Principal

La dermatite

Comment traiter la dermatite chez un enfant

La dermatite est une lésion inflammatoire de la peau résultant d'une exposition externe à des réactifs chimiques, biologiques ou physiques.

Les enfants sont également à risque de cette maladie. Comme le montre la pratique, plus de 30% de tous les cas d’aiguillage vers un pédiatre surviennent précisément en cas de dermatite.

Dans la plupart des cas, les enfants sont sujets à ces types de maladies, telles que:

  • séborrhéique;
  • des couches;
  • dermatite atopique.

Pour commencer, le pédiatre ou l’allergologue procède à la reconnaissance et à la prescription d’un traitement pour cette maladie chez les enfants.

Lors de l'examen d'un enfant, il interroge les parents sur les conditions de l'environnement dans lequel vivent l'enfant et sa famille, sur le régime alimentaire, l'âge de la rougeur de la peau et leurs manifestations.

Dans ces cas, si cette pathologie est retrouvée chez le bébé, un suivi attentif et constant par les médecins est nécessaire pour éviter les récidives.

Après cela, le médecin prescrit un traitement approprié en fonction du type de maladie:

  • avec séborrhéique (symptômes se traduisant par des démangeaisons et des éruptions cutanées et squameuses), des gels nettoyants spéciaux pour la peau, des bains, des procédures de séchage de la peau et autres sont prescrits;
  • avec dermatite atopique (se manifestant par des démangeaisons et des changements cutanés eczémateux), des médicaments anti-inflammatoires et des procédures d'hydratation de la peau sont prescrits.

Causes de manifestation

Comme indiqué ci-dessus, les causes de la manifestation de cette maladie chez un enfant peuvent être complètement différentes.

Considérez le plus fréquent d'entre eux:

Par contact physique avec un réactif nocif:

  • les vêtements Il doit être fabriqué à partir de matériaux naturels. Les parents achètent souvent des vêtements bon marché ou importés, dont le matériau contient des substances nocives, en particulier des colorants. En outre, les vêtements sales, y compris les couches, affectent également directement la formation d'éruptions cutanées;
  • les détergents, qui sont utilisés à la fois pour laver les choses et pour laver les bébés (shampoings, gels douche).
  • eau utilisée pour laver les enclos, les visages et les prêtres de bébés;
  • jouets pouvant contenir de la peinture nocive pour les enfants;
  • aliments, qui peuvent inclure des substances allergènes.

Voie respiratoire (par inhalation de substances nocives):

  • la poussière;
  • odeurs aromatiques (parfum, assainisseur d'air);
  • les aérosols;
  • animaux domestiques

Qu'est-ce que la localisation de l'éruption

La peau est l'organe le plus perçu de toutes les perturbations pathologiques du corps.

Les perturbations hormonales, le manque de vitamines, la violation du système humoral - toutes ces pathologies sont indiquées par des modifications de la peau.

Dans la dermatite, la peau est le principal organe affecté par le corps.

Chez un enfant, une éruption cutanée se produit généralement sur la tête, le visage, les bras, les jambes et le bas.

Une éruption cutanée peut porter:

  • caractère localisé, c'est-à-dire se propager sur des zones relativement petites de la peau (entre les doigts, sur la langue, les aisselles);
  • étendue (affecte complètement le bas du dos, la gorge, le dos, etc.).

Il faut également garder à l'esprit qu'une éruption cutanée sur un organe spécifique peut impliquer la présence d'une pathologie supplémentaire, d'une forme spécifique, etc. Considérez cette question plus en détail.

Photo: forme atopique

Sur le visage

Si l'éruption est localisée sur le visage, c'est un signe assez dangereux.

En règle générale, la dermatite faciale commence à se propager plutôt lentement et ressemble à une inflammation légère ou à des allergies au stade initial.

Par conséquent, au premier signe, les parents doivent consulter un médecin.

Une éruption cutanée sur le visage peut se manifester sous plusieurs formes:

  • allergie Comme indiqué ci-dessus, les causes de l'allergie chez les bébés peuvent être divers facteurs;
  • atopique. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une forme de dermatite atopique sous-traitée. Il est exprimé en taches rose vif et foncé sur le visage, qui sont des croûtes humides. Aux premières manifestations, un traitement de haute qualité est nécessaire car la probabilité de devenir chronique est élevée.
  • contact Distribué sur le principe du type allergique, sauf que la cause de la maladie est le contact direct avec un réactif nocif;
  • séborrhéique Les microorganismes saprophytes en sont la cause, ce qui entraîne un dysfonctionnement des glandes sébacées. Elle peut survenir au stade gras (éruption de comédons purulents, le visage de l’enfant acquiert une teinte grisâtre) ou au stade sec (desquamation de la peau, des écailles blanchâtres apparaissent sur le visage).

En outre, les médecins indiquent qu’une éruption cutanée sur une partie du visage peut indiquer un déséquilibre d’un organe interne spécifique, par exemple:

  • la partie frontale indique un dysfonctionnement de la vessie (haut du front) ou de l'intestin (parties moyenne et inférieure);
  • les oreilles. Avec une éruption cutanée aux oreilles, des problèmes rénaux peuvent être observés.
  • les éruptions cutanées et les boutons sur les joues parlent de problèmes possibles avec les poumons;
  • des éruptions sur le nez indiquent directement des violations du tractus gastro-intestinal;
  • cou et lèvres - maladies possibles des intestins ou du système humoral.

Sur les mains

Une éruption cutanée sur les poignées d'un bébé peut être causée à la fois par des stimuli externes et par une pathologie des organes internes.

Irritants externes et allergènes

Absolument, tous les facteurs peuvent influer sur la sensibilité du bébé:

  • le soleil
  • le vent;
  • la lumière;
  • froid
  • l’humidité, raison pour laquelle, dans la plupart des cas, l’éruption cutanée sur les poignées est une conséquence de la dermatite habituelle.

Dans le cas d'une forme allergique de la maladie, une éruption cutanée apparaît environ vingt-quatre heures après le contact de l'enfant avec l'allergène.

L'apparition de bulles de fluide indique une forme compliquée de la maladie, qui survient généralement en raison d'un traitement tardif.

Maladies chroniques de la peau

Une éruption cutanée rouge sur les mains peut être une manifestation de nombreuses maladies de la peau, par exemple les moins étudiées en médecine, le psoriasis.

Le début de la maladie se manifeste par l'apparition de plaques sèches et rouges, appelées plaques.

Une lésion se produit non seulement sur les côtés extérieurs des mains, mais aussi sur les paumes.

En outre, une éruption cutanée sur les mains peut indiquer la présence d'un lichen, à savoir la formation de plaques de sang.

Sur ses pieds

Habituellement, les bébés ont une éruption cutanée sur les jambes sous la forme de petites papules (protubérances qui ont une forme plate) ou de bergers (protubérances remplies de pus, chez les personnes, ils sont également appelés des cloques).

Une éruption de pied chez un enfant est également causée par diverses raisons:

  • froid
  • contact avec des produits chimiques ménagers;
  • l'allergie;
  • le champignon qui se forme lorsque le bébé porte la mauvaise chaussure.

Sur le pape

La dermatite chez le prêtre chez un enfant n'est pas rare non plus. Souvent, il n'est pas la cause d'une maladie grave de l'enfant.

Considérez les principaux facteurs influençant la formation d'une éruption cutanée sur le cul.

  • couches sales (entraînant des éruptions cutanées, diverses inflammations et éruptions cutanées; les éruptions cutanées peuvent également entraîner l'utilisation de couches irrégulières);
  • Allergie (réaction à la laine, aux plantes d'intérieur, dans la plupart des cas, une telle éruption est inhérente aux bébés nourris artificiellement et utilisant de la nourriture pour bébés);
  • surchauffe (dans ce cas, l'éruption apparaît sur le prêtre après avoir trouvé l'enfant dans des pièces où la température de la pièce et l'humidité sont élevées);
  • type de couche (se produit lorsque les enfants sont emmaillotés; dans ce cas, les fesses du bébé respirent à peine et, associées à des mictions fréquentes, la probabilité de contracter la maladie est très élevée);
  • violation des règles d'hygiène.

Vidéo: Recommandations du Dr. Komarovsky

Façons de traiter la dermatite chez un enfant

Le traitement de tout type de cette maladie chez l'adulte ou l'enfant est un processus complexe et long. Il doit être effectué uniquement sous la supervision d'un médecin expérimenté.

Les parents doivent suivre scrupuleusement toutes les ordonnances prescrites par le médecin.

En outre, afin de prévenir la réapparition de la maladie, certaines mesures préventives doivent être prises.

Considérez les principaux moyens de traiter cette maladie.

Général

Avant de procéder à la thérapie principale, les parents doivent se débarrasser des facteurs qui influencent le développement de cette maladie.

Alors suit:

  • éliminer toutes les causes de la maladie mentionnées ci-dessus;
  • en particulier, l'humidité et la chaleur dans les pièces où habite l'enfant;
  • mauvais régime;
  • l'utilisation de produits cosmétiques nocifs;
  • vêtements synthétiques, etc.

Dans la plupart des cas, si la dermatite est simple, l’élimination des causes de la maladie et un petit traitement pour l’enfant à domicile élimineront la maladie.

En accordant une attention particulière à la nutrition du bébé, il est particulièrement important d'examiner les réactions de son corps à l'adoption de nouveaux aliments.

Drogues

Tous les traitements médicaux sont prescrits par le médecin sous forme de comprimés, pommades, crèmes, sirops, en fonction de l'âge, de la configuration du poids de l'enfant, de la tolérance aux médicaments.

Tous les médicaments pour le traitement de ce type de maladie sont divisés en plusieurs catégories:

  • les glucocorticoïdes, destinés à réduire l'inflammation de la peau, les démangeaisons et à prévenir le développement de la maladie;
  • les antihistaminiques, conçus pour réduire le prurit, soulager les réactions allergiques, exprimées par des rougeurs et une inflammation de la peau;
  • le dexpanthénol utilisé pour le traitement de la dermatite infantile à n'importe quel stade de son développement;
  • Les immunostimulants, qui renforcent le système immunitaire du bébé, apportent à l'organisme les substances, minéraux et nutriments nécessaires. Utilisé comme médicament supplémentaire pour traiter cette maladie.

Pommades et crèmes

Actuellement, les fabricants de cosmétiques proposent une vaste gamme de pommades, de crèmes et de shampooings pour enfants destinés au traitement de la dermatite.

Remèdes populaires

Le traitement de la dermatite chez les enfants est une méthode plutôt pertinente et utile. Pour le moment, les médecins recommandent un grand nombre de telles recettes.

Cependant, lors du choix de différentes herbes pour le traitement, il est nécessaire d'exclure les options permettant d'acquérir d'éventuelles réactions allergiques:

  • Celandine Le traitement le plus populaire pour la dermatite. La plante doit être finement broyée pour obtenir son jus, qui est dilué avec de l'eau, puis la solution obtenue est appliquée sur des cotons-tiges appliqués sur la peau touchée.
  • Savon au goudron. Il a un excellent effet anti-inflammatoire sur la restauration de la peau, améliore le flux sanguin vers les zones touchées et stimule également les processus de régénération de la peau.
  • Huile d'arbre à thé. Il a un effet antiseptique remarquable sur la peau, possédant des effets antiviraux, antibactériens et antifongiques.
  • Tar. Appliqué sur la peau au moment de l'exacerbation de la dermatite, c'est un excellent agent anti-inflammatoire.
  • Les excellents anti-inflammatoires sont également: le jus de citron, la pommade de réglisse en combinaison avec du beurre, de l’huile de géranium, etc.

Que faire avec une dermatite eczémateuse? Détails ici.

Vue d'ensemble des drogues populaires

  • Erius. Il est prescrit pour les enfants de 1 an à 1 mg, quand l'enfant grandit, le dosage augmente. Il est utilisé pour les allergies et l'urticaire. Les contre-indications sont les suivantes: sensibilité au médicament et intolérance au fructose;
  • Tsetrin. Le sirop est prescrit à partir de 2 ans avec des allergies. Les contre-indications sont les mêmes.
  • Immunokind. Appartenant à la classe des médicaments immunostimulants, les contre-indications sont les mêmes.

Examen des onguents et des crèmes

  • Bonnet de peau. Idéal pour le traitement de tous types, prescrit pour les enfants de 1 an;
  • Protopic. Pommade pour le traitement d'espèces atopiques pédiatriques. Nommé à partir de 2 ans;
  • Advantan. La pommade est efficace pour tous les types d'éruptions cutanées chez les enfants.
  • Flucinar Utilisé pour traiter le type atopique, séborrhéique, toutes les formes de lichen. Nommé aux enfants de moins de 2 ans.

Comme il est interdit de mener une thérapie

Lors du traitement des enfants, il est fortement interdit de réaliser les actions suivantes:

  • éliminer l'acné, éliminer les excroissances, les papules et les bergers chez un enfant afin de prévenir une infection externe du corps;
  • il est strictement interdit aux adultes de fumer dans la pièce où se trouve l'enfant malade;

l'utilisation de médicaments allergènes et de nourriture est interdite;

  • Il est interdit de contacter un bébé malade avec des animaux et d'autres enfants.
  • Régime alimentaire, comme méthode de thérapie

    L'alimentation est un outil thérapeutique important pour le traitement de la dermatite chez les enfants.

    Premièrement, les produits ne doivent pas être allégés, et deuxièmement, les aliments ne peuvent pas être épicés, gras et lourds.

    Chez les bébés atteints de dermatite, l'appât est effectué beaucoup plus tard que chez les enfants en bonne santé. L'introduction de nouveaux produits dans le régime alimentaire est recommandée au plus tôt 6 mois après la maladie.

    Les fruits et les légumes verts ou blancs sont les meilleurs pour la nutrition.

    Le kashki doit être cuit dans de l'eau ou dans des bouillons de légumes et de fruits (les grains de sarrasin et de riz semblent les plus utiles).

    Jusqu'à un an, le lait, les fruits et légumes brillants peuvent provoquer des allergies, et jusqu'à trois ans - le chocolat et les céréales contenant du gluten.

    Causes de la rhinite allergique pérenne, lisez la suite.

    Pour en savoir plus sur la dermatite séborrhéique sur les paupières, cliquez ici.

    Prévention

    En général, les mesures préventives contre la dermatite infantile ont été décrites ci-dessus.

    Si nous résumons les informations reçues, nous pourrons distinguer les actions que les parents devraient prendre pour prévenir la maladie du bébé:

    • laver la vaisselle;
    • régimes épargnants;
    • nettoyer les couches et les vêtements;
    • les shampooings et parfums appropriés;
    • jouets sans colorants;
    • ventilation de la pièce, température normale, etc.

    Dermatite chez les enfants

    Dermatite chez les enfants - complexe de réactions cutanées inflammatoires et allergiques qui se produisent en réponse aux effets de divers stimuli. La dermatite chez l'enfant se manifeste par un érythème de différentes zones de la peau, des démangeaisons, la présence d'une éruption cutanée ou de squames, une modification de la sensibilité des zones enflammées de la peau, une dégradation du bien-être général. Le diagnostic de la dermatite chez l'enfant et de sa forme repose sur des données d'examen visuel, de grattage de la surface cutanée touchée, d'examens immunologiques et biochimiques. Le traitement de la dermatite chez l'enfant implique l'élimination du contact avec l'irritant qui a provoqué la réaction, le traitement de la peau affectée, l'administration d'antihistaminiques, d'immunomodulateurs et de sédatifs.

    Dermatite chez les enfants

    La dermatite chez les enfants est une inflammation locale ou généralisée de la peau de l'enfant, apparaissant sous l'influence directe ou indirecte de facteurs de nature biologique, physique ou chimique. En dermatologie pédiatrique et pédiatrique, la dermatite représente 25 à 57% de toutes les maladies de la peau. Chez les enfants, les dermatites atopiques, séborrhéiques, de contact et de la couche sont les plus courantes. En règle générale, les dermatites chez les enfants se manifestent au cours de la première année de vie et se développent relativement rarement pour la première fois à l’âge préscolaire et scolaire. Dès le début de l’enfance, la dermatite peut devenir récurrente et entraîner une diminution de l’adaptation sociale de l’enfant.

    Causes de la dermatite chez les enfants

    La dermatite atopique chez les enfants est un syndrome allergique typique, basé sur la prédisposition héréditaire, des facteurs causaux allergènes et non allergènes. Dermatologues et pédiatres utilisent parfois les termes «eczéma pédiatrique», «diathèse exsudative», «diathèse allergique», etc. pour faire référence à la dermatite atopique chez les enfants.

    Les enfants atteints de dermatite atopique ont le plus souvent des antécédents familiaux d'allergies (asthme bronchique, allergies alimentaires, rhume des foins, etc.). Pour la dermatite atopique, les enfants enclins nourris au biberon, souffrant d'allergies alimentaires, de médicaments, de pollen ou domestiques, de maladies virales infectieuses fréquentes, de pathologies du tractus gastro-intestinal (gastroduodénite, ascariose, dysbactériose, etc.), d'immunodéficience.

    La dermatite des couches chez les enfants est associée à des soins médiocres ou inappropriés: changement de couches et de vêtements insuffisamment fréquents, bains rares, etc. Une dermatite des couches peut survenir chez les enfants lors d'un contact prolongé de la peau avec des effets mécaniques (couche ou couche-culotte), physiques (humidité et température), des facteurs chimiques (ammoniac, sels des acides biliaires, enzymes digestives) et microbiens (bactéries pathogènes et pathogènes conditionnelles, champignons de la levure Candida).

    Le développement de la dermatite de la couche est prédisposé à une maturité morphofonctionnelle insuffisante de la peau chez les nourrissons, due à la faiblesse du tissu conjonctif du derme, à la fragilité des membranes basales, à la maigreur et à la vulnérabilité de l'épiderme, à une faible humidité de la peau, à une thermorégulation et à une fonction immunitaire imparfaites. Le groupe à risque pour la dermatite de la couche comprend les bébés prématurés souffrant d'hypotrophie, de rachitisme, de dysbiose intestinale et de diarrhée fréquente.

    L'agent étiologique de la dermatite séborrhéique chez les enfants est le champignon Malassezia furfu, qui est le représentant du normobiota d'une peau saine et humaine. Avec une bonne réactivité immunitaire, le champignon se comporte calmement, mais il peut provoquer divers types de troubles de l’homéostasie, pouvant entraîner des pellicules, une folliculite et une dermatite séborrhéique chez les enfants.

    La dermatite de contact chez les enfants peut survenir lors d’une exposition excessive de la peau à des températures basses ou élevées, au soleil, aux rayons ultraviolets, aux rayons X; traitement fréquent de la peau avec des désinfectants (alcool, éther, iode); utilisation de produits d'hygiène et de cosmétiques (lessives, crèmes, poudres), contact avec certaines espèces de plantes (levrette, euphorbe, renoncule, renoncule, arnica) et insectes.

    Les facteurs climatiques et géographiques, les conditions de vie, les infections virales respiratoires aiguës, l'anémie, l'obésité, le stress psychologique, la vaccination peuvent aggraver l'évolution de divers types de dermatites chez les enfants.

    Symptômes de dermatite chez les enfants

    Symptômes de la dermatite atopique chez les enfants

    La dermatite atopique chez les enfants se manifeste habituellement au cours de la première moitié de la vie; moins susceptibles de se développer au préscolaire, à l'école ou à l'adolescence. Les éruptions cutanées dans la dermatite atopique chez les enfants peuvent être représentées par une hyperhémie persistante ou un érythème transitoire, une sécheresse et une desquamation de la peau ou par une éruption papulo-vésiculeuse en pleurs sur un fond érythémateux. Les signes caractéristiques de la dermatite atopique chez les enfants incluent la symétrie des lésions cutanées sur le visage, les membres et les surfaces de flexion des articulations; démangeaisons d'intensité variable. Assez souvent, les enfants atteints de dermatite atopique présentent des pliures (hyperlinéarité) des paumes et de la plante des pieds; hyperkératose folliculaire des coudes, des avant-bras, des épaules; dermographisme blanc, égratignure de la peau, pyodermite, hyperpigmentation des paupières («brillance allergique»), chéilite, urticaire, kératocône, conjonctivite récidivante, etc.

    En l'absence de traitement approprié, l'évolution normale de la dermatite atopique chez les enfants peut être une "marche atopique" ou une maladie atopique caractérisée par l'ajout d'autres maladies allergiques: conjonctivite allergique, rhinite allergique, asthme bronchique.

    Les symptômes de la dermatite séborrhéique chez les enfants

    La dermatite séborrhéique survient chez environ 10% des enfants au cours des trois premiers mois de la vie et cesse complètement entre 2 et 4 ans. Les premières manifestations de la dermatite séborrhéique chez un enfant peuvent apparaître dès 2-3 semaines de la vie. En même temps, sur les zones velues de la tête, se forment des écailles (gneiss) grisâtres et squameuses qui, en se fondant, se transforment en une croûte graisseuse continue. Le gneiss peut se propager à la peau du front, des sourcils et des oreilles; des éruptions parfois maculopapulaires, couvertes d'écailles à la périphérie, se retrouvent dans les plis naturels du tronc et des extrémités.

    Les caractéristiques distinctives de la dermatite séborrhéique chez les enfants sont le minimum de sévérité des démangeaisons, le manque d'exsudation (écailles grasses, mais sèches). Avec l'enlèvement violent des croûtes, une peau très hyperémique est exposée; dans ce cas, il peut être mouillé et facilement infecté.

    Symptômes de la dermatite de la couche chez les enfants

    La dermatite des couches chez les enfants se caractérise par une irritation de la peau de la région fessière, de la surface interne des cuisses, du périnée, du bas du dos, de l'abdomen, c'est-à-dire des zones de peau en contact avec des couches, des couches et des curseurs mouillés et sales. La dermatite des couches se produit chez 35 à 50% des nourrissons et se développe le plus souvent chez les filles âgées de 6 à 12 mois.

    Selon la gravité des manifestations cliniques, on distingue 3 degrés de dermatite de la couche. Dans les manifestations bénignes de la dermatite chez les enfants, il y a rougeur de la peau modérée, une éruption cutanée légère et une macération de la peau dans les endroits où la localisation est typique. La dermatite de la couche, d'intensité modérée, se caractérise par la formation de papules, de pustules et d'infiltrats dans les zones irritées de la peau. La dermatite des couches sévère chez les enfants se poursuit avec l'ouverture des bulles, la formation de trempage et l'érosion, des infiltrats de drainage importants.

    Le développement de la dermatite de la couche affecte le bien-être général des enfants: ils deviennent agités, pleurent souvent, ne dorment pas bien, car les zones enflammées de la peau provoquent des démangeaisons sévères et leur contact provoque malaise et douleur. Chez les filles, la dermatite de la couche peut entraîner le développement d'une vulvite.

    Symptômes de dermatite de contact chez les enfants

    Les manifestations de la dermatite de contact chez les enfants se produisent directement sur la zone de la peau avec laquelle tout irritant est entré en contact. Les principaux signes de dermatite de contact chez les enfants comprennent l’hyperémie oedémateuse de la peau avec des contours nets, de fortes démangeaisons, des brûlures, une douleur, des cloques, dont l’ouverture entraîne la formation de sites érosifs pleurants.

    La dermatite de contact chez les enfants peut évoluer de manière aiguë ou chronique. La phase aiguë débute immédiatement après le contact avec un irritant et cesse rapidement après la fin de l'exposition. L'évolution chronique de la dermatite chez l'enfant s'acquiert après une exposition répétée et fréquente au facteur agressif.

    Diagnostic de la dermatite chez l'enfant

    L'apparition de toute éruption cutanée sur la peau d'un enfant nécessite une évaluation minutieuse par un pédiatre, un dermatologue pédiatre, un allergologue-immunologiste pédiatrique et parfois un spécialiste des maladies infectieuses chez l'enfant. Si des enfants atteints de dermatite sont suspectés, une histoire complète, un examen de la peau et des examens cliniques et de laboratoire sont effectués.

    Dans le diagnostic de la dermatite atopique chez l’enfant, la détection de l’éosinophilie dans le sang, d’un taux élevé d’IgE totales, d’IgE spécifiques à l’allergène et d’IgG par ELISA, RAST, RIST, MAST; la présence de tests cutanés positifs ou provocants avec des allergènes.

    En présence d'une infection secondaire, un examen bactériologique des frottis est effectué; Pour la détection de champignons pathogènes, le grattage à la peau lisse est étudié. Dans le cadre de l'examen des enfants atteints de dermatite, il est important d'étudier le coprogramme, les selles pour la dysbiose et les œufs d'helminthes, une échographie des organes abdominaux. Parfois, une biopsie cutanée est réalisée à des fins de diagnostic différentiel.

    Au cours de l'examen, il est important de clarifier les causes et la forme de la dermatite chez les enfants, ainsi que d'exclure la présence de maladies d'immunodéficience (syndrome de Wiskott-Aldrich, hyperimmunoglobulinémie E), rouelles de lichen, eczéma microbien, gale, ichtyose, psoriasis, lymphome de la peau.

    Traitement de la dermatite chez les enfants

    La mise en œuvre d’une approche intégrée du traitement de la dermatite atopique chez l’enfant comprend la réduction ou l’élimination du contact avec l’allergène, le choix correct du régime alimentaire, la pharmacothérapie, l’immunothérapie spécifique de l’allergène. La pharmacothérapie systémique implique la prise d'antihistaminiques, d'AINS, d'entérosorbants, d'enzymes, de préparations vitaminées; avec une dermatite grave chez les enfants - glucocorticoïdes. Pour le soulagement des exacerbations de la dermatite atopique chez les enfants, une plasmaphérèse ou une hémosorption est utilisée.

    La thérapie topique vise à éliminer l'inflammation et la peau sèche, à restaurer les propriétés de barrière de la peau et à prévenir les infections secondaires. Cela inclut l'utilisation externe de pommades à la corticothérapie, de crèmes lipidiques non stéroïdiennes, de liquides désinfectants, de lotions et de pansements séchant à l'humidité. Dans la dermatite atopique chez les enfants, des méthodes de traitement non pharmacologiques se sont recommandées: réflexothérapie, oxygénation hyperbare, inductothermie, magnétothérapie, luminothérapie. En cas de dermatite atopique résistante au traitement traditionnel chez l'enfant, le traitement par PUVA peut être utilisé.

    La base du traitement de la dermatite séborrhéique chez les enfants est l'organisation appropriée des soins de la peau atteinte à l'aide de shampooings et de crèmes antifongiques spéciaux. Les enfants sont invités à se laver les cheveux avec des shampooings dermatologiques à base de kétoconazole, cyclopyrox, goudron, etc.), qui ont une action fongistatique, fongicide, kératorégulatrice, anti-inflammatoire et anti-inflammatoire. Après cela, de l'huile minérale ou de l'huile d'olive est appliquée sur le cuir chevelu. Pour nettoyer les zones de séborrhée sur la peau lisse, des gels spéciaux sont utilisés, après quoi la peau est enduite de crème dermatologique. En moyenne, le traitement de la dermatite séborrhéique chez l’enfant dure environ 6 semaines.

    Dans le traitement de la dermatite des couches chez les enfants, le rôle principal est joué par l’organisation de soins hygiéniques appropriés: changements fréquents de couches et de couches, lavage de l’enfant après chaque acte de miction et de défécation, bains d’air et à base de plantes. Les zones touchées de la peau de l’enfant doivent être soigneusement séchées, traitées avec des poudres et des produits d’hygiène contenant du panthénol, du dexpanthénol, de la pyroctone olamine, etc.). Les corticostéroïdes topiques doivent être évités lors du traitement de la dermatite de la couche chez l'enfant.

    Le traitement de la dermatite de contact chez les enfants implique l’élimination des effets sur la peau des substances agressives. Pour soulager l'inflammation, on utilise des pâtes à base de zinc, des pommades à base de lanoline, des poudres et des décoctions d'herbes.

    Prévention de la dermatite chez les enfants

    Dans toutes les formes de dermatites chez les enfants, les mesures générales sont importantes: procédures de trempe, soin de la peau des enfants, utilisation de cosmétiques de haute qualité pour enfants et de produits d'hygiène hypoallergéniques, port de matières naturelles, etc. Les couches doivent être changées toutes les 4 heures (ou immédiatement après une selle)., évitez le contact prolongé de la peau avec les sécrétions. La correction du régime alimentaire, la normalisation de l'activité du tube digestif sont importantes.

    Chez les enfants atteints de dermatite atopique, le contact avec les allergènes ménagers et alimentaires doit être évité. Des cycles prolongés de climatothérapie contribuent à prolonger la rémission.

    Dermatite chez les enfants: symptômes et traitement

    Dermatite chez les enfants - les principaux symptômes:

    • Éruption cutanée
    • Rougeur de la peau
    • Prurit
    • Peau sèche
    • Peeling de la peau
    • Cloquage
    • Peau brûlante
    • Humidité
    • Érosion cutanée
    • Douleur dans la zone touchée
    • Gonflement dans la zone touchée
    • Des écailles dans les cheveux
    • Agitation
    • L'apparition de papules
    • Épaississement de la peau sur les coudes
    • Épaississement de la peau de l'avant-bras
    • Pliage de la paume
    • Épaississement de la peau sur les épaules
    • Pied pliant

    La dermatite chez l'enfant - en dermatologie pédiatrique et en pédiatrie est diagnostiquée chez un patient sur deux souffrant de maladies de la peau. Cette maladie est inflammatoire et de nature allergique, on la trouve également chez les garçons et les filles. Les raisons de la formation d'une telle pathologie différeront quelque peu en fonction de la variante de son évolution. Souvent, les soins incorrects du bébé, l’influence de bactéries pathogènes et l’effet sur la peau de températures excessivement hautes ou très basses jouent un rôle prédisposant.

    Les manifestations cliniques principales de tous les types de dermatites sont les éruptions cutanées, mais leurs caractéristiques dépendent de la variante du processus pathologique. On note également la présence de prurit grave et de rougeur de la peau.

    Un large éventail de mesures de diagnostic vise à différencier différents types de malaises. En outre, un examen physique très important prend une place importante.

    Le traitement de la dermatite chez l'enfant implique l'utilisation de méthodes conservatrices, à savoir l'utilisation de médicaments locaux et le traitement de la peau avec diverses solutions thérapeutiques.

    Étiologie

    Des facteurs biologiques, physiques ou chimiques, ainsi que leur combinaison, peuvent influer sur la formation de la maladie. Dans la très grande majorité des cas, la manifestation survient au cours de la première année de vie - les enfants d'âge préscolaire et scolaire sont très rarement exposés à ce trouble.

    La dermatite atopique chez les enfants est l’un des types les plus courants de la maladie, qui se développe à l’arrière-plan:

    • prédisposition génétique;
    • asthme bronchique;
    • allergies aux aliments, à la laine, à la poussière ou au pollen;
    • alimentation artificielle;
    • usage incontrôlé de drogues;
    • divers maux viraux infectieux;
    • maladies du système digestif - cela comprend la dysbiose intestinale, la gastroduodénite et l'ascaridiase;
    • tout état d'immunodéficience;
    • porter de la laine et des synthétiques;
    • conditions environnementales ou climatériques défavorables;
    • tabagisme passif;
    • stress psycho-émotionnel.

    Les causes de la dermatite de la couche sont présentées par:

    • baigner insuffisamment le bébé;
    • rare changement de vêtements ou de couches;
    • contact prolongé de l'enfant avec les tissus synthétiques;
    • séjour prolongé dans une pièce très humide;
    • contact direct avec des produits chimiques, tels que l'ammoniac, les acides biliaires ou les enzymes digestives;
    • l'influence de bactéries pathogènes ou de levures de la famille Candida.

    Le groupe à risque principal comprend les bébés nés prématurément, ainsi que les enfants souffrant de malnutrition, de rachitisme, de dysbiose intestinale et de diarrhée fréquente et abondante.

    La dermatite séborrhéique chez les enfants se développe sous l'influence d'un agent pathogène tel que Malassezia furfur. Une telle bactérie vit sur la peau d’une personne en bonne santé, mais avec une diminution de la résistance du système immunitaire, elle entraîne l’apparition de ce type de maladie.

    La formation de dermatite de contact est causée par:

    • influence prolongée sur la peau de l'enfant à partir de températures excessivement basses ou élevées;
    • contact prolongé avec la lumière directe du soleil;
    • rayons ultraviolets ou X fréquents;
    • traitement cutané constant avec des désinfectants - alcool, éther et iode devrait être inclus ici;
    • allergique aux produits de soins personnels, poudres à laver, crèmes et poudres pour bébés;
    • contact avec des insectes et certaines espèces végétales, en particulier primevère, renoncule, arnica et

    Pour toute dermatite, le problème peut être exacerbé:

    • la présence d'un excès de poids corporel;
    • conditions climatiques et géographiques;
    • facteurs météorologiques;
    • l'anémie;
    • la vaccination;
    • situations stressantes;
    • ARVI;
    • conditions de vie.

    Classification

    En fonction du facteur étiologique, la maladie est divisée en:

    • dermatite infectieuse chez les enfants;
    • contact;
    • viral;
    • ensoleillé
    • bactérien;
    • allergique;
    • des médicaments;
    • dermatite familiale.

    En tant que forme distincte, il convient de distinguer la dermatite atypique chez les enfants, qui appartient à la catégorie des affections multifocales. Son trait distinctif est que le tableau clinique est représenté par l'apparition de bulles assez grandes remplies de fluide.

    Dans la catégorie d'âge dans laquelle les premières manifestations cliniques de la maladie sont apparues, il se produit:

    • nourrisson - formé chez les bébés de 2 mois à 2 ans;
    • enfants - développe de 2 à 13 ans;
    • adulte - est tel, si elle survient à partir de 13 ans. Cette espèce est considérée comme la plus rare.

    Selon la prévalence du processus pathologique, la dermatite chez un enfant peut être:

    • limité - alors que le centre de l'éruption est dans une certaine zone;
    • commun - caractérisé par la défaite de plusieurs zones du corps, par exemple la tête et les membres inférieurs;
    • diffuse - dans de telles situations, la propagation des lésions se produit sur la majeure partie de la peau.

    La classification de la maladie en fonction de la gravité:

    • degré doux;
    • degré modéré;
    • degré lourd.

    De plus, la maladie peut être aiguë et chronique.

    Symptomatologie

    La particularité de cette pathologie réside dans le fait qu'elle présente une grande variété de symptômes, directement dictés par un type de progression de la maladie.

    Les principaux signes cliniques de dermatite allergique ou atopique chez l’enfant:

    • hyperémie transitoire ou persistante;
    • peau sèche et squameuse;
    • lésions symétriques de la peau du visage, des extrémités supérieures et inférieures, ainsi que des surfaces fléchisseurs;
    • prurit de gravité variable;
    • le pliage des paumes et des pieds;
    • épaississement de la peau sur les coudes, les avant-bras et les épaules;
    • la formation de plaies apparaissant à la suite d'éraflures cutanées;
    • augmentation de la pigmentation de l'âge;
    • urticaire de type éruption cutanée;
    • le kératocône;
    • la conjonctivite;
    • gonflement de la peau dans les lieux de défaite.

    La dermatite séborrhéique est caractéristique:

    • apparition au cours des trois premiers mois de la vie du nourrisson et cessation complète au bout de trois ans;
    • l'apparition dans le cuir chevelu de la tête d'écailles grisâtres pouvant se fondre l'une dans l'autre et former une croûte continue;
    • la propagation des éruptions sur le front et les sourcils, la région derrière les oreilles et dans les plis naturels du corps ou des membres;
    • légère sévérité des démangeaisons;
    • pas d'exsudat excrété.

    Les symptômes de la dermatite de la couche sont présentés par:

    • lésions cutanées au niveau des fesses et du périnée, à la surface interne des cuisses, ainsi qu'au bas du dos et à l'abdomen;
    • hyperémie aggravée;
    • macération et salissures;
    • la formation de papules et de pustules;
    • l'apparition d'érosion due à l'ouverture des bulles;
    • anxiété accrue du bébé;
    • prurit grave;
    • douleur et malaise au contact des zones malades.

    L'occurrence de la dermatite de contact est particulière:

    • gonflement et hyperémie de la peau dans la zone de contact avec un irritant;
    • démangeaisons et brûlures graves;
    • syndrome douloureux prononcé;
    • cloques dont l’ouverture provoque l’apparition de vastes sites érosifs pleureurs.

    Il est à noter que l'exacerbation la plus fréquente des symptômes est observée pendant la saison chaude et que seule la dermatite atopique se caractérise par une expression intense des symptômes en hiver.

    Diagnostics

    L'apparition d'éruptions cutanées de toute nature sur la peau d'un enfant est une raison pour les parents de faire appel à une aide qualifiée. Pour poser un diagnostic adéquat, établir les types de dermatites et faire un traitement efficace peut:

    • dermatologue pédiatrique;
    • pédiatre;
    • maladie infectieuse pédiatrique;
    • allergologue-immunologiste.

    La première étape du diagnostic implique le travail du clinicien avec le patient et implique:

    • étudier les antécédents médicaux et l'histoire de la vie d'un petit patient - cela est nécessaire pour établir la cause de la maladie;
    • un examen physique approfondi visant principalement à évaluer l'état de la peau et à déterminer la nature de l'éruption cutanée;
    • une étude détaillée du patient ou de ses parents - pour déterminer la gravité des signes cliniques et dresser un tableau symptomatique complet.

    La dermatite sur le visage d'un enfant ou toute autre localisation nécessite les tests de laboratoire suivants:

    • test sanguin clinique général;
    • biochimie sanguine;
    • tests sérologiques;
    • inoculation bactérienne de frottis de fluide sécrété par les vésicules et les papules;
    • examen microscopique du grattage de la peau affectée;
    • coprogramme;
    • analyse des matières fécales pour la dysbactériose et les œufs d'helminthes.

    Le diagnostic instrumental est limité à:

    • Échographie du péritoine;
    • biopsie de la peau.

    Dans le processus de diagnostic de la dermatite virale et allergique doit être différenciée de:

    Traitement

    Quels que soient la cause et le type de pathologie, la tactique de traitement de la dermatite sera toujours conservatrice.

    Les mesures thérapeutiques reposent sur l'utilisation de substances médicinales locales - les pommades et les crèmes pour la dermatite, qui ont des effets antihistaminiques, anti-inflammatoires et cicatrisants, devraient être inclus ici. Les plus efficaces seront les outils contenant des hormones et des glucocorticoïdes.

    Le traitement combiné de la dermatite devrait également inclure:

    • médicaments par voie orale, nommément AINS, médicaments à base d 'enzymes, enterosorbants et antihistaminiques, ainsi que complexes de vitamines et immunomodulateurs;
    • procédures physiothérapeutiques - cela comprend la réflexothérapie, l'oxygénation hyperbare, la thérapie par induction, la magnétothérapie, la photothérapie et la photothérapie;
    • un régime que les mères allaitantes devraient suivre. Il est nécessaire d'abandonner les aliments gras et épicés, les agrumes et viandes fumées, les fruits de mer et les aliments en conserve, les fraises et les framboises, les œufs et le caviar, les produits laitiers et le café, ainsi que les fruits et boissons exotiques;
    • l'utilisation de la médecine traditionnelle, mais seulement après l'approbation du médecin traitant.

    Quel que soit le type de réaction allergique qui se développe, quelle que soit l'intensité de son déroulement, il est nécessaire de compléter le régime alimentaire par un nettoyage du corps avec l'aide de sorbants. Par exemple, Enterosgel - ce sorbant moderne de type gel à base de silicium bioorganique absorbe les allergènes et les produits toxiques de la réponse immunitaire en douceur et sans causer de dommages au corps, pour ensuite les éliminer du corps, facilitant ainsi le cours de l'allergie.

    Prévention et pronostic

    Pour réduire le risque de développer une telle maladie, les parents de tout-petits doivent:

    • prendre soin de la peau de bébé;
    • prendre des mesures d'hygiène régulières;
    • hydrater la peau en temps opportun;
    • fournir une nutrition adéquate et complète;
    • empêcher la surchauffe ou le refroidissement excessif du corps;
    • éviter le contact avec l'allergène;
    • détection précoce et traitement complet des pathologies virales et infectieuses;
    • acheter des vêtements à partir de tissus naturels;
    • utiliser des couches adaptées à la catégorie d’âge de l’enfant;
    • montrez régulièrement votre bébé au pédiatre.

    Fréquemment, la dermatite chez les enfants a un pronostic favorable - cela n’est possible que si l’on recherche rapidement une aide qualifiée. Cependant, si vous ignorez les symptômes ou en cas de non-respect des recommandations du médecin traitant, le risque de complications est élevé. Les conséquences principales incluent l’apparition d’un processus infectieux secondaire, fongique ou viral. Dans de tels cas, l'élimination de la maladie sera beaucoup plus difficile et sa transition vers la forme chronique ainsi que l'apparition de traces sur les zones cutanées touchées après le rétablissement ne sont pas exclues.

    Si vous pensez que vous avez une dermatite chez l’enfant et que vous présentez les symptômes caractéristiques de cette maladie, vous pouvez alors vous faire aider par des médecins: dermatologue, pédiatre, allergologue.

    Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

    Les mycoses des pieds sont des maladies de toute nature qui affectent la peau et les ongles d'une personne. Dans les milieux médicaux, la mycose des pieds s'appelle également dermatophytes. Le lieu le plus commun de la localisation primaire du processus pathologique sont les plis interdigitaux (il existe de rares exceptions). Si, à ce stade, la mycose des pieds n'est pas soumise à un traitement médical ou à un traitement avec des remèdes populaires, elle ira progressivement au-delà de leurs limites.

    La dermatite actinique se produit sur le fond de radiation sur la peau sous une forme caractéristique du déroulement de la dermatite - sous forme d'inflammation. Ces effets incluent la lumière du soleil, les rayonnements ionisants, les sources artificielles de rayonnement ultraviolet. La dermatite actinique, dont les symptômes apparaissent en fonction de la durée d'exposition d'un facteur particulier, ainsi que de l'intensité de cet effet, détermine notamment la sensibilité des soudeurs, des agriculteurs, des radiologistes, des travailleurs des fonderies et des fonderies, etc.

    La dermatite atopique chez les enfants est une maladie de nature inflammatoire, provoquée par des réactions allergiques à certains facteurs étiologiques. Dans le peuple porte le nom de "diathèse". Dans la plupart des cas, a un cours chronique et assez souvent accompagné par d'autres pathologies. 60% des enfants de la première année sont diagnostiqués.

    L'urticaire idiopathique est une maladie de peau allergique qui peut toucher absolument tout le monde, sans distinction de sexe, de groupe d'âge ou d'ethnie. Un grand nombre de facteurs prédisposants à la fois pathologiques et physiologiques peuvent provoquer le développement de cette maladie. Le provocateur peut être une morsure d’insecte, des températures excessivement élevées ou trop basses, une surdose de drogue ou une intolérance alimentaire.

    La dermatite est une définition générale qui implique une inflammation de la peau, provoquée par l'action de certains facteurs (internes ou externes). La dermatite, dont les symptômes peuvent se développer avec des effets biologiques, chimiques ou physiques provenant de différents types de facteurs, peut se manifester sous une forme spécifique, déterminée à partir des caractéristiques de cet effet, dans cet article, nous allons examiner quelle est la variante générale est la dermatite.

    Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

    Symptômes et traitement de la dermatite allergique chez les enfants de moins d'un an

    Au cours des dernières années, le nombre de personnes souffrant d’allergies a augmenté régulièrement. La réponse du corps aux stimuli est endémique. Souvent, les enfants développent une dermatite allergique, qui peut devenir chronique au fil du temps. Beaucoup de parents ne savent pas ce qui peut déclencher l'apparition de la maladie.

    Pour toutes les manifestations d'allergies, vous devriez consulter un médecin. La dermatite allergique ne disparaît pas d'elle-même, le patient a besoin d'un traitement approprié.

    Causes de la maladie

    Parmi les causes de la dermatite atopique sont les suivantes:

    • troubles digestifs dus à des maladies gastro-intestinales, dysbactériose;
    • mauvaise nutrition (introduction précoce d'aliments complémentaires, inclusion dans le régime d'aliments hautement allergènes, agrumes);
    • l'utilisation de produits cosmétiques et d'hygiène de qualité médiocre pour les enfants;
    • porter des vêtements en tissus synthétiques avec adjonction de teintures;
    • consommation de drogue;
    • étiologie bactérienne;
    • réaction à des substances chimiquement actives (alcalines, acides);
    • influence du rayonnement, changement de température, effet mécanique;

    La dermatite allergique chez les enfants se développe selon le schéma standard. La personne est en contact constant avec l'allergène, ce qui a un effet négatif sur la peau. Commence progressivement à montrer une éruption cutanée, elle peut être localisée n'importe où sur le corps.

    Certains facteurs augmentent le risque de développer une dermatite allergique. Beaucoup de cas sont constamment confrontés à des allergènes potentiels:

    • les cosmétiques;
    • produits chimiques;
    • les drogues;
    • plantes toxicodendrones;
    • poils d'animaux.

    Types et symptômes de la dermatite atopique

    Les éruptions cutanées sur la peau peuvent être accompagnées d'un léger gonflement de la zone touchée. Assez souvent, les boutons sont remplis d'un liquide clair, puis éclatent, ce qui provoque la moiteur de la plaie. Après un certain temps sur cette zone de la peau, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, une croûte dense se forme.

    Souvent, une réaction allergique est accompagnée de symptômes caractéristiques, elle aide les médecins à diagnostiquer et à commencer le traitement sans délai. Si les parents réagissent par inadvertance aux plaintes de l'enfant, l'allergie se transformera en une forme chronique jusqu'à la formation d'un eczéma sur la peau.

    Les experts divisent sous condition la dermatite allergique en 3 types - nourrisson, enfant et adolescent:

    • Le premier se trouve chez les nouveau-nés. La dermatite apparaît immédiatement après la naissance et accompagne l'enfant jusqu'à 3 ans. L'éruption dans ce cas affecte les endroits des plis des bras, des jambes et du visage. Les allergies se propagent souvent dans tout le corps, conduisant à une nouvelle connaissance avec la nourriture ou la dentition des dents de lait conduit à cette condition.
    • Une forme de dermatite pédiatrique est observée chez les enfants âgés de 3 à 12 ans. L'irritation affecte la région du visage, le cou, peut être localisée dans les plis des bras et des jambes. Souvent, l'éruption cutanée est irritante, il y a un petit gonflement et des fissures. Après avoir gratté, les plaies sont resserrées et en croûte.
    • À l'adolescence, la dermatite allergique se caractérise par la propagation des éruptions cutanées dans tout le corps. Il n'y a pas de localisation précise, l'acné peut survenir n'importe où sur la peau et disparaître d'elle-même.

    Très souvent, les allergies deviennent chroniques. Sur une longue période de vie, la dermatite peut être en rémission, la maladie reviendra périodiquement.

    Localisation typique de l'eczéma chez les enfants

    Les symptômes communs de la maladie incluent l'apparition de petits boutons rouges. L'irritation s'accompagne de démangeaisons, de fissures sur la zone touchée, souvent de plaies pleurantes. Avec l'exacerbation de la maladie, les symptômes s'intensifient, les démangeaisons poussent le patient à se peigner.

    La dermatite allergique chez l'enfant ne se manifeste pas toujours dans les endroits où il y a un contact constant avec l'allergène. Plus souvent chez les enfants et les adultes, les éruptions cutanées sont localisées à l'aine, sur les fesses, les bras, le visage et le cou.

    Éruption faciale

    Chez certains patients, l'éruption s'accompagne de toux, de larmoiements et de congestion nasale. Parfois, les allergies n'interfèrent pas du tout avec l'enfant, mais parfois, l'état du bébé s'aggrave, il a besoin d'aide.

    Dans la plupart des cas, la diathèse est provoquée par des aliments avec lesquels un enfant sujet à des réactions allergiques est introduit pour la première fois. Les parfums, les teintures, certains fruits et légumes peuvent provoquer une éruption cutanée sur la peau. Souvent, les enfants sont couverts d'une éruption cutanée après un contact avec des plantes ou des animaux. Les symptômes d'allergie apparaissent généralement dans la demi-heure.

    Les parents à la maison peuvent utiliser des crèmes émollientes qui, après l'application, atténuent les démangeaisons et apportent un certain soulagement. Souvent, les allergies sur le visage provoquent un gonflement du larynx. Si les voies respiratoires de l’enfant sont obstruées, il peut s’étouffer. Il est important d'identifier l'allergène dès que possible et d'essayer de protéger l'enfant du contact avec lui.

    Taches sur les mains

    Mains - C’est l’endroit le plus courant de la dermatite allergique. Au contact de l’allergène, qu’il s’agisse de produits chimiques ménagers ou de produits cosmétiques, des rougeurs apparaissent sur la paume des mains. L'enfant ressent de l'inconfort, les mains démangent, la peau devient tendue et squameuse.

    Les allergies aux mains sont souvent causées par des piqûres d'insectes. Des démangeaisons intolérables amènent l'enfant à gratter la zone enflammée, ce qui ne fait qu'aggraver son état. Souvent, les rougeurs et les éruptions cutanées aux mains sont dues à la consommation de sucreries, de café ou de cacao, ainsi qu’après la prise du médicament. Habituellement, les éruptions cutanées se situent à l’arrière des paumes.

    Les changements climatiques peuvent également affecter la santé du bébé. Non protégée du vent et du gel, la peau des mains réagit à l'irritation externe avec rougeur, gonflement et démangeaisons. Des crèmes spéciales pour les mains et des gants ou des mitaines chauds pouvant protéger la peau des intempéries contribueront à remédier à la situation.

    Allergies dans les jambes

    Généralement, les cuisses, les mollets et les mollets sont irrités. L'éruption est souvent localisée sous les genoux. Des réactions allergiques peuvent survenir aux pieds. Des boutons de forme irrégulière, des pustules apparaissent à cet endroit et les téguments enflammés se gonflent.

    Une éruption allergique sur les jambes provoque un inconfort terrible et une mobilité limitée

    Les taches rouges et les ampoules causent beaucoup de désagréments et limitent la mobilité. Quand un enfant a une éruption cutanée aux pieds, vous devriez essayer d’améliorer son état le plus rapidement possible.

    Stade de la dermatite

    Le médecin, évaluant l’état du patient souffrant d’allergies, tente d’abord de déterminer le stade de la maladie. Sur la base des résultats, la question du choix de la tactique de traitement est résolue. Au total, il y a 4 stades de dermatite atopique:

    1. L'initiale est accompagnée d'hyperhémie, gonflement de la peau, desquamation. Si vous commencez le traitement de la diathèse chez les enfants à temps, vous pourrez bientôt oublier tous les symptômes désagréables pour toujours. En même temps, le mauvais traitement ou son absence entraîne le développement de la prochaine étape.
    2. Le stade grave de la maladie survient sous forme chronique et aiguë. Les éruptions cutanées conduisent à la formation de croûtes et d'écailles au site d'inflammation.
    3. Le stade de rémission entraîne une réduction ou la disparition de tous les symptômes désagréables des allergies. Cette période peut durer des semaines et parfois des années.
    4. Au stade de la récupération clinique, toutes les manifestations de la dermatite atopique disparaissent complètement pendant plusieurs années.

    Diagnostic de la maladie

    Le médecin ne prescrira pas de traitement tant qu'il n'aura pas révélé la nature de l'éruption cutanée, son emplacement et la période d'exacerbation. Les tests de laboratoire aident à diagnostiquer la maladie:

    • analyse clinique du sang et de l'urine;
    • analyse immunologique et sérologique;
    • analyse histologique des tissus;
    • biopsie;
    • tests de décodage des allergènes.

    Les résultats obtenus nous permettent d'identifier la cause du développement d'une réaction allergique chez un patient. Le médecin est prescrit un traitement approprié. Si vous suivez toutes les recommandations médicales, le spécialiste pourra vous suggérer le moment de la rémission.

    Comment traiter la dermatite allergique à la maison?

    Sachant quel allergène conduit à des éruptions cutanées, vous devez essayer de protéger l'enfant du contact avec lui. Si certains aliments provoquent des allergies, ils ne doivent pas figurer au menu de bébé.

    Les allergies surviennent souvent chez les enfants exposés à des stimuli externes. La tâche principale des parents de bébés sensibles est de maintenir la propreté de la maison et une certaine humidité. Les animaux domestiques doivent être distribués entre de bonnes mains, des tapis et des oreillers en plumes pour être éliminés à jamais.

    Caractéristiques de la thérapie pour les bébés jusqu'à un an

    Les allergies bénignes ne nécessitent pas d'hospitalisation. Les bébés prédisposés aux allergies doivent suivre un régime hypoallergénique. Il est recommandé d'utiliser des antihistaminiques ménagers prescrits dès la naissance - gouttes de gel et de Fenistil, ou à partir de six mois - gouttes de Zyrtek.

    Avec l'âge, la diathèse diminue, mais tous les bébés ne sont pas aussi chanceux (nous recommandons de lire: comment se déroule la diathèse chez le nourrisson?). Parfois, une allergie persistante se développe, conduisant à l'asthme. Si le traitement ne donne pas les résultats souhaités, s'il n'y a pas de dynamique positive et, dans le contexte d'une réaction allergique, d'autres maladies se développent, le médecin traitant demande alors à la mère et à l'enfant d'aller à l'hôpital.

    La forme avancée de la maladie est traitée avec des glucocorticoïdes. Les antibiotiques aideront à se débarrasser des pustules sur la peau. Améliorer la santé des enfants de moins d'un an aidera les complexes de vitamines et de minéraux.

    Médicament oral

    De nombreux médicaments peuvent améliorer l'état du patient. Ils soulagent les symptômes des allergies, réduisant l'inflammation et les démangeaisons. Souvent, les antihistaminiques sont prescrits pour le traitement de la dermatite atopique. Les médicaments de la première génération ont un effet sédatif.

    Les spécialistes préfèrent les médicaments modernes, tels que:

    Les antihistaminiques des générations 2 et 3 ne provoquent ni somnolence ni dépendance. Pour obtenir un effet clinique, il est nécessaire de prendre de tels médicaments pendant une longue période. La posologie et le traitement sont déterminés par le médecin individuellement.

    Souvent, l’irritation et les démangeaisons poussent les enfants à se peigner les plaies - c’est une porte ouverte contre l’infection. Avec les micro-organismes aident à combattre les antiseptiques. Il existe plusieurs médicaments efficaces sous la forme d'une solution à usage externe pouvant faire face aux staphylocoques et aux streptocoques:

    Les immunomodulateurs ont prouvé leur efficacité dans la lutte contre les allergies. Ils sont prescrits après consultation de l'allergologue lorsque la maladie est grave. Il est nécessaire de traiter les allergies avec des médicaments similaires avec prudence, en particulier pour les personnes dont un membre de la famille souffre de maladies auto-immunes. Une intervention dans les processus immunitaires se produisant dans le corps de l'enfant peut avoir des conséquences graves.

    Utilisation de préparations topiques

    Il est recommandé d'appliquer les pommades et les crèmes sur les zones enflammées de la peau 1 ou 2 fois par jour, conformément au mode d'emploi du médicament:

    • Si l'éruption est légère et faiblement exprimée, il est plus opportun d'utiliser un préparty non hormonal: Fenistil, Keratolan, Radevit, etc.
    • En cas d'allergie sévère, si l'irritation touche de larges zones du corps, le médecin peut vous recommander des pommades hormonales (Sinaflan, Akriderm, etc.
    • Dans certains cas, les glucocorticostéroïdes aident à soulager une réaction allergique de la peau. Ce groupe de médicaments comprend Advantan, Afloderm et Lokoid.

    Pour accélérer la guérison des zones touchées, vous pouvez utiliser des pommades qui accélèrent la régénération des tissus:

    Physiothérapie

    La physiothérapie peut aider un enfant atteint de dermatite atopique à guérir rapidement. En règle générale, les méthodes physiothérapeutiques sont appliquées aux patients hospitalisés. Les plus efficaces sont les physiothérapies suivantes:

    • thérapie au laser;
    • électrique;
    • Traitement PUVA;
    • l'hydrothérapie;
    • thérapie de boue;
    • réflexologie;
    • irradiation ultraviolette.

    Traitement des remèdes populaires

    La liste des herbes médicinales autorisées pour les allergies est petite. Une série, pervenche, chélidoine, houblon, etc. convient à la thérapie Pour préparer la décoction à base de plantes, vous aurez besoin de 3 cuillères à soupe de plantes séchées et déchiquetées et d'un litre d'eau bouillante. L'herbe est versée avec de l'eau chaude et infusée pendant 4 heures. La décoction qui en résulte lubrifie la peau enflammée ou fabrique des lotions.

    Pour un bain de soda, vous avez besoin d'un litre d'eau bouillante et d'une cuillère à soupe de soda. La soude doit être complètement dissoute dans l'eau. Respectez scrupuleusement la posologie, sinon vous ressentirez une sensation de peau sèche.

    Caractéristiques du régime

    La dermatite atopique nécessite un régime alimentaire particulier. Le menu de l’enfant doit inclure des aliments hypoallergéniques. Le régime alimentaire du bébé doit être équilibré. De graves restrictions en matière d'alimentation entraîneront une violation de sa croissance et de son développement.

    Si un bébé présente une intolérance aux protéines de lait de vache, celles-ci sont alors transférées dans des mélanges spéciaux, adaptés aux caractéristiques individuelles des enfants souffrant d'allergies. Si le bébé est allaité, la mère devrait s'occuper de sa nutrition. Si possible, limitez-vous à l’utilisation de sucré, farine et salé. Il est conseillé d'éviter les aliments tels que le miel, les noix, les agrumes, les fraises, le chocolat et les assaisonnements.

    Avec le début de l’introduction d’aliments complémentaires, de nombreux bébés souffrent de dermatite allergique aux aliments. Il est donc nécessaire de se familiariser avec les nouveaux produits.

    L'allergie peut provenir de la farine d'avoine ou de la semoule, ainsi que de produits contenant du gluten. Il est préférable d’utiliser la courgette ou le chou-fleur comme première alimentation. Ensuite, vous pouvez présenter votre bébé avec des céréales non laitières. Lorsque l'enfant a 7 ou 8 mois, vous pouvez lui offrir de la viande de dinde ou de lapin.

    Respect de certaines règles de vie

    La dermatite allergique est accompagnée de lésions cutanées. Les parents doivent donc savoir comment bien prendre soin de la peau de leur bébé. Les experts recommandent de respecter les règles de vie suivantes:

    • L'air dans la pépinière devrait être humide.
    • Le contact avec les animaux et les plantes doit être exclu si possible.
    • Il est nécessaire de surveiller la propreté de la maison. Le nettoyage humide doit être effectué régulièrement. Ne pas utiliser de produits chimiques.
    • Il est nécessaire de choisir des produits d'hygiène hypoallergéniques.
    • Il est nécessaire de choisir des vêtements fabriqués à partir de matériaux naturels. Les produits en laine ne doivent pas entrer en contact avec la peau.

    Qu'est-ce qu'une dermatite allergique dangereuse?

    Les allergies ne peuvent être ignorées. Sans commencer à traiter la dermatite allergique, les parents augmentent les risques de développer un asthme bronchique chez leurs enfants. Le nombre d'éruptions cutanées diminue progressivement, mais il ne s'agit pas d'une victoire sur les allergies, mais d'une transformation de la maladie en une nouvelle forme.

    Prévention

    Il est à noter que les enfants qui allaitent ont moins tendance à souffrir d'allergies. Dans ce cas, la mère qui allaite doit suivre le régime alimentaire et les règles pour l’introduction d’aliments complémentaires.

    Si le bébé a une dermatite allergique, les parents doivent le montrer au médecin à temps. Si vous vous conformez à toutes les recommandations du spécialiste proposé pour le soin du bébé, vous pouvez rapidement oublier le problème.

    Pour qu'un enfant soit en bonne santé et harmonieusement développé, les conditions environnementales doivent être optimales. Il est nécessaire de ventiler régulièrement la pièce pour observer les conditions de température correctes (de 18 à 20 degrés). L'humidité dans la pièce doit être d'au moins 60%.