Principal

Varicelle

Que faire avec l'acné chez les femmes dans un lieu intime

Le sexe fait partie intégrante de la vie d'une femme. C'est un gage de sa santé psychologique et physique. Il est important pour une femme de se sentir sexy et désirable, car de nombreux efforts et de l'argent sont consacrés à l'amélioration de l'apparence. Mais le corps pose parfois des problèmes de nature esthétique, qui gâchent l'humeur et vous font penser à la santé. Nous parlons de l'acné, qui est préférable à la dislocation habituelle (visage, dos, poitrine), d'autres territoires - des lieux intimes. Que faire si le bouton sur les lèvres génitales ou le pubis a sauté? Organiser un scandale entre conjoints, consulter un gynécologue ou oublier de traiter les éruptions cutanées au vert? Pourraient-ils être dus à des maladies graves?

Types de lésions sur les organes génitaux

Dans la zone désignée peut apparaître une variété d'éruptions cutanées. De par leur apparence et leur emplacement, le gynécologue établit un diagnostic principal puis envoie le patient à un autre test.

  • Les glandes sébacées se trouvent sur les grandes lèvres, ainsi que sur d’autres parties du corps, à l’exception des pieds et des paumes. Par conséquent, sur cette partie de l'enregistrement, de l'acné blanche et des points noirs familiers à tous peuvent apparaître.
  • Ils ne se produisent pas sur les membranes muqueuses, car toute éruption cutanée à la veille du vagin et sur le clitoris, probablement causée par des infections. Ils sont provoqués par des champignons, des bactéries ou des virus. Ils ont également un aspect différent, en fonction de la raison qui les a motivés. Il s'agit d'une éruption cutanée rouge et de petits boutons aqueux, ainsi que d'ulcères ou de formations internes et de nodules.
  • Comédons, acné, ou bosses rouges sont souvent vus sur la partie pubienne.
  • À l'intérieur des grandes lèvres, des glandes spéciales vivent et travaillent pour fournir de l'humidité au vagin. Lorsqu'ils sont enflammés, une éducation sous-cutanée est ressentie à l'intérieur du repli, semblable à un bouton dur.
  • Les petites lèvres sont constamment en contact avec les sécrétions vaginales. Par conséquent, lorsque leur composition et leur qualité changent, elles se recouvrent d'une éruption cutanée et de croûtes de l'intérieur.

L'apparition de lésions dans des endroits intimes gynécologue en dit long. Parfois, si un bouton est apparu dans l'aine, les femmes reportent le plus possible leur visite au médecin, craignant des questions inconfortables et craignant un diagnostic.

Causes de

Classiquement, nous divisons toute la variété des facteurs en deux catégories en fonction de la première pensée, qui visite le beau sexe, lors de la détection d'éruptions cutanées suspectes dans un lieu intime: dangereux ou non.
Dans des conditions idéales sur les organes génitaux externes, il ne devrait y avoir ni boutons, ni nodules ni bulles. Mais malgré cela, signalons quelques cas où les éruptions cutanées ne font aucun mal à leur maîtresse «heureuse»:

  • Acné résultant d'une dépilation inappropriée. Vous pouvez préférer n’importe quelle méthode d’épilation dans la zone du bikini: rasoir, cire, laser. Mais chaque technique nécessite de suivre les règles dont la violation entraîne des réactions dermatologiques. Les poils incarnés ressemblent à des taches rouges, généralement indolores. L'irritation se manifeste par des démangeaisons, des rougeurs et de petits boutons. Les coupures et autres lésions cutanées peuvent s'infecter, provoquant une éruption cutanée d'abcès douloureux et enflammés dans la zone en discussion.
  • Sous-vêtements serrés. Si vous enlevez la culotte après un certain temps d'utilisation, trouvez des rayures rouges sur les coutures des cuisses, des fesses et des organes génitaux - jetez-les, quelle que soit leur beauté. Les endroits où les points de suture touchent le corps sont sujets à une irritation. Ce traumatisme supplémentaire crée des micro-protéines et des égratignures dans un endroit intime, ce qui provoque l'apparition d'acné purulente s'il est infecté.
  • Les réactions allergiques provoquent une éruption rouge qui peut provoquer des démangeaisons, une desquamation. Il se manifeste par la qualité du linge, des antibiotiques et autres médicaments, des détergents ou des produits de rinçage, des produits d’hygiène intime, des préservatifs ou des tampons. Il est important de ne pas gratter la zone de l'éruption pour éviter l'infection. Si vous ne savez pas à quoi sert une allergie, retirez immédiatement tous les facteurs irritants et remettez-les en place un par un.
  • Les phoques bolus rouges deviennent parfois le résultat d'une hypothermie. Les follicules pileux s'enflamment et causent un inconfort à la femme. Ces éruptions cutanées passent par eux-mêmes.
  • Chez un enfant, une petite acné blanche sous-cutanée peut apparaître sur le pubis pendant la période de germination des cheveux. Pour faire avec de telles éruptions cutanées n'ont besoin de rien. Il est important d'expliquer à la fille ce qui se passe dans son corps, de transmettre patiemment toutes les règles d'hygiène personnelle et de l'informer des changements à venir. Des photos sur Internet viendront à la rescousse, si certains moments sont difficiles à expliquer avec des mots.

Le reste de l'éruption, apparu sur des lieux intimes, il est préférable de montrer au gynécologue, car ils peuvent signaler des problèmes du système génito-urinaire ou de l'organisme dans son ensemble.

  • Une dispersion de petites bulles aqueuses dans la zone du bikini peut signaler l'activation du virus de l'herpès dans le corps. De telles éruptions sont généralement faciles à identifier. Avant leur apparition, l'emplacement du futur emplacement démange beaucoup, puis devient rouge, puis des éruptions cutanées apparaissent, augmentant et comme éclatantes. La peau qui les entoure est enflammée, œdémateuse, les boutons eux-mêmes sont douloureux. Le troisième jour, les bulles ont éclaté, laissant des plaies à peine blessées et recouvertes de croûtes. Ceux qui connaissent le virus de l’herpès depuis longtemps comprennent parfaitement le début d’une rechute et gardent le contact avec l’acyclovir. Les boutons peuvent apparaître sur n’importe quelle partie des organes génitaux - du pubis au clitoris et aux muqueuses.
  • Acné purulente, profonde ou superficielle, grande ou petite, apparaissant sur n’importe quelle partie des organes génitaux. De telles éruptions peuvent parler de maladies sexuellement transmissibles. Il est strictement interdit de presser du pus! Ces abcès sont importants pour montrer au médecin dès que possible, et avant cela, exclure le sexe.
  • Des nodules sous la peau à l'intérieur des petites lèvres peuvent indiquer qu'il s'agit d'une vulvite. En raison du contact constant avec les pertes vaginales, cette zone de la zone intime est sujette aux éruptions cutanées. Les petites lèvres ont aussi des glandes sébacées qui, dans un environnement humide et sous l’influence de micro-organismes vivant dans le vagin, sont parfois enflammées.
  • Grand acné, rempli de liquide jaunâtre, douloureux, avec un bord rouge. C'est le résultat de l'activité du staphylocoque. Ces boutons sont situés partout: sur les lèvres, le pubis, le clitoris. Vous ne pouvez en aucun cas presser, car leur contenu est très contagieux. Le staphylocoque devient la cause des furoncles, qui sont eux-mêmes douloureux et qui, dans un endroit aussi tendre que le pisyoulya, empêchent de mener une vie naturelle, de marcher, d'avoir des relations sexuelles.
  • La présence ou la diffusion de petites éruptions cutanées denses et pointues dans un lieu intime et une partie pubienne indique la présence de papillomavirus humain. Ils ne font pas mal, ne piquent pas et ne causent aucun inconfort. Mais enclin à augmenter, car vous ne pouvez pas les laisser sans attention.
  • L'acné interne, dure et indolore sur les zones pileuses invisibles, mais clairement palpables lors de la palpation, peut être un kyste du follicule pileux. Quand ils sont gros et qu'ils génèrent un inconfort, ils sont excisés chirurgicalement

Quand il est important de voir un médecin

Une visite supplémentaire chez le gynécologue ne fera de mal à aucune femme. Par conséquent, même si votre bouton ou l’autre, comme vous pensez, est un problème stupide et qu’il ne vaut pas la peine de distraire le médecin d’un véritable travail, rappelez-vous que votre mauvaise santé vous apportera des difficultés.
N'oubliez pas qu'il est nécessaire de consulter sans tarder le médecin pour savoir comment se débarrasser de l'acné à la maison en découvrant les symptômes suivants:

  1. Les formations dans un lieu intime sont apparues après une nuit aléatoire avec une nouvelle personne. La présence d'un préservatif n'exclut pas la possibilité d'une maladie en cas de contact bucco-génital ou de manipulation négligente des mains;
  2. En plus des boutons inesthétiques dans la zone du bikini, vous vous inquiétez d’autres symptômes: fièvre, faiblesse, gonflement et inconfort lorsque vous urinez;
  3. Les boutons causent beaucoup de démangeaisons, éclatent, sont blessés et de nouveaux apparaissent, la région qui les entoure fait mal;
  4. Les éruptions cutanées purulentes ne se dessèchent pas et ne disparaissent pas en une semaine;
  5. Des problèmes similaires sont apparus avec votre partenaire sexuel.

Mesures de prévention et principes de traitement des lésions des organes génitaux

Il semble à tout le monde que les règles relatives aux soins des organes sexuels et à une vie sexuelle saine sont connues et qu'il est inutile de les répéter. Mais le flux de patients vers le bureau de gynécologie ne s'amenuise pas, ce qui signifie que le problème n'est pas entièrement couvert.
Pour maintenir une vie sexuelle saine et une fonction de reproduction saine, suivez ces règles:

  • Gardez les endroits intimes propres. Rincer tous les jours et correctement. Procurez-vous un outil spécial et jetez le savon habituel - il sèche la muqueuse. Les gels intimes ne choisissent pas de saveurs et de couleurs vives.
  • Limiter un partenaire sexuel dans la période actuelle.
  • Choisissez le lin naturel de la bonne taille. Il est préférable que les modèles soient sans couture dans le dos, entre les fesses. Thongs - mal pour la santé des femmes. Et pourtant ce n'est pas toujours beau.
  • Approche responsable du choix de la lessive et du rinçage. Si vous êtes sujet à des réactions allergiques, il est préférable de refuser le produit de rinçage et de préférer la poudre au rein pour éviter les allergies de la chatte et de l’aine.
  • À la maison, n'épilez des lieux intimes qu'avec une machine à lames tranchantes. Dans la zone décrite, ils sont plus susceptibles d'être endommagés que d'être plus bêtes. Traitez la zone du bikini avec des agents adoucissants spéciaux pour l'épiderme avant l'épilation et apaisants après. Préférant l'épilation dans les salons de beauté, trouvez un maître qui a fait ses preuves et qui possède les permis appropriés
  • Jeter les tablettes ou les changer toutes les quatre heures. La même chose s'applique aux joints d'étanchéité utilisés pendant la menstruation.
  • Ne vous asseyez pas sur des surfaces froides pour éviter les éruptions catarrhales dans la zone décrite.
  • Augmenter l'immunité. Une alimentation saine, de l'eau potable, un bon sommeil et l'activité physique sont la clé d'un système immunitaire fort. Et c'est une barrière protectrice entre le corps et le monde extérieur, pleine de virus, de bactéries et de champignons.
  • Rendez-vous chez votre gynécologue au moins une fois par an. Et l'intervalle entre les examens préventifs devrait être plus court qu'une femme plus âgée.

Si le bouton a encore sauté, mais que vous ne voyez toujours pas la nécessité de consulter un médecin, il est permis à la maison de brûler des pustules isolées sur l'endroit intime avec un crayon cosmétique vert, alcoolisé et à l'huile de théier. Si le choix est tombé sur le petit vert, alors portez des sous-vêtements ce n’est pas dommage, car ils seront peints. Manipulez soigneusement ces agents sur le clitoris et les muqueuses.
Pour les filles qui sont habituées aux éruptions cutanées d'herpès dans un lieu intime, il est important de garder une pommade à l'acyclovir sous la main et de ne pas décoller les croûtes formées après les éruptions cutanées.
L'acné catarrhale, résultant de l'hypothermie, peut être lubrifié avec des pommades anti-inflammatoires et ne chauffe pas les lotions provenant de la décoction à base de plantes. Si de tels boutons apparaissent chez une fille, il vaut mieux ne pas se demander s'ils peuvent être dangereux, mais les montrer au médecin.

Causes et traitement de l'éruption blanche sur les lèvres génitales de la femme

Les taches blanches sur les lèvres de la femme peuvent être une éruption physiologique associée à une hypersécrétion des glandes sébacées, ainsi que le résultat de maladies virales sexuellement transmissibles. S'il y a des symptômes d'une maladie infectieuse, il est nécessaire de consulter un médecin, car plus la maladie est détectée tôt, plus elle peut être guérie rapidement. Les infections virales sont des complications dangereuses - les papillomes sont associés à la survenue d'un cancer et la propagation de l'herpès peut entraîner une méningite.

Les divergences suivantes peuvent être à l'origine d'éruptions blanches ou de imperfections sur les lèvres:

  1. Maladies infectieuses:
    • molluscum contagiosum;
    • papillomatose;
    • l'herpès génital.
  2. 2. allergie.
  3. 3. Eruption physiologique - granules de Fordyce (taches).

Chaque maladie présente des symptômes spécifiques, mais un diagnostic précis ne peut être établi qu'en laboratoire.

Une éruption allergique sur les organes génitaux peut déclencher de nombreux facteurs:

  • lin synthétique;
  • moyens d'hygiène intime et générale (gels douche, mousses de bain, savons et autres);
  • contraceptifs vaginaux (gelée, mousse, suppositoires, comprimés);
  • latex de préservatif;
  • papier toilette aromatisé;
  • maladies inflammatoires chroniques des organes génitaux féminins;
  • prédisposition génétique aux maladies allergiques;
  • suppositoires et crème vaginaux médicaux.

Chez certaines femmes, une réaction allergique se produit sur le sperme d’un homme après un rapport sexuel, ainsi qu’une irritation locale de la candidose. L'allergie post-coïtale peut survenir immédiatement après le début de l'activité sexuelle ou dans les quelques mois qui suivent. La forme de cette maladie peut être différente - de l’urticaire locale à l’angioedème. Il n'y a pas de symptômes d'irritation lors de l'utilisation de préservatifs.

Les signes caractéristiques d'une éruption allergique sont:

  • rougeur des grandes lèvres et des petites lèvres, de la membrane muqueuse du vagin et de la région autour de l'anus;
  • gonflement des zones ci-dessus du corps;
  • des démangeaisons;
  • douleur;
  • pertes vaginales (abondantes et rares);
  • miction douloureuse.

Dans ce cas, l'éruption cutanée apparaît sous la forme de formations hémisphériques à contenu aqueux. En raison du gonflement et des égratignures, la peau de l'aine devient rugueuse, sèche et épaisse, et des fissures et une érosion de surface apparaissent dessus. L'enflure et les éruptions cutanées peuvent se propager des organes génitaux à d'autres zones, selon la gravité du processus allergique.

Les réactions locales aux organes génitaux peuvent être associées à la forme généralisée de la maladie sous la forme des manifestations suivantes:

  • l'urticaire;
  • choc anaphylactique (œdème laryngé et bronchospasme);
  • douleur abdominale basse;
  • état fébrile;
  • douleurs articulaires;
  • indigestion - vomissements, diarrhée;
  • baisse de la pression artérielle;
  • violation de la circulation cérébrale.

Pour un traitement efficace des éruptions cutanées allergiques sur les lèvres génitales chez la femme, il est nécessaire d'éliminer le facteur de sensibilisation du corps. La cause de l'éruption peut être déterminée par des tests d'allergie. Les personnes hypersensibles aux préservatifs en latex doivent utiliser du polyuréthane. Avec une sensibilisation accrue aux champignons Candida, il est nécessaire de suivre un traitement approprié et de suivre un régime excluant les produits contenant des antigènes fongiques (produits de boulangerie à base de levure, fromages moisis, vins secs, bière et autres). Des antihistaminiques et des glucocorticostéroïdes sont utilisés pour soulager le syndrome allergique.

Les granules de Fordyce (taches) constituent la forme de lésion la plus "inoffensive" sur les organes génitaux. Les petites taches sur les lèvres génitales sont des glandes sébacées intrinsèquement hypertrophiées. Il s'agit d'une éruption physiologique qui n'est associée à aucune maladie. Ses caractéristiques sont les suivantes:

  • petites bosses en relief de 1 à 3 mm sur la peau;
  • indolence;
  • couleur pâle, rouge ou blanc-jaune;
  • en étirant la peau, ils deviennent plus visibles;
  • l'absence d'autres manifestations - œdème, hyperémie, desquamation, érosion.

Les éruptions cutanées apparaissent non seulement sur les organes génitaux, mais également sur le visage, la bouche. Le plus souvent, les granules de Fordyce deviennent visibles lors de la puberté des filles. Aucun traitement n'est nécessaire pour les éliminer.

Le papillomavirus humain est transmis sexuellement. Les facteurs de risque d'infection sont les suivants:

  • l'apparition précoce de la vie sexuelle chez les filles;
  • relations intimes promiscuité;
  • manque de contraception;
  • tabagisme, réduisant l'immunité cellulaire dans les organes génitaux féminins;
  • infections urogénitales concomitantes (chlamydia, mycoplasmes, ureaplasma, syphilis, herpès, trichomonase et autres);
  • états d'immunodéficience et avitaminose;
  • l'utilisation de médicaments cytotoxiques;
  • contact sexuel antérieur avec une femme atteinte d'un cancer du col utérin.

Le virus est sensible à l'hormone progestérone, qui est produite en plus grande quantité pendant la grossesse. Par conséquent, chez les femmes enceintes, la papillomatose génitale, qui était auparavant dans la phase latente, est souvent activée. Étant donné que l'agent responsable de la maladie est capable de maintenir sa vitalité dans les cellules épluchées pendant un certain temps, il existe un risque d'infection par le biais des moyens domestiques. La période de latence après l’infection dure de 2 mois à 10 ans. Le virus est un oncogène, les médecins notent sa relation avec le cancer du col utérin. La maladie est également dangereuse car elle peut être transmise par voie transplacentaire au fœtus d’une femme enceinte. Chez les femmes ayant une bonne immunité, on observe une disparition spontanée des papillomes.

Chez les femmes, les verrues génitales (verrues) apparaissent dans les zones suivantes:

  • petites et grandes lèvres;
  • la veille du vagin;
  • zone de l'anus.

Les verrues génitales peuvent être de plusieurs variétés:

  • Des formes petites, blanches et pointues, ressemblant à un chou-fleur en apparence. Le plus souvent, ils affectent les grandes lèvres.
  • En forme de papules lisses de forme ronde, de 1 à 4 mm de taille, de couleur brun-rouge.
  • Les verrues géantes, dont l'apparition est associée à une diminution de l'immunité. Ces verrues se produisent souvent pendant la grossesse.
  • Formations rondes et plates de couleur gris-blanc, avec une teinte brune ou rouge. Des saillies en épi peuvent apparaître à leur surface.
  • Des verrues sur les "jambes".

La surface des verrues est généralement recouverte de fleurs blanches, l’éducation dense au toucher. Quand un condylo apparaît, vous devriez consulter un médecin pour les enlever. L'élimination des verrues se fait de différentes manières:

  • la cryodestruction;
  • électrocoagulation;
  • traitement au laser;
  • utilisant des préparations chimiques (acide trichloracétique, Solkoderm, collodion salicylique de résorcinol).

Après élimination du condyle dans 75% des cas, la guérison est complète. Il est important de diagnostiquer à temps les papillomes situés sur la membrane muqueuse du col de l'utérus. Appliqué avec de la podophylline, du podofilox, de la solkovagine et d’autres médicaments sont utilisés pour leur traitement. Pour augmenter la résistance globale du corps aux virus, les immunomodulateurs sont utilisés:

  • l'interféron alpha et bêta;
  • Intron-A;
  • Le viferon;
  • Le néovir;
  • Cycloferon et autres drogues.

En tant que remède local, un spray ou une crème est prescrit pour l’utilisation externe et intravaginale des suppositoires Epigen-intima et Betadine. Les méthodes chirurgicales pour enlever les papillomes de la surface du col utérin incluent les options suivantes:

  • Excision traditionnelle avec un scalpel.
  • Boucle diathermique.
  • Thérapie au laser
  • Scalpel à ultrasons.
  • Méthode Electroradiowave.

Il existe également des vaccins préventifs contre le virus du papillome - Gardasil et Cervarix, qui montrent une efficacité élevée dans la prévention des infections.

Le molluscum contagiosum, comme la papillomatose, est une maladie virale de la peau. L'infection se produit lors d'un contact sexuel avec une personne malade, ainsi que de manière domestique. Les facteurs de risque sont des affections associées à une immunité réduite, des maladies récentes, notamment le rhume, l'utilisation à long terme de glucocorticoïdes et de cytostatiques.

Les signes caractéristiques d'une éruption sur les parties génitales sont les suivants:

  • Petites formations rondes atteignant 5 à 6 mm (parfois jusqu'à 1,5 cm) faisant saillie au-dessus de la peau.
  • Les papules ont une couleur blanchâtre, leur surface est légèrement brillante.
  • Apex légèrement aplati du nodule dermique.
  • Récession concave au centre de l'éducation.
  • Absence de douleur.
  • La présence d'éléments individuels et de groupe.
  • La couleur de la peau des zones environnantes n'est pas modifiée ou la formation est entourée d'un bord rose.
  • Consistance dense des éruptions cutanées.
  • En pressant les pustules, une masse blanche et friable en est libérée, constituée de cellules mortes et de particules virales, qui, lorsqu'elle est observée au microscope, ressemble à un mollusque.
  • Le développement de la dermatite à la suite de l'ajout d'une infection secondaire.

La période de latence après l’infection dure de 1 semaine à plusieurs mois. Chez l'adulte, les zones suivantes du corps sont les éruptions cutanées les plus courantes:

  • bas de l'abdomen;
  • pubis;
  • intérieur des cuisses;
  • organes génitaux externes;
  • la zone autour de l'anus;
  • les muqueuses, y compris les yeux. La défaite des paupières est accompagnée d'une conjonctivite.

Le traitement du molluscum contagiosum consiste à éliminer les lésions cutanées selon l’une des méthodes suivantes:

  • des pincettes;
  • la cryodestruction;
  • électrocoagulation;
  • méthode des ondes radio;
  • CO-laser.

Après le retrait, la cautérisation de la lésion est réalisée avec de l'iode, un vert brillant ou du Fucorcin. Les médicaments suivants sont utilisés comme agents antiviraux locaux:

  • solution de nitrate d'argent;
  • onguent au riodoxol;
  • pommade oxolinique;
  • 0,5% de podofillotoksine en crème;
  • Crème imichimod.

Le traitement avec ces médicaments est effectué jusqu'à la disparition complète des éléments, mais pas plus de 2 mois. Chez les femmes enceintes, les éléments de la peau sont retirés après l'accouchement ou pendant la période d'allaitement. Pendant la grossesse, la peau affectée est traitée avec une pommade oxolinique, une décoction de calendula ou de l'iode.

Dans l'herpès génital, une éruption cutanée sur les lèvres génitales apparaît sous la forme de petites bulles de 2 à 3 mm avec un liquide clair. La peau qui les entoure est enflammée et hyperémique.

La maladie traverse plusieurs étapes avec différents symptômes:

  1. La période précédant l'état aigu:
    • Faiblesse générale.
    • Augmentation de la température corporelle.
    • Muscle et mal de tête.
    • Nausée
    • Démangeaisons, brûlures et rougeurs des organes génitaux.
    • Troubles de la miction.
    • Écoulement vaginal.
    • Ganglions lymphatiques inguinaux élargis.
  2. Période aiguë:
    • Démangeaisons, brûlures, enflures, douleurs aux parties génitales.
    • L'apparition d'une éruption cutanée.

L'éruption dure de 2 à 10 jours. Le contenu des bulles se trouble peu à peu, elles s'ouvrent et restent à leur place une érosion humide à la floraison grise ou jaunâtre, qui ne saigne pas. Leur profondeur est peu profonde, environ 1 mm. Dans de rares cas, de grandes érosions continues se forment. Après séchage, des croûtes se forment à leur place. La durée totale de la maladie est de 1-1,5 mois. L'herpès génital est dangereux avec les complications suivantes:

  • Lésion infectieuse des terminaisons nerveuses, accompagnée de douleurs aiguës dans le bas du dos et les membres.
  • Inflammation des membranes du cerveau.
  • L'apparition de processus inflammatoires dans d'autres organes.
  • Rétention urinaire aiguë.
  • Inflammation de la couche interne de l'utérus, qui provoque des saignements utérins, des douleurs chroniques dans la région du vestibule et des avortements spontanés.

Les femmes souffrant d'herpès génital sont à risque de cancer du col utérin. Le traitement est le suivant:

  • Antiviraux systémiques - Acyclovir, Valtrex, Famciclovir, Foscarnet, Panavir et autres;
  • Préparations locales: onguents Alpizaprin, Helepin, Bonafton, Riodoksol, Tromanadin, Megosin, oxolinic, tebrofen; crème Triapten; Gel de Panavir; aérosol Panthénol.
  • Immunomodulateurs - Taktivin, nucléinate de sodium, Timoptin, Timalin, Interlok, Tsikloferon, Reaferon, Affinoleykin, Leukinferon et autres.
  • Médicaments qui augmentent la résistance globale non spécifique du corps - Dibazol, Eleutherococcus, Bromure de Thiamine, Cyanocobalamine.
  • Plasmaphérèse - purification du sang au moyen d'un appareil spécial.
  • Lorsque des fissures et de l'érosion se forment, des patchs contenant de la désoxyribonucléase, du poludan, une solution à 0,5% de sulfate de zinc, des antiseptiques et des colorants à l'aniline (iode, peinture verte, Fucorcine) sont appliqués sur les zones touchées.

L'acné dans la zone intime

✓ Article vérifié par un médecin

L'apparition de lésions dans la région génitale et le périnée peut être un symptôme d'un processus infectieux dans le corps humain ou un phénomène à court terme résultant d'un effet mécanique quelconque sur une partie de l'épiderme ou des muqueuses. L'acné dans l'aine apparaît le plus souvent chez les femmes, car leur peau est la plus délicate et la plus sensible aux différents stimuli. La dangerosité d'une tumeur dépend de la raison de son apparition. Si l'inflammation est de nature bactérienne ou virale, le patient doit subir un examen approfondi et un traitement complet.

L'acné dans la zone intime

Types d'éruption

Les éruptions cutanées dans la région de l'aine peuvent varier en taille, en couleur et en intensité des manifestations. Lors d'un examen clinique, le médecin, en tenant compte de ces paramètres, est capable de déterminer la cause de l'acné et d'établir un diagnostic préliminaire.

Types d'éruptions cutanées dans la zone intime

Attention! Les formations formées à la suite du blocage du canal des glandes sébacées sont appelées athéromes.

Causes d'éruption sur les organes génitaux

L'acné dans la région de l'aine peut apparaître pour diverses raisons. Cependant, dans la plupart des cas, l'éruption cutanée apparaît à la suite de lésions mécaniques de la peau et ne présente aucun danger pour la santé du patient. L'acné sur les organes génitaux et dans la région des fesses survient le plus souvent en raison des facteurs suivants:

  1. Rasage ou épilation. L’apparition de l’acné peut être causée par une irritation du derme et par la pousse de cheveux après l’intervention.

Causes des poils incarnés

Règles d'hygiène intimes pour les femmes

Attention! L'introduction de bactéries et de virus dans le tractus urogénital constitue un grave danger pour la santé humaine, car les muqueuses pénètrent facilement dans le sang.

Éruption de genèse infectieuse

L'acné dans l'aine est souvent le résultat d'une infection. Dans la plupart des cas, les agents pathogènes pénètrent dans le corps lors des relations sexuelles avec un lubrifiant ou du sperme. Dans ce cas, l'éruption cutanée est généralement localisée sur les organes génitaux, l'anus et le pubis. Les patients se plaignent de douleurs dans la région touchée, de démangeaisons et de brûlures, d'adénopathies et de fièvre.

Attention! La lymphadénopathie est un processus pathologique dans lequel on note une inflammation des ganglions lymphatiques. Lors de l’infection du système urogénital, dans la plupart des cas, les ganglions lymphatiques de l’aine et de la région iliaque sont touchés.

L'emplacement des ganglions lymphatiques sur le corps humain

La syphilis

L'infection syphilitique est une maladie bactérienne causée par les agents pathogènes de l'espèce Treponema pallidum. La pathologie est caractérisée par un long parcours et cyclique. La syphilis affecte différents organes et tissus: cœur et vaisseaux sanguins, membranes et derme épithéliaux, système nerveux, tube digestif et système musculo-squelettique.

La maladie est transmise principalement par contact sexuel et se réfère donc aux infections sexuellement transmissibles. Dans ce cas, la syphilis fait partie des MST les plus courantes et, de nos jours, la statistique médicale continue d’occuper une place prépondérante en ce qui concerne le degré de contagiosité et de dégradation de la santé du patient. Il convient de garder à l’esprit que le mauvais traitement de la syphilis conduit au développement d’un processus infectieux chronique, qui est retardé de nombreuses années. Dans ce cas, la maladie peut être aiguë ou cachée.

Attention! La syphilis peut être transmise non seulement sexuellement, mais également par le biais des ménages. Les bébés et les bébés sont également souvent infectés à la naissance ou pendant l'allaitement.

Modes de transmission de la syphilis

Le symptôme principal de la maladie est la formation d'un chancre dur - une ulcération indolore de la peau. Souvent, cette érosion se forme dans des endroits difficiles d'accès, par exemple sur les membranes épithéliales du fornix vaginal ou dans l'anus. Dans ce cas, le patient n’est informé de l’apparition de la syphilis que quelques semaines ou quelques mois après l’introduction de la bactérie dans le corps. Des éruptions cutanées caractéristiques apparaissent sur les organes génitaux, puis sur d’autres parties du corps du patient.

Attention! L’apparition d’une éruption cutanée lors de la syphilis est un symptôme de la généralisation du processus infectieux, c’est-à-dire de la propagation du tréponème dans tous les systèmes avec circulation sanguine.

Lorsqu'un patient est atteint de syphilis, les types de lésions suivants sont notés:

  • éruptions pustuleuses - contenant un exsudat purulent recouvert d'écailles cutanées;
  • éruptions roseoliformes - sous la forme de points roses ou violets abondants;
  • éruptions papuleuses - bleu-écarlate, ressemblent à des nodules denses.

Pustules dans la syphilis

En outre, le patient s'inquiète des symptômes qui indiquent une infection grave dans le corps:

  • hyperthermie jusqu'à 37,5-38 ° C;
  • apathie et fatigue accrue;
  • La neurosyphilis est une perturbation grave du fonctionnement du corps, entraînant des processus dégénératifs dans les organes du système nerveux central.

Symptômes et signes de la syphilis

Aujourd'hui, la syphilis peut être traitée avec succès. La pénicilline et l'érythromycine sont utilisés pour le traiter. Pendant toute la durée du traitement, qui va de deux semaines à plusieurs mois, le patient devrait limiter sa vie sexuelle.

L'herpès génital

L’herpès génital est l’une des causes les plus courantes de diverses éruptions cutanées au niveau des parties génitales, des fesses et de l’anus. La maladie est due à des lésions virales des membranes épithéliales et de l'épiderme de la zone inguinale. Une pathologie se manifeste par l’apparition d’une éruption cloquante caractéristique, sur le site de laquelle se forment au bout d’un moment des érosions. En outre, les patients ont noté un certain nombre de signes:

  • gonflement de l'épiderme et de l'épithélium dans la zone touchée;
  • lymphadénopathie des ganglions inguinaux;
  • sensation de brûlure;
  • augmentation des pertes vaginales;
  • douleur et démangeaisons à l'aine;
  • hyperémie de la peau;
  • une forte augmentation de l'inconfort du coït.

Éruption cutanée d'herpès chez les hommes et les femmes

Dans certains cas, les patients présentent une hyperthermie du corps allant jusqu'à 37,5-38 ° C et des signes de toxicité corporelle sont déterminés: nausée, léthargie, maux de tête et fatigue accrue.

La maladie a tendance à rechuter. Les patients développent des troubles du système nerveux, ce qui augmente considérablement le risque d'infection par diverses infections bactériennes, virales ou fongiques.

Attention! Le virus de l'herpès est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes, car il augmente le risque de fausse couche ou de naissance prématurée.

Symptômes de l'herpès génital

Les médicaments antiviraux sont utilisés pour traiter cette maladie. Aujourd'hui, les nucléosides acycliques sont particulièrement utilisés: Acyclovir, Famciclovir, Valacyclovir, etc. Ces agents pharmacologiques sont souvent associés à des préparations d'interféron - une protéine qui rend les cellules de l'organisme insensibles au virus: Kagocel, Tilorone, etc.

Pédiculose

La pédiculose de l'aine et du pubis peut également causer de l'acné dans la zone intime. La maladie est causée par Ploshchitsy - de petits parasites de couleur gris-brun du sous-ordre des Anoplura. Les poux du pubis infectent la région génitale:

  • entrejambe;
  • zone pubienne;
  • zone velue autour de l'anus;
  • scrotum.

Dans certains cas, ploshchitsy peut également vivre aux aisselles, aux sourcils et aux cils, à la barbe. Ce type de poux se caractérise par une faible mobilité. Les parasites plongent l'appareil buccal dans la peau humaine et y restent plusieurs heures, voire plusieurs jours. En conséquence, de petits boutons rouges qui démangent restent sur le site de l'introduction du virus du crabe.

Pédiculose

Pour arrêter la pédiculose, il est nécessaire d’utiliser des médicaments antiparasitaires spéciaux:

Les plus populaires sont les moyens de Medifox, Nittifor, Pedilin, etc. Le médicament doit être appliqué directement sur la peau et les cheveux de l'aine et des fesses. En cas d'invasion parasitaire étendue, les aisselles, les cuisses et l'abdomen doivent également être traités. Pendant le traitement, il est nécessaire de bien laver et faire bouillir les sous-vêtements et le linge de lit et de surveiller de près le respect des normes sanitaires et hygiéniques.

Médicament Medifox

Molluscum contagiosum

Molluscum contagiosum est une maladie cutanée extrêmement contagieuse. Son agent causal est le virus Molluscipoxvirus, membre du groupe variolique. Cette infection n'est pas classée comme une maladie vénérienne, mais elle fait partie du groupe des pathologies sexuellement transmissibles. Les mollusques contagieux sont également sensibles aux hommes et aux femmes, les enfants et les personnes dont l'immunité est affaiblie tombant le plus souvent malades.

Après la fin de la période d'incubation, des lésions blanchâtres uniques apparaissent sur l'épiderme. Ils ont une forme arrondie régulière, dépassent légèrement de la surface de la peau et ne gênent pratiquement pas le patient. Un signe caractéristique de tels nodules est l'absence de douleur. Peu à peu, le nombre de ces éléments augmente et des papules hémisphériques géantes de plusieurs centimètres de diamètre peuvent se former.

Le curetage chirurgical est largement utilisé pour le traitement du molluscum contagiosum. Il s'agit d'une procédure dans laquelle, sous anesthésie locale, le nodule est retiré directement avec un instrument spécial et la cavité résultante est nettoyée. En une session, le médecin retire quelques dizaines de palourdes. Cette manipulation est effectuée en moyenne une fois tous les 20-30 jours, ce qui fait que le traitement dure plusieurs mois.

Eruption cutanée chez un mollusque contagieux

Aujourd'hui, il est également possible d'éliminer de telles formations en utilisant une méthode par ondes radio, un laser ou une cryodestruction, c'est-à-dire des effets sur la zone touchée en utilisant des températures basses. En outre, après la chirurgie, il est recommandé de traiter la peau avec des pommades et des crèmes antivirales: Acyclovir, pommade au tebrofen, Molanin, etc.

Infection à papillomavirus humain

L'acné dans la région génitale et le périnée peut être un signe de propagation du virus du papillome humain chez le patient. À ce jour, plus de 600 souches de l'agent causal de cette infection ont été découvertes.

Le VPH pénètre dans les membranes épithéliales du patient par des abrasions mineures et des microfissures. Introduit dans la cellule, il est intégré à son noyau et commence à proliférer activement. Chaque sous-espèce du virus du papillome a un numéro personnel et tous les agents responsables de la maladie sont divisés en trois groupes:

  • non oncogène;
  • faible risque de cancérogénicité;
  • hautement oncogène.

Le principal danger réside dans les virus appartenant au troisième groupe. Ils augmentent considérablement le risque de maladies malignes des organes génitaux chez les patients.

Symptômes de papillomavirus chez les femmes

Les condylomes et les papillomes causés par la propagation du VPH dans le corps du patient ont l'apparence d'une croissance en forme de cône ou sphérique. Ils sont doux, indolores, ont souvent une jambe mince. Le nombre de ces papillomes augmente rapidement. Dans les cas graves, il peut augmenter plusieurs fois au cours de la journée.

Ces formations sont éliminées à l'aide d'une thérapie au laser ou par ondes radio. Pour éviter l’apparition de tumeurs à l’avenir, le patient doit prendre des vitamines, bien manger et suivre d’autres mesures visant à améliorer le fonctionnement du système immunitaire.

Moyens de transmission du virus du papillome humain

Recommandations pour la prévention des éruptions cutanées dans la zone intime

Le virus de l'herpès simplex ou l'infection à papillomavirus humain est transmis sexuellement ou par contact et par le ménage. Pour éviter toute infection, le patient doit respecter les règles sanitaires:

  1. N'utilisez que des serviettes et des sous-vêtements personnels, des gants de toilette individuels et des accessoires de rasage, privilégiez le savon liquide plutôt que les grumeaux.
  2. Pendant les rapports sexuels, utilisez des méthodes de contraception barrière, évitez les changements fréquents de partenaires.
  3. Prenez une douche et changez vos sous-vêtements tous les jours.
  4. Privilégiez les sous-vêtements en matières naturelles.
  5. Lorsque vous épilez une zone de bikini dans des salons de beauté et des cliniques de cosmétologie, demandez à montrer un certificat attestant de votre droit de fournir ce service et veillez à utiliser des outils jetables ou stériles.

Afin de prévenir la pénétration de l'infection dans le corps, il est nécessaire de renforcer le système immunitaire. Les patients doivent observer leur sommeil et leur état de veille, faire de l'exercice régulièrement, bien manger.

Vidéo - Règles d'hygiène intimes

L'apparition d'acné dans la zone intime peut être un signe d'irritation de la peau à la suite d'une épilation mal effectuée ou du port de sous-vêtements serrés. Dans ce cas, l'inflammation calmante aidera le gel calmant. Cependant, dans certains cas, des éruptions cutanées se produisent en raison de l'introduction dans la peau et l'épithélium de divers virus et bactéries. Si l'apparition de l'acné dans la région de l'aine est accompagnée d'un inconfort aigu, de démangeaisons, de brûlures et d'une détérioration générale de l'état de santé, vous devriez consulter un médecin et déterminer la cause de l'indisposition.

Vous aimez cet article?
Enregistrer pour ne pas perdre!

Caractéristiques du vitiligo dans des endroits intimes

Le vitiligo dans les endroits intimes est une maladie de peau acquise. Il se manifeste sous la forme de taches blanches massives dans la région génitale et sur elles. Le vitiligo apparaît sur la peau, quels que soient sa couleur, son sexe et son âge.

Caractéristiques de la maladie

La couleur de la peau et les cheveux sont déterminés génétiquement et dépendent du rapport des pigments rouges, bleus, jaunes et bruns. L'absence de certains colorants naturels conduit à des taches dyschromiques.

Le vitiligo (également appelé chien) est une maladie caractérisée par le développement de taches blanches dépigmentées primaires sans desquamation ni atrophie. Les points ont tendance à fusionner et à croître lentement. Les foyers de couleur blanche à la périphérie sont entourés d'une corolle faiblement pigmentée.

Cette pathologie est due à la perte ou à la diminution de l'activité fonctionnelle des mélanocytes (cellules contenant la substance mélanine).

C'est une maladie exclusivement acquise. Il se caractérise par des zones de dépigmentation claires et de tailles et formes variées. De temps en temps, le vitiligo affecte également les follicules pileux, dans lesquels le pigment disparaît et les cheveux se décolorent. Les premiers foyers de la maladie sont posés très jeunes ou très jeunes.

L'étiologie et la pathogenèse d'une telle maladie ne sont pas entièrement comprises. Plusieurs théories expliquent pourquoi ce phénomène se produit:

  1. Théorie de la destruction mélanocytaire. En théorie, les chercheurs sont d'avis que le vitiligo est une maladie auto-immune ou résulte d'une violation du statut d'oxydo-réduction (SMA) de la mélanine. Certains scientifiques associent la maladie à une étiologie neurogène.
  2. La seconde théorie dit qu’une violation de l’inhibition des cellules pigmentaires ou une violation de leur adhésion se produit.

Facteurs d’aspect prédisposants:

  • dysfonctionnement du système nerveux;
  • stress constant;
  • inflammation chronique de la région urogénitale;
  • maladies des organes internes;
  • intoxication avec une maladie du foie;
  • destruction et troubles physiologiques de la sécrétion des glandes;
  • carence en ions cuivre, sélénium et zinc;
  • une chute du statut du système immunitaire;
  • occasionnellement - prédisposition héréditaire.

Caractéristiques d'apparence dans des endroits intimes

Le vitiligo sur les organes génitaux est formé de la même manière que dans d'autres parties du corps.

Emplacements du vitiligo:

  • endroits intimes chez les filles: région pubienne, lèvres, périnée, fesses et poitrine (mamelons d'aréole);
  • endroits intimes chez les hommes: pubis, pénis, région de l'anus;
  • peau des membres;
  • dans les zones d'ouvertures humaines naturelles;
  • crâne facial: sur les lèvres, sur les joues.

Au cours de la phase initiale, la pathologie a une manifestation lumineuse. Il y a plusieurs étapes de formation de taches. Sur la couche dermique, la première étape est caractérisée par un changement de couleur de la zone (rose) de 0,3 cm au maximum, période pendant laquelle il est nécessaire de consulter un dermatologue, ce qui est souvent ignoré.

Le stade initial peut se développer dans trois directions: stationnaire, en constante progression ou dans la direction de la repigmentation. Chaque branche parle d'une forme stable de taches, de leur reproduction active et même de leur disparition. Les symptômes peuvent survenir et disparaître d'eux-mêmes.

Les hommes souffrent le plus de la maladie. La psychologie est conçue de manière à ce que les jeunes aient peur d’être francs: ils ont du vitiligo sur le pénis ou dans la région anogénitale. Il s'agit d'un complexe erroné, plutôt associé à une incertitude générale plutôt qu'à une pathologie spécifique.

Une condition pour l'apparition du vitiligo dans des endroits intimes chez les filles peut également être le pityriasis versicolor. Les femmes ont moins tendance à percevoir négativement la pathologie, car le vitiligo qui se produit sur les lèvres génitales peut leur donner un certain zeste et une certaine originalité.

Les patients présentant des foyers de dépigmentation souhaitent éliminer le plus tôt possible un défaut esthétique existant.

Soin des lieux intimes pour le vitiligo

Les soins à domicile pour les lieux intimes ne devraient pas nécessiter de caractéristiques prononcées. Les fonds nécessaires peuvent être achetés indépendamment ou auprès d'un dermatologue.

Utilisez des crèmes, des gels, des gélules ou des lotions pour le corps en soin individuel capables de lisser localement le ton dépigmenté. Dans les cosmétiques professionnels, il existe un grand nombre de gammes similaires de médicaments et de produits. Sesderma est l’une des sociétés les plus utilisées pour traiter le vitiligo et supprimer ses récidives.

Dans les conditions de l’institut de beauté, des injections de blanchiment Elokvin et une thérapie au laser peuvent être proposées. Il procédera également à un diagnostic approfondi, impossible à obtenir dans un hôpital.

Prévention

Conseils pour les dermato-cosmétologues dans la prévention des maladies dépigmentées:

  1. Protection de la peau contre les rayons ultraviolets. Utilisez toujours des crèmes avec une protection Cfm d'au moins 30 et au printemps et en été 50 pour prévenir l'apparition du vitiligo dans d'autres parties du corps.
  2. Ne pas bronzer ou rester à la lumière directe du soleil pendant plus d'une heure par jour. Ou portez des vêtements qui vont complètement interrompre les endroits touchés.
  3. Mangez des aliments contenant du cuivre et du zinc.
  4. Utilisez des produits d’hygiène intimes qui vous conviennent;
  5. Prenez périodiquement des immunostimulants et des antioxydants.

Suivez ces règles simples et minimisez le risque de rechute.

Que faire s'il y avait un bouton dans un endroit intime

L'apparition d'acné dans la zone intime peut être une source de préoccupation, ainsi qu'un phénomène épisodique causé par des erreurs mineures dans l'alimentation ou l'hygiène.

Dans tous les cas, même un petit problème ne doit pas être négligé, car il peut parfois se transformer en un inconfort important.

Eh bien, s’il ya des raisons de penser que la cause de l’éruption n’est pas totalement inoffensive, c’est déjà une raison impérieuse de consulter un médecin.

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul le MÉDECIN peut vous fournir le DIAGNOSTIC EXACT!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous auto-guérir, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à vous et à votre famille!

Pourquoi apparaître

Les causes de l'acné dans la zone intime peuvent être variées.

Ils sont quelque peu différents des facteurs provoquant des éruptions cutanées sur le visage. Mais l'acné des hommes et des femmes ne peut différer par son origine

Le plus souvent cela se produit:

  • avec un déséquilibre hormonal causé par des maladies, des changements hormonaux dans le corps, la prise de certains médicaments;
  • après le rasage et l'épilation, l'acné apparaît en raison d'une irritation de la peau ou de la pilosité;
  • en raison de la malnutrition et des maladies du système digestif;
  • en raison du stress constant et des soucis;
  • en raison du manque d'hygiène ou de soins de la peau inadéquats dans cette zone;
  • en réaction à la prise de médicaments;
  • en raison de la perturbation de la respiration normale de la peau due au port de sous-vêtements synthétiques serrés;
  • manifestation de maladies sexuellement transmissibles.

Chaque type d'éruption a ses propres caractéristiques, selon lesquelles le spécialiste déterminera la raison qui a provoqué leur apparition.

Par conséquent, ne resserrez pas l’automédication, mais consultez dès que possible un médecin. Après tout, le traitement de chaque type d’acné sera très différent.

Types et lieux de localisation de l'acné dans un lieu intime

L'acné dans la zone intime peut varier en couleur, en taille ou en intensité des manifestations.

Ce sont généralement des symptômes suffisants pour déterminer leur espèce particulière. Considérez quelle éruption cutanée peut se former dans la zone délicate et quelle peut en être la cause.

Les blancs

Des boutons blancs peuvent apparaître sur la peau entourant les organes génitaux.

Ils ressemblent à de petites bosses qui surplombent la surface. La couleur blanche leur est attribuée figurativement, parfois, de telles éruptions peuvent simplement avoir la couleur du reste de la peau, mais se manifester visuellement et par le toucher.

Que pourrait-il être:

  • si la peau présente de petits phoques ressemblant à la "chair de poule", il peut alors s'agir simplement de follicules pileux. Ce sont des formations complètement naturelles sur la peau, desquelles poussent les poils, elles ne doivent donc pas causer d'anxiété. Une zone dense près de la bouche du follicule peut apparaître en raison de l'accumulation de cellules mortes de l'épiderme. Dans ce cas, il est assez bon de traiter cette zone avec un gant de toilette moyen pendant les procédures d’hygiène afin de se débarrasser de ces boutons;
  • comme l'acné blanche, les glandes sébacées peuvent être détectées. Ils existent dans d'autres parties du corps, mais comme la peau de la zone délicate est plus fine, les glandes deviennent également visibles. Dans un autre cas, ils peuvent en réalité être hypertrophiés. Cela se produit généralement à l'âge de 30 ans. Dans les premier et deuxième cas, aucun traitement n'est requis. Et, bien que les glandes sébacées ne deviennent pas moins avec le temps, cela ne laisse présager aucun changement défavorable pour la santé humaine.

Rouge

Une éruption rouge peut être un signe:

Photo: irritation après le rasage des poils pubiens

  • réactions allergiques aux sous-vêtements synthétiques ou à la prise de tout médicament. Dans ce cas, un des symptômes est des démangeaisons. Les boutons eux-mêmes sont petits, peuvent avoir un contenu aqueux. Ils sont situés à l'aine, sur le pape ou le pubis; Habituellement, la cessation du contact avec l'allergène ou son ingestion provoque une régression rapide des lésions;
  • dermatite. L'acné est semblable à l'allergie, seulement avec l'annulation de l'allergène ne passe pas. Souvent, des zones de ces éruptions rouges sont situées dans l'aine ou sur le fond. Un médecin devrait être nommé pour le traitement, qui le prescrira en fonction de la situation spécifique;
  • irritation au rasage ou à l'épilation. Ces éruptions sont également rouges, petites, dispersées. Leur particularité est la formation de exactement dans la zone de traitement. La cause est des dommages à l'épiderme avec un rasoir ou un composé dépilatoire.

Aqueux

L'acné aqueuse dans la zone intime nécessite une attention particulière.

Leur cause peut être:

  • déséquilibre hormonal;
  • réaction allergique;
  • chaleur épineuse, conséquence d'une surchauffe ou d'une ventilation insuffisante de la peau sous un sous-vêtement synthétique;
  • maladies infectieuses.

Le dernier point est le plus important, par conséquent, pour exclure la nature infectieuse de l'éruption cutanée, il est préférable de consulter immédiatement un médecin.

Noir

Cette couleur n'est pas typique pour l'acné. Un bouton noir peut devenir noir si l'intégrité des petits vaisseaux sanguins est perturbée par l'accumulation de pus. Habituellement, la zone autour du bouton gonfle, c'est dur.

Un bouton noir dans une étude détaillée peut être une taupe ou une verrue.

Mais pour déterminer sa nature, consultez un spécialiste, par exemple un dermatovénérologue.

Douloureux

Un bouton rouge enflammé peut apparaître en raison d'un déséquilibre hormonal ou d'une hygiène insuffisante.

Dans ce dernier cas, les bactéries prolifèrent activement dans les pores obstrués par la pollution. Une telle acné peut se situer dans les couches supérieures de la peau ou aller profondément à l'intérieur.

Si un élément purulent se forme sous la peau, ce sera douloureux.

L'acné interne peut apparaître sur le pubis, sur le prêtre, dans l'aine et même sur la surface externe des lèvres chez les femmes.

Si vous obtenez un bouton similaire, il doit être traité dès que possible.

Faites particulièrement attention lorsque vous le placez dans l'aine, car les ganglions lymphatiques sont proches et que l'infection peut se propager rapidement dans tout le corps.

Kystes de graisse

Les kystes graisseux se forment lorsque le canal de la glande sébacée recouvre l'épiderme.

Photo: kystes gras sur le scrotum

Le sébum s'accumule sous lui, n'ayant pas accès à l'extérieur, et durcit. Extérieurement, cela ressemble à une bosse blanche avec un diamètre allant jusqu'à 1 cm.

De tels kystes apparaissent souvent chez les garçons pendant la puberté sur le pénis ou le scrotum.

Ils ne causent ni douleur ni inconfort, mais ne passent pas seuls.

Si un kyste grossit soudainement, il est enlevé chirurgicalement. L'opération est courte et simple.

Vidéo: “Herpès génital”

Infectieux

Un bouton dans un endroit intime chez les femmes et les hommes peut être un signe d'infection sexuellement transmissible, surtout si la personne sait qu'elle a eu des relations sexuelles avec un partenaire douteux sans protection.

Vous pouvez voir qu'un tel bouton a sauté dans le périnée, sur les lèvres ou le pénis, dans l'anus ou sur le pubis. Habituellement, une éruption infectieuse se manifeste par des symptômes supplémentaires.

Les symptômes

Photo: dans les maladies vénériennes, les éruptions cutanées ont une apparence inhabituelle.

Parmi les manifestations d'éruptions cutanées causées par des infections génitales, les plus courantes:

  • sensation de brûlure;
  • des démangeaisons;
  • fièvre
  • une augmentation des ganglions inguinaux;
  • décharge des organes génitaux.

Si l'acné semble étrange en apparence ou si l'un des symptômes énumérés est présent, vous devez contacter votre gynécologue ou votre dermatovénéréologue dès que possible.

La syphilis

Une des maladies les plus graves transmises sexuellement et au quotidien.

En raison du fait que dans les premiers stades de ses symptômes ne sont pas prononcés, la syphilis devient chronique.

  • Le premier signe de la maladie est la formation de plaies (chancre dur) ou de pustules sur la membrane muqueuse des organes génitaux. Ce symptôme peut être absent ou les formations sont situées dans des endroits peu visibles (par exemple, sur les parois internes du vagin), ce qui rend difficile le diagnostic précoce.

Photo: lésions ulcéreuses des organes génitaux féminins

  • Après 2-3 mois d'infection sur le corps, une éruption cutanée de couleur rouge foncé apparaît. Il peut être vésiculaire, pustuleux ou sous forme de taches. Accompagné d'éruption cutanée, de mal de gorge, de fièvre légère.
  • Si le traitement n'est pas effectué, la maladie entre dans une phase asymptomatique, mais le patient sert de source d'infection pour les autres. À ce stade, il présente des modifications cicatricielles irréversibles dans les tissus, les vaisseaux ou les fibres nerveuses des os et du cartilage.

L'herpès génital

L'herpès se transmet très facilement lors de rapports sexuels non protégés et ses symptômes apparaissent dès le troisième jour.

  • Il s'agit d'éruptions cutanées sous forme de bulles qui se forment généralement sur le pubis et les muqueuses des organes génitaux externes.

Photo: éruption cutanée dans l'herpès génital

  • Les bulles démangent, s'accompagnent d'une sensation de brûlure, la peau qui les entoure se gonfle. Après quelques jours, des ulcères se forment à la place d'une éruption cutanée. Des croûtes se forment et guérissent ensuite sans laisser de marques.

L'herpès est sujet à de fréquentes rechutes, de plus, il est complètement impossible de le guérir.

Le facteur déclenchant peut être le stress, le froid, la grossesse, toute réduction de l’immunité.

Bartholinite

Les glandes de Bartholin sont situées sur les petites lèvres.

Si leur canal est bouché, le secret de la glande ne peut pas ressortir et forme un épaississement. Cela se produit lors d'une infection par des gonocoques, des staphylocoques, Escherichia coli, une chlamydia.

Est-il possible de traiter rapidement l'acné à la maison? Découvrez ici.

À première vue, il peut sembler qu'un gros bouton soit apparu sur les lèvres.

  • Cela crée un inconfort, gêne la marche et les rapports sexuels.
  • De telles formations sont très douloureuses.

Il est nécessaire de contacter immédiatement un gynécologue, le kyste ne devenant pas trop gros.

Pédiculose pubienne

Photo: manifestations de poux du pubis

Les poux du pubis sont des parasites suceurs de sang qui se transmettent par contact, à la fois lors de rapports sexuels et lors de l’utilisation d’articles d’hygiène par une autre personne.

  • Bien que leur habitat soit constitué par les poils pubiens, ils peuvent migrer vers les cils, les sourcils et les aisselles.
  • Les sites de piqûre des poux démangent beaucoup, après 2-3 jours, de petits boutons rouges apparaissent à leur place.

Molluscum contagiosum

Transmis en cas de contact cutané avec une personne infectée.

Photo: molluscum contagiosum

  • L'aspect de la formation est légèrement différent de l'acné, il est plus dense, hémisphérique, rose avec une nuance de couleur perle.
  • À l'intérieur de la formation d'une petite dépression, et lorsqu'elle est pressée, une masse blanche épaisse se détache.
  • Le molluscum contagieux ne provoque aucune douleur.

Traitement

Selon la maladie diagnostiquée par le médecin, les méthodes de traitement diffèrent.

  • La syphilis L'antibiothérapie est prescrite par la pénicilline, les céphalosporines ou les macrolides. La durée du traitement dépend du stade auquel la maladie a été détectée.
  • L'herpès génital. Complètement guérir la maladie est impossible. Pendant la période d'exacerbation, des médicaments antiviraux et des agents pour traiter les éruptions cutanées sont utilisés pour réduire les démangeaisons et les brûlures.
  • Bartholinite. Dans cette maladie, la marsupialisation du kyste est réalisée (suppression). Pour prévenir l’infection, effectuez un traitement antibiotique. Les rechutes se produisent dans environ 10% des cas.
  • Pédiculose pubienne. Pour se débarrasser des parasites suceurs de sang, il suffit de raser tous les poils pubiens ou les aisselles (c'est-à-dire de supprimer leur habitat). Vous pouvez appliquer des sprays et des shampooings spéciaux.
  • Mollusque contagieux. La maladie peut se transmettre seule pour une période de 6 mois à un an. C'est un traitement chirurgical possible (électrocoagulation, cryodestruction, laser, excision), et des médicaments (principalement destinés à renforcer le système immunitaire).

Comment se débarrasser à la maison

Que pouvez-vous essayer pour l'acné symptomatique?

Tout d'abord, il est impératif de laver les lésions deux fois par jour avec de l'eau tiède et du savon pour bébé (ou de l'huile de goudron).

Appliquez ensuite l’une des directives suivantes:

  • Appliquez une petite portion de feuille d'aloès avec une coupe fraîche sur le bouton et fixez-la avec un plâtre pendant la nuit. Cette méthode est bonne pour le traitement de l'acné purulente, elle accélère leur maturation et a un effet anti-inflammatoire;

Photo: Aloe accélère la maturation et tire le pus

  • Deux fois par jour, repérez l'acné avec une solution de peroxyde d'hydrogène à l'aide d'un coton-tige;
  • l'iode et sécher le bouton, et le désinfecter. Mais il est préférable de ne pas lubrifier l'éruption plus d'une fois par jour pour ne pas brûler la peau;

Photo: les éruptions cutanées peuvent être traitées avec un point d'iode

  • onguent Levomekol, ichthyol ou liniment Vishnevsky lubrifier bouton la nuit et couvrir avec un plâtre. Ils ont des propriétés antiseptiques et tirent le pus à la surface. Pour les utiliser, vous devez compléter la guérison de l'acné.

En aucun cas, ne peut pas presser l'acné dans une zone délicate.

Tout d’abord, c’est très douloureux, et deuxièmement, vous ne voulez guère d’un processus inflammatoire global et il n’est peut-être pas obligé d’attendre.

Si le bouton éclate tout seul, désinfectez-le immédiatement.

Peroxyde d’hydrogène approprié, solution de chlorhexidine, toute solution contenant de l’alcool (teinture de calendula, vodka).

L'auto-traitement peut être appliqué pas plus de 1-2 semaines.

Si au cours de cette période, aucune amélioration n’est survenue, vous devriez consulter un médecin.

Les maladies infectieuses ne peuvent être guéries d'elles-mêmes, une assistance qualifiée est nécessaire pour ne pas la déclencher.

Prévention

Prévention des éruptions cutanées dans la zone intime n'est pas difficile:

  • ne négligez pas les procédures d'hygiène quotidiennes, utilisez des moyens spéciaux pour l'hygiène intime, qui ne sèchent pas la peau;
  • le changement quotidien du linge est nécessaire, il doit provenir de tissus naturels qui conduisent l’air;
  • s'abstenir de rapports sexuels occasionnels;
  • si le rasage des poils pubiens provoque une irritation de la peau, modifiez la méthode d’épilation;

Est-ce que le savon à lessive pour l'acné sur le visage? Découvrez ici.

Comment prendre la doxycycline pour l'acné? Lire la suite

  • se séparer des mauvaises habitudes - alcool et tabac;
  • ne jamais presser l'acné formé dans la zone intime.

L'auto-traitement de l'acné dans un lieu intime n'est possible que si vous êtes totalement confiant en leur origine inoffensive.

S'il n'y a pas cette confiance, contactez votre médecin dès que possible.

Des soins médicaux qualifiés vous éviteront une maladie possible dès le début.