritation commence par la flexion du bras, entre les doigts, les coudes. Des zones de peau rougies apparaissent, de petits boutons avec du pus se forment.
  3. Séborrhéique est associé à un dysfonctionnement des glandes sébacées. La peau a l'air désordonnée, puis commence à se décoller et à piquer. Les foyers d'inflammation recouverts d'un film jaunâtre se fissurent et saignent.
  4. Les eczémateux commencent par des démangeaisons, augmentant la température locale dans la zone enflammée. La peau est rougie, craquelée. Papules principalement rouge vif.
  5. Des maladies infectieuses accompagnent des maladies telles que la rougeole, la varicelle, la rubéole, la scarlatine, l’infection à entérovirus. Il peut se manifester sous la forme de boutons recouverts de vésicules purulentes.

Traitement de la dermatite sur les mains

Pour le traitement correct de la dermatite dans les mains d'un médecin, évalue l'état externe des foyers inflammatoires. Si la maladie n'a pas évolué du stade initial au stade aigu, nous pouvons nous limiter aux crèmes externes. Cependant, il est nécessaire de déterminer la cause possible d'irritation de la peau. Cela aidera à éviter la réapparition et la transition vers la forme chronique. Dans d'autres cas, des thérapies complexes sont choisies.

Comment traiter la dermatite sur les mains

Bon pour le remède d'éruptions pour la dermatite sur les mains, contenant des substances antibactériennes et antiseptiques. Il soulage les brûlures et les démangeaisons, favorise la guérison rapide des plaies. Cette liste comprend des onguents:

  1. Bepanten, Panthenol, Pantoderm, Depantenol contiennent la substance dexpanthénol.
  2. Belosalik - soulage le gonflement, réaction allergique. La composition comprend: l'acide salicylique, la bétaméthasone.
  3. Exoderil sous forme de pommade aide au développement des brosses de champignons. L'ingrédient actif est le chlorhydrate de naftifine.
  4. Fenistil gel - utilisé comme une pommade sur les mains de l'éruption cutanée. Aide à soulager les allergies locales, les rougeurs, la douleur. Dans la composition - dimetinden.
  5. Locoïde - anti-œdème local. Comprend l'ingrédient actif hydrocortisone.
  6. Claritin - a un bon effet antihistaminique. Composition - loratadine.
  7. Celestoderm - soulage les démangeaisons et les brûlures. Comprend la bétaméthasone.
  8. Cetrin - l'effet principal du médicament cétirizine.
  9. Tavegil est un composant actif de la clémastine.
  10. Triderm - associe des médicaments pour les allergies au clotrimazole, à la bétaméthasone et à la gentamicine.
  11. Gistan - crème hormonale pour la dermatite sur les mains. Contient de la mométasone glucocorticostéroïde.

Comment traiter la dermatite sur les mains

Les remèdes locaux ne suffisent pas à eux seuls pour guérir complètement la maladie. Les médecins conseillent au patient de revoir complètement son mode de vie. Pour cette offre, traiter la dermatite sur les mains d'un complexe. Un traitement et une prévention appropriés consistent à:

  1. Médicaments médicaments. Ce groupe comprend les médicaments sédatifs, immunomodulateurs et anti-allergiques pour administration orale.
  2. Un régime spécial, dans lequel les viandes fumées sont interdites, les aliments trop salés et sucrés. Leur place devrait prendre des légumes, des fruits, riches en fibres et en vitamine C.
  3. La bonne routine quotidienne lorsque vous dormez au moins 8 heures par jour.
  4. Durcissement. Cette mesure contribue à renforcer le système immunitaire et à prévenir la récurrence de la maladie.

Traitement de la dermatite sur les mains des remèdes populaires

Pour le traitement à la maison des remèdes populaires appropriés pour la dermatite sur les mains. Les composés à base de plantes vont aider à se débarrasser de la maladie, avec des ingrédients qui ont un effet calmant et anti-inflammatoire:

  1. Série de bouillon et camomille de pharmacie. 4 cuillères à soupe recueillir pour verser de l'eau bouillante, refroidir la composition de la place enflammée.
  2. Compresse de jus de concombre, de pomme de terre ou de citrouille. Un ou plusieurs composants sont frottés avec une râpe fine, puis appliqués pendant 5-7 minutes.
  3. Pommade à la valériane, moustache dorée. 1 cuillère à café jus de whisker doré mélangé avec la même quantité de bouillon de valériane, crème pour bébé, huile d’olive. Appliquez 2-3 fois / jour.

Vidéo: dermatite aux mains - causes et traitement

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Tactiques de traitement et photo dermatite aux mains

La dermatite fait référence aux maladies inflammatoires de la peau résultant de stimuli externes et internes. Le plus souvent, la zone touchée des mains, le dos des mains, les paumes des mains et la zone située entre les doigts.

Les cas de maladie sont plus nombreux chez les femmes, car elles sont quotidiennement en contact avec des produits chimiques ménagers. Il est caractéristique que le traitement de la dermatite aux mains soit déterminé par les causes du développement du processus pathologique.

Causes de la dermatite

Les causes de la dermatite aux mains sont différentes et, en fonction de leur développement, les types de maladie sont également classés. Les stimuli internes et externes sont répartis dans les catégories suivantes:

  • Biologique - ce groupe comprend divers produits à base de plantes et de médicaments.
  • Groupe chimique - comprend les détergents, les peintures et vernis, les cosmétiques et les parfums.
  • Physique - dans ce cas, les provocateurs de la dermatite aux mains sont le frottement, le rayonnement ultraviolet, la pression.
  • Aliments - ce groupe comprend tous les produits, en particulier ceux qui présentent une allergénicité élevée (fraises, agrumes, chocolat, etc.).
  • En outre, les causes de la maladie peuvent être une prédisposition génétique, pouvant être transmise de l’adulte à l’enfant, ainsi que des maladies endocriniennes chroniques et des problèmes du tractus gastro-intestinal.

Parfois, le processus d'inflammation résulte d'une perturbation hormonale ou d'un effort nerveux excessif. Dans le même temps, chez les patients adultes et les enfants affaiblis, la dermatite est beaucoup plus grave.

Symptômes de dermatite

En règle générale, la maladie se développe soudainement, ce qui entraîne chez les enfants et les adultes une inflammation marquée se manifestant par les symptômes suivants:

  • le patient souffre de démangeaisons cutanées graves, de brûlures et de douleurs au site de la lésion, qui présente une couleur rouge ou rose vif (sur la photo);
  • Un œdème érythémateux peut apparaître, dont l’intensité peut varier de grave à faible, en fonction de la gravité de la maladie. Dans les cas où l'on observe des signes de dermatite chronique, l'œdème est le plus souvent congestif;
  • les symptômes d'une maladie grave sont accompagnés de vésicules remplies de contenu séreux. À l'ouverture, les bulles peuvent se fondre en une seule zone nécrotique et devenir une érosion humide. Par la suite, il se recouvre de croûtes et d'écailles;
  • il y a une sécheresse accrue de la peau et son pelage (sur la photo). En raison du fait que la peau est sèche, elle peut se craqueler;
  • si les maladies sont provoquées par une irritation mécanique, on observe des frottements, des cloques aqueuses et un gonflement dans les régions hyperémiques. Parfois, une dermatite sur la peau des mains peut prendre la forme d'une hyperkératose (callus indolore). Cela est dû à la sensibilité accrue de la peau aux agents irritants.

En outre, lorsqu’il est exposé à de basses températures, il peut se développer une dermatite froide avec apparition d’un gonflement rouge-bleu et de fortes démangeaisons. Il est important de noter qu'en l'absence de traitement adéquat, en particulier chez l'enfant, une atrophie de l'épiderme est possible.

Classification de la dermatite des mains

En règle générale, toutes les dermatites sont classées comme causes de la maladie.

CONTACT - se développe après une attaque de stimuli externes. La dermatite de contact, contrairement aux autres formes, se caractérise par des lésions limitées (sur la photo) et une régénération accélérée de l'épiderme après la neutralisation du stimulus.

ATOPIC - est caractérisé par le processus inflammatoire de l'épiderme, principalement en raison de la présence d'un facteur héréditaire. Le plus souvent, cette forme de maladie est observée chez les enfants et très rarement chez les patients adultes (sur la photo).

SUNNY - est un processus inflammatoire dans le derme qui se produit après une exposition au soleil. Les symptômes de la maladie ressemblent à une réaction allergique aiguë (sur la photo).

ACTINIQUE - cette forme de dermatite se développe sous l’effet du rayonnement ultraviolet, du rayonnement ionique, etc. La maladie est le plus souvent observée chez les agriculteurs, les soudeurs, les radiologues, etc. La gravité des symptômes dépend de la force du rayonnement.

DERMATITE ALLERGIQUE SUR LES BROSSES À MAIN - caractérisée par des attaques allergiques, se manifestant par des démangeaisons, des éruptions cutanées et des brûlures entre les doigts (sur la photo). Ce formulaire est capable de se reproduire.

ECZEMATIQUE - se développe à la suite d’une infection bactérienne et se caractérise par la formation d’ulcérations ulcéreuses de la zone touchée.

Il est important de garder à l'esprit que, dans la forme aiguë de dermatite, les symptômes sont les plus prononcés et s'accompagnent d'œdème, d'une sensation de brûlure et de démangeaisons. En outre, sur le site de localisation peuvent apparaître des bulles aqueuses. En cas d'évolution chronique, l'œdème est long et la couleur de la peau change. On observe une condensation au site de la lésion (entre les doigts).

La dermatite aux doigts en cas de traitement tardif peut être compliquée par le développement ultérieur d'une septicémie et de troubles psycho-émotionnels chez l'adulte.

Diagnostic de la maladie

Avant de traiter une dermatite aux mains, il est nécessaire de déterminer la nature de l'irritation, la zone de localisation et le moment du développement des symptômes aigus.

Un certain nombre d'examens de laboratoire sont prescrits:

  • effectuer des analyses cliniques de sang, d'urine;
  • une analyse immunologique et sérologique est attribuée;
  • chez l'adulte, une biopsie peut être réalisée;
  • examen histologique;
  • détermination de l'allergène dans le sang.

Réaliser un diagnostic qui détermine les causes du développement de la maladie et de ses types devient décisif pour le médecin qui décide comment traiter la dermatite aux mains et combien de temps cela prend avant l’apparition de la rémission.

Traitement de la dermatite dans les mains des enfants

En règle générale, le développement de la maladie chez les enfants survient avant l'âge de 7 ans et, à l'avenir, il peut se transmettre seul. Traiter les manifestations de la maladie chez un enfant doit être basé sur les symptômes. En règle générale, les médicaments topiques sont recommandés pour traiter un enfant (Bepantin, Pimafukort, Advantan, etc.), et en cas d'échec de ce traitement, des médicaments systémiques sont prescrits à l'enfant.

Pour hydrater la peau de bébé, le lait Exomega, crème hydrolipidique est recommandé. En cas d’irritation évidente de la peau, des pommades antiprurigineuses sont prescrites (Elidel, Gistan). Pour les plaies suintantes, l'utilisation d'agents siccatifs (pommade ou purée de zinc) est recommandée.

En cas de type allergique de la maladie, des pilules antihistaminiques sont prescrites chez les enfants (Zyrtec, Telfast, etc.) pour aider à se débarrasser des symptômes négatifs.

Tout aussi important dans le traitement d'un enfant, son alimentation est riche en protéines, en vitamines et en micro-éléments. Très souvent, la dermatite atopique des mains (en particulier des formes atopique et allergique) ne peut être neutralisée qu’en excluant les allergènes du régime alimentaire de l’enfant.

En plus de la médecine traditionnelle, vous pouvez vous débarrasser des symptômes désagréables en appliquant des remèdes traditionnels, comme un mélange d’abricot et d’huile d’amande, qui hydrate bien la peau et soulage les démangeaisons.

Il est important de garder à l'esprit qu'avant d'utiliser des recettes traditionnelles, il est nécessaire de consulter un pédiatre, car certaines herbes et d'autres composants ont des effets secondaires, ce qui est hautement indésirable pour un enfant.

Traitement de la dermatite dans les mains des femmes enceintes

En règle générale, la dermatite chez la femme enceinte se déroule sans complications graves et ne se manifeste que de manière externe. Le plus souvent, les femmes enceintes attendent un accouchement naturel, espérant qu'après cela, le corps commencera à fonctionner normalement.

Cependant, un certain nombre de femmes occupant une «position intéressante» commencent à être dérangées par une dermatite aux mains avant le début du travail. Ils souffrent de démangeaisons et d'irritations douloureuses, qui ne peuvent être éliminées qu'avec un traitement adéquat. Cependant, il convient de garder à l’esprit que, chez la femme enceinte, les moyens habituels peuvent renforcer les symptômes négatifs dangereux pour l’enfant. Par conséquent, dans tous les cas, vous devez d'abord consulter votre médecin.

En règle générale, les antihistaminiques oraux et les agents externes sont prescrits à une femme enceinte, notamment:

  • bavardage anti-prurit de séchage;
  • doucement sur les femmes enceintes crème avec calamine;
  • corticostéroïdes externes légers (hydrocortisone, crème Skin-Cap);
  • dans le cas de l'ajout d'herpès, boromentol, la crème Acyclovir est recommandée;
  • onguent pharmaceutique à base d'eucalyptus et crème à l'argousier;
  • La dermite séborrhéique est neutralisée par la cyclosporine, le bisabolol, le panthénol et la photothérapie par UV-B.

Vous pouvez vous débarrasser de la sécheresse accrue de la peau et des démangeaisons à l'aide du médicament hypoallergénique "La Cree". Il ne contient que des ingrédients naturels, adaptés aux femmes enceintes et aux enfants. Ce médicament guérit activement les microfissures résultant de la sécheresse accrue de l'épiderme chez la femme enceinte. La crème n'a pas d'effet pathologique sur le développement intra-utérin de l'enfant, facilitant ainsi le processus d'accouchement.

Plan de traitement général pour la dermatite aux mains

Le traitement de la dermatite aux mains dépend en premier lieu des causes du développement des symptômes. Tout d'abord, vous devez arrêter l'interaction de la peau avec l'irritant et limiter le contact avec l'eau. En même temps que toutes les procédures médicales et prophylactiques, le patient devrait suivre un régime spécial.

Un traitement médicamenteux contre la dermatite doit être appliqué à tous les foyers d’infection. Le traitement des manifestations dermatologiques utilise activement la crème et les pommades prescrites dans le traitement de l'épiderme pour combattre les vésicules. En règle générale, l'onguent de dermatite sur les mains et la crème contient un complexe de substances anti-inflammatoires et antibactériennes.

La liste des médicaments les plus efficaces pour soigner la maladie comprend:

  • Gistan - soulage activement les démangeaisons et neutralise le processus inflammatoire sur les mains;
  • Exoderil - ce remède est prescrit si une infection fongique se joint et si une dermatite séborrhéique est diagnostiquée;
  • En outre, la voie séborrhéique pour le développement de la maladie implique l'utilisation de la crème Nizoral, Ketodin, Mikospor, Lamisil, etc.
  • Radevit - élimine efficacement le processus inflammatoire, soulage les démangeaisons sévères, combat activement les infections et régénère rapidement la peau endommagée, en particulier si le patient est atteint de dermatite séborrhéique;
  • en cas de dermatite grave aux mains, des agents hormonaux externes peuvent être prescrits - Elocom, Hydrocortisone, Prednisolone, etc.
  • Les immunomodulateurs externes sont recommandés pour renforcer le système immunitaire (Tacolimus, crème Elidel, Protopic, crème Pimecrolimus, etc.).

Avec la forme courante de la maladie chez les patients adultes, des mesures thérapeutiques systémiques sont réalisées:

  • antihistaminiques - Zodak, Zyrtec, Erius, Claritin;
  • les médicaments à effet sédatif sont prescrits - teinture mère-épouse, valériane;
  • La thérapie de vitamine est prescrite - Multitabs, Alphabet, Perfectil;
  • en cas d'infection bactérienne, l'utilisation d'antibiotiques est recommandée - Doxycycline, Tétracycline;
  • En règle générale, l'administration prophylactique de Lactobacterin est prescrite en cas de dermatite, à la suite de quoi la microflore intestinale se normalise.

Il est important de noter que l’administration orale de glucocorticoïdes pour le traitement de la maladie chez l’adulte et l’enfant n’est pratiquée qu’en dernier recours, l’inefficacité d’un traitement complexe étant alors établie.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire qui contribue activement à guérir la dermatite allergique des mains revêt une grande importance. Ce sont les troubles nutritionnels qui causent la maladie chez les enfants et les adultes.

Le régime exclut les aliments suivants du menu:

  • poisson;
  • œufs de poule;
  • oranges, pamplemousses, citrons, mandarines;
  • fraises, tomates;
  • sauces épicées, assaisonnements;
  • boissons et produits additionnés d'arômes et de colorants artificiels;
  • chocolat, cacao, pâtisserie;
  • tous les produits sont rouge vif et orange;
  • saucisses, viandes fumées;
  • En outre, le régime alimentaire exclut les consommations d'alcool et de nicotine.

Il est recommandé d'inclure dans le menu du jour une petite quantité d'huiles végétales, par exemple, comme vinaigrette pour les salades. Un tel régime convient particulièrement aux patients qui présentent, en plus de la forme classique de dermatite aux mains, un type de maladie séborrhéique ou eczémateux.

Remèdes traditionnels contre la dermatite aux mains

Un nombre considérable de patients préfèrent un traitement avec des recettes traditionnelles.

Les méthodes les plus abordables à la maison sont:

  • Bains avec addition de camomille sèche, éliminant efficacement les bulles sur la peau. Pour préparer la solution, il est recommandé de prendre 4 c. camomille et 200 ml. faire bouillir de l'eau en laissant infuser le médicament pendant 15 à 20 minutes, après avoir recommandé d'ajouter cette solution à l'eau pour la baignade.
  • Les recettes folkloriques sont des gadgets activement utilisés qui sont autorisés pour une utilisation chez les enfants. Pour leur préparation, il est recommandé de presser le jus de 2 citrons et d'y ajouter 1 cuillerée à thé. huile d'olive (tournesol) et 0,5 litre. de l'eau Le mélange est mélangé, puis une serviette propre est plongée dans celui-ci et appliquée sur les zones touchées de l'épiderme pour neutraliser les bulles et autres manifestations négatives.
  • Un bon effet est observé après traitement de la peau avec une pommade de beurre et du millepertuis. Pour le préparer à la maison, il est recommandé de mélanger le jus d’Hypericum avec du beurre fondu. Le médicament est recommandé d'utiliser 2 p. par jour

Il faut savoir qu'avant de soigner la dermatite aux mains, il est recommandé de consulter votre médecin. Il est important de respecter scrupuleusement toutes les mesures préventives (soin en temps utile des peaux sèches, régime hypoallergénique et exclusion du contact entre le corps et l'irritant), contribuant à l'obtention d'un résultat positif et à la rémission à long terme.

ARTICLE EST EN RUBRIQUE - maladies, dermatite.

Dermatite aux mains: traitement, remèdes populaires, causes et types de dermatite

Le processus inflammatoire qui apparaît sur la peau s'appelle une dermatite. Une pathologie assez courante est l'inflammation de la peau des mains, en raison du fait que les mains sont constamment exposées à des facteurs externes et que les processus pathologiques internes du corps apparaissent également sur les mains. Pour le traitement de la dermatite aux mains, il est nécessaire d'éliminer les causes devenues un facteur dans le développement de la pathologie.

Causes de la dermatite

Environ 90% des patients atteints de dermatite sont des femmes.

La dermatite de la peau des mains, du poignet au coude, est causée par des agents irritants externes.

Agents physiques. Ce groupe comprend l’action des régimes de frottement, de pression, de hautes et basses températures, le rayonnement. Par exemple, l'apparition d'une dermatite par le froid peut être causée par un spasme des capillaires périphériques avec inflammation ultérieure, le spasme se produisant sous l'effet de la basse température.

Stimuli biologiques Ce groupe comprend le pollen de plantes ou leur jus. Des exemples éclatants: renoncule, ortie, ail, perce-neige, aloès, euphorbe.

Groupe d'agents chimiques. Ce groupe est représenté par les produits chimiques pouvant endommager la peau (alcalis, acide, vernis, poudre à laver, peintures, etc.). Un grand nombre de personnes se plaignent d'une desquamation de la peau, ainsi que d'une rechute de dermatite due à l'utilisation de lessive ou de lessive en poudre dans la vie quotidienne.

Dermatite allergènes:

Les produits, qui provoquent une réaction allergique individuelle et une intolérance alimentaire - agrumes, lait de vache, fruits rouges, noix, confiserie, miel, produits contenant des additifs artificiels, arômes, agents de conservation.

Air pollué, contenant beaucoup de substances toxiques, les gaz d'échappement des véhicules, les émissions industrielles, le pollen des plantes pendant leur floraison.

Médicaments. Tout médicament peut causer des allergies, quel que soit son objectif. Il peut s'agir d'un analgésique, d'un médicament antibactérien, d'AINS et même d'une plante médicinale ou de suppléments diététiques.

Parfums et cosmétiques. Cette catégorie de stimuli externes a une distribution particulière. La plupart des femmes modernes ont une réaction allergique aux déodorants, à l’eau de toilette, au parfum, à la poudre, au mascara, au fard à paupières, ainsi qu’aux crèmes et baumes pour le corps.

La prédisposition héréditaire à l'atopie est la principale cause de dermatite atopique sur la peau des mains chez l'adulte. En outre, les pathologies des organes internes de nature chronique, en particulier le tractus gastro-intestinal et le système endocrinien, ainsi que les maladies auto-immunes, ont une grande influence.

Des études menées par des scientifiques européens ont montré que s'il y avait un chien dans la maison, le risque de dermatite atopique chez un enfant était réduit de 25%, mais en fonction de la présence d'un chien dans la maison avant la naissance du bébé.

Il est important de comprendre que l’échec hormonal, les troubles dépressifs, les névroses, les situations stressantes peuvent provoquer le développement d’une dermatite aux mains. Si, dans l’histoire du patient, des réactions allergiques étaient associées à un dysfonctionnement du système immunitaire, l’action de facteurs externes pouvait entraîner une réaction beaucoup plus intense que celle d’une personne en bonne santé.

Symptômes de dermatite

Dans le cas d'une forme aiguë de la maladie, les patients subissent une inflammation prononcée accompagnée des symptômes suivants:

Brûlure, douleur, démangeaisons intenses.

La peau au site d'inflammation devient rouge ou rose-rouge.

En fonction de la gravité de la dermatite, l’oedème érythémateux peut varier en intensité de légère à sévère.

Les formes sévères de dermatite s'accompagnent de l'apparition de bulles remplies de liquide trouble ou clair, la formation de zones de nécrose est également possible. Les bulles ont éclaté spontanément, provoquant des suintements des zones enflammées avec formation ultérieure d'écailles et de croûtes.

Lorsque la dermatite passe de aiguë à chronique, l'œdème qui en résulte peut se transformer en stagnation:

Des couches séparées du derme vont commencer à s'épaissir.

Peut-être peeling de la peau.

La surface des mains peut acquérir une teinte bleuâtre.

Peau sèche formée avec craquelure possible.

L'absence de traitement peut entraîner une atrophie de l'épiderme.

Si les irritants mécaniques sont la cause de la dermatite, la zone hyperémique de la peau aura des frottements, des bulles avec le liquide séreux, un gonflement. Parfois, la dermatite prend la forme de cors. L'hyperkératose cutanée peut être une réaction à l'influence d'agents irritants. Dans ce cas, une plaque se forme sur la peau, ce qui conserve sa sensibilité mais ne provoque pas de douleur.

L'exposition au froid peut provoquer une dermatite due au froid, accompagnée de démangeaisons et d'un gonflement rouge bleuté. La dermatite de contact se distingue des autres types de cette maladie par un foyer de dommage limité et par la restauration rapide de la peau après identification et élimination d'un agent irritant.

Types de dermatite sur la peau des mains:

Pour des raisons d'apparence:

Dermatite atopique, elle se caractérise par la formation d'une inflammation de la peau, déterminée génétiquement.

Dermite de contact survenant après une exposition à un agent irritant. La pathologie est localisée au site de contact de l'agent irritant avec la peau.

La dermatite solaire est une réaction inflammatoire du derme qui commence lors d'un long séjour au soleil. La maladie est une réaction allergique.

Une dermatite allergique des mains apparaît en raison des effets sur le corps de l'allergène. Il se caractérise par l'apparition sur la peau de démangeaisons, d'éruptions cutanées, de brûlures. A souvent une nature récurrente.

La dermatite actinique se produit lorsque l'exposition aux rayonnements, la lumière du soleil, les rayons UV et les sources de rayonnements ionisants. La nature de l'évolution de la dermatite dépend du moment et de l'intensité de l'exposition aux rayonnements sur la peau. Maladie courante chez les soudeurs, les radiologues, les fondeurs et les agriculteurs.

Selon l'évolution de la maladie:

Forme chronique. Caractérisé par la présence dans la zone d'inflammation d'œdème prolongé. En conséquence, la peau devient bleutée, un épaississement de la peau se produit dans la zone touchée.

Forme aiguë. Elle se caractérise par la sévérité des symptômes (œdème, rougeur, sensation de brûlure, démangeaison, formation de cloques).

Des complications

La dermatite aux doigts et aux mains crée un inconfort grave pour le patient et peut également entraîner le développement de maladies plus graves:

Infection de sang ou de septicémie.

Eczéma qui se développe lorsqu'une zone affectée par une dermatite est infectée par des virus, des bactéries et des champignons.

La dermatite peut provoquer des troubles psychoémotionnels qui se manifestent par des brûlures persistantes et des démangeaisons au site des lésions cutanées.

Avec un traitement rapide, adéquat et efficace, la dermatite disparaît sans complications.

Diagnostic de dermatite

Pour diagnostiquer la présence d'une dermatite, le médecin doit identifier la nature du stimulus, la zone de la lésion, la vitesse à laquelle la réaction se développe après le contact avec le stimulus. En outre, le patient devrait:

Effectuer des recherches immunologiques et sérologiques.

Remettre l'analyse développée du sang et de l'urine.

Effectuer une biopsie et un examen histologique ultérieur (sur rendez-vous).

Faites un test sanguin pour différents allergènes et consultez un allergologue.

Le type de dermatite, la cause de son apparition, le taux de développement de la maladie détermineront la stratégie de traitement de la dermatite aux mains.

Ce qui est nécessaire pour traiter la dermatite des mains

Le traitement de la dermatite se distingue par son conservatisme et consiste à utiliser des effets systémiques et locaux. Les formes de dermatite chez les enfants, ainsi que les dermatites aiguës, nécessitent l’utilisation de préparations topiques. De tels médicaments ont un effet minimal sur l’organisme dans son ensemble, mais ils agissent dans un lieu d’application spécifique.

Le traitement topique est basé sur l'utilisation d'une pommade de dermatite. La zone de peau touchée doit être régulièrement traitée avec une pommade. La composition des onguents contient généralement des composants antibactériens et anti-inflammatoires. Voici les pommades non hormonales les plus efficaces pour traiter la dermatite chez les enfants et les adultes:

Eplan - a un effet régénérant, cicatrisant, antiseptique, analgésique, il est utilisé pour les dermatites, les brûlures, les lésions cutanées. La glycérine, le glycolane, l'éthylcarbidol, le triéthylène glycol sont utilisés comme substance active.

Crème "Force de la forêt" (ou "Dawn"), crème à la floralisine, améliore la biosynthèse et le métabolisme des tissus, le trophisme, nourrit la peau, hydrate, accélère la régénération des tissus, est utilisée en médecine vétérinaire. Cela ne signifie pas que la crème ne convient pas à la personne. De nombreux patients ont évalué son efficacité dans le psoriasis, l'eczéma, l'herpès, la dermatite, les hémorroïdes et les varices. Le prix de la crème est de 60 roubles, vous pouvez l'acheter dans n'importe quelle pharmacie vétérinaire.

Le de-panthénol (analogues du panthénol, du Bepanten, du Pantoderm) est l’une des crèmes les plus efficaces pour éliminer la peau sèche présentant une dermatite aux mains. Également utilisé pour traiter l'érythème fessier chez le nourrisson, les brûlures et les crevasses de la peau. Améliore la régénération des tissus cutanés des mains.

Exoderil est utilisé en association avec une dermatose d’une infection fongique. Aide également avec la teigne.

Radevit est utilisé pour atopique, le contact, la dermatite allergique, l'eczéma, les fissures, l'érosion cutanée. Il a antiprurigineux, effet anti-inflammatoire, aide à restaurer la peau. Se compose d'alpha-tocophérol, rétinol, acétate, elgocalciférol, palmitate.

Gistan est un complément alimentaire composé de diméthicone, de bétuline et d’extrait d’herbe. Il a des effets anti-allergiques et anti-inflammatoires.

Elidel est une crème anti-inflammatoire qui est utilisée pour le traitement de l'eczéma, de la dermatite atopique et du pimécrolimus.

Protopic est utilisé pour le traitement de la dermatite atopique. Ingrédient actif tacrolimus. Ne provoque pas d'atrophie cutanée.

Fenistil - soulage les démangeaisons et a également un effet analgésique. Utilisé pour l'eczéma, les brûlures, la dermatite.

Losterin - un remède utilisé pour l'eczéma, la dermatite. Il a un effet analgésique, antibactérien et résorbable, soulage également les démangeaisons et l'inflammation de la peau. Substances actives D-panthénol, urée, acide salicylique, extrait de Sophora, naphtalène, sans résine, huile d’amande.

La desitin (pommade au zinc), utilisée pour les lésions cutanées ulcéreuses, les brûlures, la dermatite, en plus du zinc, comprend l'huile de foie de morue.

Vondekhil - une crème qui a un effet antibactérien, anti-inflammatoire et cicatrisant. Il aide en cas de dermatite, d'ulcères trophiques, de réactions allergiques et de psoriasis.

La-Cree - une crème qui a un effet calmant, soulage les réactions allergiques, les éruptions cutanées, les bouffées de chaleur, le gommage, hydrate la peau, favorise les capacités régénératrices de la peau. Se compose d'huile d'avocat, succession, noix, du despantenol, de réglisse

Le traitement de la dermatite allergique des mains commence par l'élimination maximale des facteurs et des causes d'inflammation. La pratique traditionnelle du traitement implique l'utilisation d'antihistaminiques qui bloquent les effets de l'histamine. Grâce à cela, vous pouvez réduire l'enflure, normaliser le flux sanguin, réduire l'apparence des démangeaisons et des brûlures.

Les médicaments antiallergiques sont disponibles sous forme de comprimés et sont utilisés par voie orale; il s'agit de Cetrin, Suprastin, Claritin, Erius. L’usage de drogues de deuxième et troisième génération permet d’éviter les effets secondaires: somnolence, distraction. En outre, ces médicaments ont une action prolongée, sans entraîner de dépendance.

Si la dermatite allergique est difficile, le médecin vous prescrit des glucocorticoïdes. Ces médicaments gèrent rapidement la manifestation des allergies, donnent un puissant effet anti-inflammatoire, mais ont en même temps beaucoup d’effets secondaires:

L'usage prolongé du médicament provoque une atrophie de la peau et son amincissement, il découle de l'effet immunosuppresseur du médicament sur la peau. Utilisé par un court cours et uniquement sur ordonnance.

Peut causer des effets secondaires systémiques. Ceci s'applique aux crèmes et pommades qui sont activement absorbées dans le sang (Flutsinar, Celestoderm, Pommade Hydrocartisone, Photopériode).

Augmente le risque d'insuffisance surrénale, syndrome de Cushing.

À la fin du traitement avec des pommades hormonales, leur posologie est progressivement réduite. Pour ce faire, la pommade est mélangée à de la crème pour bébé. Le refus brusque du médicament peut provoquer un syndrome de sevrage, ce qui entraîne une nette détérioration.

La liste des crèmes hormonales les plus courantes:

Clobetasol - pommade Powercourt, Skin-Cap, Cloveyn, Dermovet.

Flumetazon - Lokasalen, Lorinden, Flutsinar, Sinoderm, Flunolon, Flukort, Sinaflan, Lokakorteyn, Sinalar.

Bétaméthasone - Celestone, Celestoderm, Akriderm, BetaSalik, Futsikort, Betazon, Diprogent, Kuterid, Flosteron, Belogent, Betnovayt, Dayvobet, Triderml, Vipsogal.

Mometasone - Gistan N, Elokom, Avekort, Momederm, Monovo, Skinlight, Silkaren, Uniderm.

Hydrocortisone - Sopolkort, Sulfodekortem, Oksikort, Daktakort, onguent Gidrokorizonovaya, Corteid, Cortef, Gioksizon, Lokoid, Sibikort, Latikort, Futsidin.

Triamitsinol - Kenakort, Polkortolon, Ftorokort, Fetoderm, Kenalog, Triakort, Nazakort, Berlikort.

Pour la prévention de l'adhésion au centre de la dermatite de l'infection secondaire, les antiseptiques sont utilisés pour empêcher le développement de l'infection. Si l'infection de la zone touchée a déjà eu lieu, il est nécessaire d'utiliser des médicaments ayant des propriétés antibactériennes, notamment:

Lévosine (sulfadimétoksine, lévomycétine, méthyluracile).

Fucidin (acide fusidique).

Levomikol (chloramphénicol, méthyluracile).

Solution de chlorhexidine ou de miramistine (pour traiter la peau avant d'appliquer la pommade).

Une réaction allergique de tout type peut se produire sur fond de stress, par conséquent, les sédatifs sont recommandés.

Si le patient a un diagnostic de dermatite atopique de la peau des mains, seul un allergologue hautement qualifié peut vous aider. Dans de tels cas, en plus des antihistaminiques, des glucocorticoïdes, des sédatifs et une immunothérapie spécifique de l’allergène sont prescrits. Moyens d'action locale dans la dermatite atopique:

ASD coller et pommade.

Tsindol, Desitin - pommade au zinc.

Videstim, Radevit - vitamines.

Keratolan pommade à l'urée.

Moyens aux propriétés curatives et améliorant le trophisme et la régénération de la peau:

Test vidéo, Redevit (vitamine A).

Pommade au méthyluracile (effet immunostimulateur).

Actovegin, Solklseril (onguent contenant un composant du sang de veau).

Dexpanthénol - médicaments Panthénol et Bepanten.

Le traitement de la dermatite actinique aiguë, déclenchée par une irradiation solaire ou ultraviolette, est effectué avec du Lynétol, du Lynol, des crèmes corticostéroïdes, des lotions rafraîchissantes et des crèmes pour brûlures.

Vidéo sur la dermatite

L'utilisation de remèdes populaires dans le traitement de la dermatite

Essayant de vaincre la dermatite aux mains, de nombreux patients essaient avant tout de recourir à des remèdes populaires. Parfois, un traitement avec des méthodes traditionnelles peut être efficace, mais il est préférable d’effectuer un traitement en association avec un traitement médicamenteux et uniquement sous contrôle médical.

Avant d'appliquer un nouveau produit sur la zone endommagée de la peau, il est nécessaire de vérifier si ce produit présente une réaction allergique à sa composition. Pour effectuer un contrôle du produit, il suffit d’appliquer le médicament sur la peau, dans la région de la courbure du coude. Si aucune réaction n'est observée pendant 12 heures, l'agent peut être utilisé pour le traitement. Dans le traitement de la dermatite atopique de la peau des mains, les remèdes populaires peuvent être plus efficaces que les médicaments.

Recettes folkloriques et outils nécessaires

utiliser avec grand soin

besoin d'une approche individuelle

car ce qui a aidé un

un autre pourrait être nocif.

Les patients atteints de pollinose ne doivent pas utiliser d'herbes médicinales, ce traitement pourrait aggraver leur état. Toute dermatite apparaît dans la plupart des cas par le biais d'une réaction allergique à des irritants, parmi lesquels des plantes médicinales.

Utilisation de la décoction du train ou de la camomille

Pour préparer la perfusion, vous devez prendre 4 c. cuillères de feuilles séchées de la plante médicinale et ajoutez-leur de l'eau bouillante. Après cela, maintenez pendant 25 minutes dans un bain-marie. Une fois le bouillon refroidi, il devrait être égoutté et utilisé comme bain.

L'utilisation de lotions à partir du jus de pommes de terre, concombre, citrouille

Les écouvillons imbibés de concombre, de pomme de terre ou de jus de citrouille doivent être appliqués sur la peau endommagée pendant 20 minutes. La procédure est effectuée trois fois par jour.

Pommade à la valériane, huile d'olive, moustache dorée

Pour préparer l'outil, vous avez besoin d'une cuillère à soupe de jus de feuilles d'orange, d'une cuillère à soupe d'huile d'olive, d'une cuillerée à thé de valériane mélangée à de la crème pour bébé. La pommade est enduite plusieurs fois par jour avec la zone touchée. L'outil soulage les démangeaisons, guérit les petites égratignures.

L'utilisation de l'huile d'olive avec de la propolis

La propolis hachée est mélangée avec de l'huile d'olive dans un rapport de 1: 4, chauffée au four pendant 45 minutes, puis le mélange est versé dans un récipient. Tampons imbibés dans le mélange, est appliqué à la zone touchée 1 à 2 fois par jour.

Plantain, camomille, calendula

Collection de feuilles de calendula, de camomille et de plantain (4 c. À soupe. L.) est versé avec de l'eau bouillante dans un thermos et laissé pendant la nuit. Le matin, vous pouvez commencer à essuyer le site d'inflammation sans qu'il soit nécessaire de laver la perfusion.

Pommade à la glycérine, amidon de riz et lait

Mélangez une cuillère à soupe de chaque ingrédient, mélangez jusqu'à ce qu'une consistance lisse de crème sure apparaisse. Lubrifier la zone touchée pendant la nuit.

Beurre au millepertuis

Squeeze Hypericum jus de fruits frais et mélanger avec du beurre fondu. Le mélange obtenu doit être conservé dans un récipient en verre au réfrigérateur. Lubrifier les zones touchées matin et soir.

Vinaigre de cidre, sel et céleri

L'outil est assez efficace pour la dermatite atopique. Pour le préparer, vous avez besoin de 50 ml de jus de céleri frais mélangé à 2 gr. sel et 50 ml de vinaigre de cidre. Faire 5 minutes de lotion avec le mélange sur les endroits touchés.

Vaseline aux canneberges

Le jus de canneberge favorise la guérison. Par conséquent, 50 grammes. le jus est mélangé à 200 gr. vaseline Le mélange obtenu étale la peau affectée sur les mains plusieurs fois par jour.

Dermatite atopique chez les enfants

Presque toutes les mères peuvent avoir la dermatite atopique chez un bébé. Cette maladie apparaît souvent dès les premiers jours après la naissance et se produit tout au long de la vie. Les enfants chez qui on diagnostique une dermatite atopique doivent obligatoirement être surveillés à vie par un allergologue. Contrôler l'évolution de la maladie ne corrigera que la connaissance de la maladie.

Qu'est ce que c'est

Toutes les manifestations de la dermatite atopique sont associées à des réactions allergiques. Cette maladie est principalement prédisposition génétique.

Les scientifiques ont identifié un certain nombre de gènes qui codent une prédisposition à la perception de diverses substances. Ces gènes rendent l'organisme plus susceptible à diverses composantes étrangères. En règle générale, plusieurs membres de la famille peuvent avoir une telle prédisposition simultanément.

La dermatite atopique se développe à la suite d'une réponse aiguë du système immunitaire au facteur déclencheur. Cette réaction s'accompagne de graves manifestations cutanées et systémiques. Diverses substances et allergènes peuvent agir en tant qu'agents déclencheurs ou provoquants. La particularité d'une réaction individuelle dépend de la prédisposition génétique et du niveau initial du système immunitaire.

Les causes

Tous les enfants ne présentent pas une réaction allergique grave qui se manifeste par l'apparition d'une éruption cutanée ou d'autres éléments de la peau. Actuellement, les scientifiques ont identifié plus de mille causes différentes pouvant conduire à l’apparition de la dermatite atopique. Dans la plupart des cas, les produits chimiques sont des agents provoquants.

La seule cause exacte de la maladie est inconnue des scientifiques. Cela est dû au codage individuel des gènes dans chaque corps humain. Il a été établi que, lorsqu'un déclencheur spécifique survient, le risque de développer une dermatite atopique avec une prédisposition génétique spécifique est supérieur à 95-98%.

Des études scientifiques canadiennes ont montré une relation statistiquement significative entre la présence de situations stressantes et les exacerbations de la maladie. Après un effort physique, psycho-émotionnel ou physique intense, le risque de nouvelles exacerbations de la maladie augmente de 12 à 15%.

Parmi les causes possibles, certains scientifiques notent la présence de pathologies cutanées. Avec la violation de l'intégrité de la peau, les allergènes sont beaucoup plus faciles à pénétrer dans le corps des enfants et à déclencher une cascade de réactions inflammatoires. Avec le développement des maladies, les périodes d'exacerbations sont remplacées par la rémission. À la suite d'une maladie prolongée, la structure de la peau change. Cela peut également affecter la probabilité de progression de la maladie.

Facteurs provocants

La dermatite atopique peut déclencher de nombreux facteurs. Tous les déclencheurs peuvent être divisés en plusieurs catégories. La plupart des agents provoquants pénètrent dans le corps de l'extérieur. Ils représentent plus de 80% des cas de maladie. Les facteurs provoquants internes sont beaucoup moins courants. Généralement, ces formes de maladie sont caractéristiques des enfants atteints de nombreuses maladies chroniques.

Tous les facteurs provoquant une cascade de réactions allergiques peuvent être divisés en plusieurs catégories étiologiques:

  • Allergènes alimentaires. Une des formes les plus courantes de la maladie. Les premiers cas peuvent survenir chez les bébés dès l'âge de six mois. À ce stade, de nouveaux aliments sont ajoutés au régime alimentaire du bébé - sous forme de suppléments. Chez les enfants plus âgés, les agrumes, le chocolat et les fruits de mer deviennent des allergènes actifs. Tous les fruits tropicaux peuvent également causer une dermatite atopique.
  • Inhalation de pollen de plante et allergie à la floraison. L'incidence maximale se produit à l'âge de 6-8 ans. Habituellement, les bébés ont le nez qui coule avec l'écoulement abondant, la respiration est perturbée et les yeux larmoyants et rouges. Chez 20% des enfants, des éruptions cutanées et de fortes démangeaisons sont associées à ces symptômes.
  • Utilisation à long terme de médicaments antibactériens ayant des effets néfastes sur le système digestif de l'enfant. 80% de l'immunité est formée dans les intestins. Les bactéries bénéfiques aident à combattre la microflore extraterrestre et à renforcer le système immunitaire. Avec une utilisation prolongée d'antibiotiques, une dysbactériose et un syndrome du côlon irritable se forment. La microflore brisée empêche l’élimination des allergènes de l’organisme, ce qui aggrave les maladies atopiques.
  • Poussière domestique et laine ou duvet d'animaux. Dans des cas plus rares - le développement de la dermatite atopique en contact avec des textiles, dans lesquels vivent les acariens. Dormir sur des oreillers en plumes peut «donner» aux enfants non pas des rêves joyeux et agréables, mais de fortes éruptions cutanées provoquant des démangeaisons.
  • La transition de nourrir le lait de la mère sur le mélange. De nombreux bébés intolérants au lactose peuvent présenter un déficit en lactase et une prédisposition génétique, la dermatite atopique. Il existe des cas de maladies allergiques de la peau dues à l’introduction de mélanges contenant des traces de noix ou de soja.
  • Toutes les maladies qui affaiblissent le système immunitaire de l'enfant. Les enfants, souvent atteints de rhumes, sont plus susceptibles de développer une dermatite atopique. Si l'enfant a un rhume 3 ou 4 fois par an, alors sa mère doit absolument le montrer au médecin de l'allergologue-immunologiste. Chez les enfants fréquemment malades, la tension constante du système immunitaire peut entraîner le développement de réactions allergiques.
  • Contact avec des allergènes chimiques. Pour un enfant présentant une intolérance individuelle ou une tendance aux réactions allergiques, presque tous les composés chimiques peuvent agir en tant que déclencheurs chimiques. Le plus grand nombre de cas de dermatite atopique survient au contact de produits chimiques ménagers. Les réactions allergiques au contact avec les shampooings et les produits de soins personnels sont également courantes. Plus le produit contient des additifs aromatiques, plus le risque de développer des symptômes indésirables chez le bébé est élevé.
  • Diverses maladies parasitaires. Très souvent, les bébés atteints de dermatite atopique sont traités de manière symptomatique, oubliant d’établir la cause première de la maladie. Chez les bébés de moins de 5 ans, les coupables et les parasites sont souvent responsables. Vivant dans les intestins ou d'autres organes internes, ils libèrent des substances toxiques qui affectent négativement le système immunitaire. Ces toxines contribuent au développement du processus inflammatoire dans toutes les couches de la peau.
  • Immunité réduite dans le contexte d'une écologie défavorable. Les enfants vivant dans les villes sont beaucoup plus susceptibles de souffrir de dermatite atopique que leurs pairs des zones rurales. De nombreux scientifiques expliquent cela en affaiblissant l'immunité dans le contexte d'une exposition quotidienne à des facteurs environnementaux défavorables. La pollution industrielle de l’air et de l’eau, ainsi que l’énorme quantité d’émissions provenant des voitures, ont des effets négatifs sur le système immunitaire du bébé. Le corps est pollué par divers éléments chimiques. Ces facteurs réduisent progressivement l'immunité de l'enfant et peuvent provoquer de graves réactions allergiques.
  • Maladies chroniques. Les enfants présentant diverses pathologies des organes internes sont également susceptibles de développer une dermatite atopique. À risque - enfants atteints de maladies chroniques des systèmes digestif et respiratoire. L'immunité affaiblie de l'enfant ne peut pas combattre simultanément avec plusieurs maladies.
  • Infections bactériennes. Récemment, des scientifiques ont observé une relation étroite entre l’infection à staphylocoques et le développement ultérieur de la dermatite atopique. Lors de tests de laboratoire dans plus de 90% des cas, un staphylocoque pathogène a été détecté sur les zones endommagées de la peau. Ce microorganisme se caractérise par un effet toxique prononcé sur les cellules de la peau, intensifie le processus inflammatoire et contribue à l’émergence de nouvelles exacerbations de la maladie.

Stades de développement de la maladie

Malheureusement, la dermatite atopique est une maladie chronique. En présence d'une sensibilité individuelle et d'une prédisposition génétique à divers facteurs provoquants, une nouvelle exacerbation de la maladie peut survenir à tout âge. Comme toute maladie chronique, la dermatite atopique traverse plusieurs étapes successives dans son développement:

  1. Contact primaire avec l'allergène. Dans ce cas, lorsque l'agent provoquant est libéré, les cellules du système immunitaire sont activées. Les lymphocytes, conçus pour reconnaître les substances étrangères dans le corps, sont activés et émettent une quantité énorme de substances biologiquement actives. Par la suite, lorsque le même déclencheur est touché, l'inflammation se produit beaucoup plus fort. Cette propriété est due à la mémoire cellulaire. Les cellules du système immunitaire «mémorisent» les antigènes d'une substance étrangère à l'organisme et, lors d'expositions répétées, émettent une énorme quantité d'anticorps protecteurs.
  2. Le développement de l'inflammation immunitaire. Les lymphocytes activés, qui reconnaissent l'agent étranger, commencent à émettre une quantité énorme d'interleukines. Ces substances protéiques ont une action biologiquement active prononcée. Le développement de tous les symptômes et manifestations cliniques défavorables leur est généralement associé. Cette réaction est positive. Il est conçu pour limiter l'inflammation et prévenir les dommages aux organes vitaux. Le corps veut limiter l'inflammation uniquement sur la peau, protégeant ainsi le cerveau et le cœur.
  3. Le développement des manifestations classiques de la maladie. Pendant cette période, le processus inflammatoire atteint un degré tel que les premiers symptômes indésirables de la maladie commencent à apparaître. En règle générale, ils durent 7-14 jours. Les manifestations les plus aiguës lors du premier contact avec l'allergène apparaissent après 48 à 72 heures. Si le facteur provoquant pénètre à nouveau dans le corps, la période précédant l'apparition des symptômes peut être réduite de plusieurs heures à une journée.
  4. Vérification de l'aggravation et passage à la forme chronique. Pendant cette période, la quantité de substances toxiques qui se forment au cours d’une réaction allergique diminue. Le système immunitaire se calme et passe en mode veille. Le processus peut durer jusqu’à 2-3 semaines. A cette époque, il ne reste que des manifestations cutanées résiduelles: sécheresse, légère desquamation, légère rougeur. Après la période aiguë de la maladie, la peau est nettoyée et redevient normale.
  5. Remise Pendant cette période, l'enfant ne se dérange pratiquement pas. Le gamin mène une vie normale. Le bien-être de l'enfant est excellent. La peau change légèrement. Dans certains cas, des plis au sol peuvent former des croûtes ou des plaques de peau sèche.

Le développement de la maladie implique l'alternance séquentielle de plusieurs étapes. Après une période d'exacerbation, une rémission survient. La durée de cette période dépend en grande partie de l'état du bébé et de l'absence de l'effet de facteurs provoquants. En cas de modification du niveau d'immunité ou d'inflammation, la rémission peut rapidement être remplacée par une exacerbation.

Classification

Aujourd'hui, les médecins utilisent dans leur travail plusieurs catégories différentes à la fois, ce qui permet un diagnostic plus précis. Ces classifications incluent la distribution de différentes variantes et formes de la maladie, en fonction du stade du processus inflammatoire, de sa durée et de la gravité de l’état général de l’enfant.